Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / France : Société

Nouvelle tribune de militaires d’active : Déjà 210 000 signatures et plus d’un million de vues [ADD.]

Nouvelle tribune de militaires d’active : Déjà 210 000 signatures et plus d’un million de vues [ADD.]

La Salon beige l’avait mise en ligne dès dimanche soir. Publiée sur Valeurs actuelles, cette tribune rédigée par des militaires d’active connait déjà un succès important.

Sur CNews, le rédacteur en chef adjoint de valeurs actuelles, Tugdual Denis, a déclaré qu’il communiquerait ultérieurement sur le nombre de militaires d’active qui la signeront. Valeurs actuelles met en place une plate-forme sécurisée pour recueillir les signatures des militaires d’active, sans qu’ils soient inquiétés, étant donné les sanctions qu’ils encourraient. Par ailleurs, chaque citoyen peut soutenir la tribune ici.

Ce texte, porté par plusieurs soldats « récemment entrés dans la carrière », est ouvert à la signature des citoyens français. Avec un succès certain : ce lundi matin, la tribune recueillait déjà quelque 74 000 soutiens et avait été lue plus d’un million de fois en quelques heures (…)

Dans ce texte, les militaires signataires appellent les responsables politiques à agir. « Il ne s’agit pas, cette fois, d’émotion sur commande, de formules toutes faites ou de médiatisation. Il ne s’agit pas de prolonger vos mandats ou d’en conquérir d’autres. Il s’agit de la survie de notre pays, de votre pays », écrivent-ils. « Hommes et femmes, militaires en activité », ces soldats ont combattu en Afghanistan, au Mali ou encore en Centrafrique. « Certains y ont laissé des camarades. Ils ont offert leur peau pour détruire l’islamisme auquel vous faites des concessions sur notre sol », dénoncent-ils.

Addendum : le titre sera mis à jour au fur et à mesure de la journée en fonction de l’évolution du nombre de signataires: 76 000, 80 000, 130 000, 145 000, 153 000, 163 000, 210 000…

Partager cet article

30 commentaires

  1. Je pense que ce texte, ainsi que celui, désormais célèbre, publié sur place-armes.fr, sont aussi historiques que l’appel du 18 juin.
    Bravo à ces courageux militaires !

    • ——————————
      C’est vrai, il y a des similitudes qui remontent aussi à quelques années avant ledit appel du 18 juin :

      Des socialistes (macronistes de leur temps), qui défilaient pour la paix à la fin des années 30 alors que la tension ne cessait de croître et de ‘’brave’’ gens qui de nos jours, déposent fleurs, nounours et bougies chaque mois sur des lieux d’attentats depuis de longues années…

      Des militaires qui, comme De Gaulle, incitaient la France à fabriquer des chars et réarmer significativement notre pays… et de pleutres Messieurs « Je sais tout » qui de nos jours disent de se faire vacciner et d’aller se coucher…

      Des alliés européens sur qui on ne pouvait compter qui disaient qu’ils protégeraient la France si d’aventure une improbable attaque se déclenchait et, de nos jours, des frontières passoires entre les pays souverains qui laissent circuler des ottomans arrogants et autres islamistes conquérants malgré les demandes de protection de plus en plus pressantes des Français…

      Riches de leur expérience historique, que faut-il de plus aux Français pour qu’ils réagissent enfin et désignent des dirigeants qui aiment la France auxquels ils ont droit et dont ils ont été privés depuis si longtemps ?
      ——————————

    • L’appel du 18 juin….. sans doute le faux texte ?

      Non mais franchement comment peut-on faire une telle comparaison……

  2. Moussa dénonce l’anonymat des signataires : c’est l’aveu que le régime est devenu totalitaire, la liberté d’expression se réduisant chaque jour comme une peau de chagrin …

  3. Qui représente cette tribune ? Des militaires d’actives ? Tous les militaires d’actives ? Pas de signature, pas de valeur.
    Quant aux 80 000 soutiens, ils ne représentent pas les auteurs ni les militaires d’active au nom desquels ils affirment s’exprimer. Mais 80 000 personnes qui peuvent être tout autant plombiers-zingueurs, militaires, journalistes ou agent d’assurance. Cette tribne ne peut avoir de valeur représentative que par les seules signatures des militaires d’active.

