Bannière Salon Beige

Partager cet article

Histoire du christianisme / Pays : Turquie

Découverte de la tombe de saint Nicolas ?

1003nicholasDes archéologues pensent avoir découvert en Turquie la tombe de Saint Nicolas. Le magazine Newsweek révèle ainsi qu’une tombe quasi-intacte a été découverte dans une crypte, jusque-là inaccessible, dans une église du district de Myre, au sud-ouest de la Turquie.

C’est dans la province d’Antalya que des archéologues ont accumulé des indices qui laissent penser qu’il s’agit bien de la tombe de ce saint du IVe siècle, emmurée sous une église. Grâce à des scanners, ils ont découvert une