    Je suis en désaccord avec cette lettre, encore une fois non pour son fond de soutien aux signataires de la tribune précédente ou pour l’analyse de la société faite dedans. Mais pour sa forme et son esprit. Elle accuse démagogiquement la héirarchie de lâcheté, perversité et fourberie. Hiérarchie à laquelle appartiennent probablement quelqus unes des auteurs. Comme il se disait en popote, monter en grade consisite à avoir de plus en plus de jeunes cons en-dessous de soi et de moins en moins de vieux cons au-dessus.

    Par ceratins aspects, on pourrait dire aussi que cette lettre est elle-lâche, fourbe et perverse.

    Lâche par le fait même de son anonymat et par ses mises en accusation.

    Fourbe par ces mêmes mises en accusation à la fois dites et non-dites. Qui sont ces lâches, fourbes et pervers dénoncés ? Si c’est la hiérarchie en général, voir supra. Si ce sont des personnes bien précises, alors il faut donner des noms, des prénoms et des fonctions.

    Perverse (et c’est le pire) car elle prend tous les militaires d’actives en otages, obligés de se positionner sur des contradictions. A commencer par ceux qui pourraient être d’accord avec cette lettre. Car s’ils sont d’accord, ils se doivent de le dire. Sauf à être lâche. Mais comment le faire dès lors que les auteurs eux-mêmes sont anonymes ????

    • Votre haine contre les « plombiers-zingueurs, militaires, journalistes ou agent d’assurance » et les Français en général n’a eu qu’un effet sur moi et mon entourage : SIGNER LA PÉTITION !

      • C’est drôle. En général c’est l’extrême-gauche qui dégaine le mot haine à tout bout de champ.
        Je dis simplement qu’une tribune sensée représenter les militaires d’active n’a de poids que par le nombre de militaires d’active qui la signe. Le nombre de supporters ne eput pas entrer en ligne de compte. Sur un terrain de rugby, ce sont qui sont sur la pelouse qui font le match. pas les gens dans les gradins.

        • Vous savez aussi toute la difficulté qu’il y a pour des militaires d’active à joindre leur signature aux rédacteurs.
          Je ne me souviens pas que la véracité de l’origine des rédacteurs militaires du groupe Surcouf ait été mise en doute en 2008. Et parmi eux, vous savez sans doute qui était soupçonné. La DPSD n’a pas fouillé les ordinateurs du CHEM pour rien. Regardez qui était stagiaire à l’époque…
          Et le nombre n’est pas tout, il y a aussi les fonctions tenues. Si parmi les signataires, il y a des haut-gradés, cela a plus de poids que si c’est un lieutenant, même bien inspiré, qui a rédigé cette tribune.
          Mais imaginez tel général ou tel colonel hurler qu’il fait parti des signataires….
          Ce sont les limites d’une tribune anonyme, j’en conviens.

        • Vous avez raison, le mot « haine » est malheureux et j’avoue que j’ai répondu trop vite.

          J’aurais dû écrire « dédain, mépris, manque de considération, condescendance ou sentiment de supériorité … »

          Pour le reste, une tribune censée représenter des militaires d’active ne peut qu’être représentative puisque lesdits militaires n’ont pas le droit de la signer de leur nom !

          Ces militaires sont un peu comme des lanceurs d’alerte, comme des patriotes identitaire qui voudraient protéger les frontières de la France de l’immigration clandestine et illégale sans faire de mal à personne mais en faisant simplement respecter la loi face à des dirigeants qui ne le font pas.

          Il ne s’agit pas d’un match de rugby ni d’une représentation au Puy du Fou mais bien de sauver la France !

    • Môssieur dénonce l’anonymat de la tribune par un “billet” anonyme lui-même…
      Des noms, je veux des noms, tout de suite !
      Môssieur est visiblement un grand humaniste pétri de grands principes à base de délations et d’anathèmes.
      Môssieur a du faire une brillante carrière.

      • La grande différence entre les auteurs de cette tribune et moi, c’est que Môssieur ne publie une tribune publique prétendant représenter toute une communauté. Môssieur fait juste un commentaire d’ordre général sur un blog où vous aussi êtes anonyme.
        Môssieur ne délate personne et quant à sa carrière il ne vous apprtient pas d’en juger. Vous seriez surpris de voir où Môssieur a pu être photographié ou enregistré. Mais Môssieur n’a pas de compte à vous rendre. Ce n’est pas parce que Môssieur a aussi des convictions qu’il n’a pas de sens critique.

    • Comment peut-on critiquer l’anonymat par une lettre anonyme ? N’est-ce pas faire preuve de la lâcheté qui est dénoncée par ailleurs

    • Pour rappel, cette tribune s’adresse :
      “Monsieur le Président de la République,
      Mesdames et Messieurs les ministres, parlementaires, officiers généraux, en vos grades et qualités,”

      Les officiers généraux sont nommés en derniers et ce ne sont donc pas eux qui sont visés en premier par les accusations contre la hiérarchie. S’ils sont nommés, c’est probablement simplement dans la mesure où “Ces gens qui ont lutté contre tous les ennemis de la France, vous les avez traités de factieux alors que leur seul tort est d’aimer leur pays et de pleurer sa visible déchéance”

    • Jipeo,
      Votre argumentaire me rappelle le général Gamelin qui “sans vouloir intervenir dans les opérations en cours …” pour ne pas assumer ses responsabilités a laissé le pays se faire écraser…
      Si certains dans la hiérarchie se sentent mis en cause par cette nouvelle tribune, c’est qu’ils ont peut-être poussé un trop loin l’art du politiquement correct et du courbage d’echine au pouvoir politique qui les nomme. Tout le monde sait que les critères d’avancement en temps de paix sont exactement contraires a ceux qui y president en temps de guerre (cf. L’affaire des fiches, le limogeage des generaux en 14,…)
      L’heure n’est plus aux beaux discours sur les boutons de guêtres .

    • Tout à fait d’accord. Les bourgeois qui d’habitude méprisent la troupe ou qui jalousent les officiers croient voir dans une tribune fictive la vision fantasmé d’une armée qui n’existe que dans leurs rêves. Comme le dit le général Bentegeat, halte au feu!

  4. Démonstration du pourquoi on en est la…intellectualisatuon, circonvolutions mentales pour contrecarrer des hommes d’action et de valeurs.
    Retournez dans votre bibliothèque. Ailleurs vous n êtes d aucune utilité.

  5. C’est bien notre civilisation qui est en cause, notre pouvoir civil parait impuissant et peu motivé.

  6. Merci a tous ces militaires et signataires pour la mise en avant de cette fracture en France qui est de plus en plus éclatante après plus de 30 ans de négation.

    Laissons braire les anonymes du net….

    On ne sait jamais vraiment qui est derrière un pseudo.

    La critique anonyme est facile et certains sont en “service commandé” pour souffler sur les braise, dénigrer ou dédaigner.

  7. Allons, il est l’heure !
    Signez et faites signer !

  8. Certaine réaction d’un lecteur montre que le 29 mai 1453, c’était hier !
    Tandis que les forces turques s’apprêtent à rentrer dans la ville, les religieux byzantins étaient occupés à discuter de la question théologique du sexe des anges, facilitant ainsi la prise de Constantinople.
    Plutôt que d’ergoter et couper les cheveux en quatre, il faudrait mieux s’interroger sur la meilleure aide à apporter à ceux qui refusent l’écroulement en cours.
    Décidément, tout homme qui fait quelque chose à contre lui ceux qui auraient voulu faire la même chose, ceux qui voulaient faire le contraire et la mer immense de tous ceux qui ne font jamais rien.

  9. Permettez-moi de présenter ici quelqu’un qui ne reste pas anonyme pour dire ses quatre vérité au chef d’Etat Major des armées.
    https://www.valeursactuelles.com/politique/tu-devras-un-jour-en-repondre-devant-dieu-ancien-aumonier-des-parachutistes-le-pere-richard-kalka-admoneste-le-chef-detat-major-des-armees/

  10. L’été s’ra chaud, l’été s’ra chaud …

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services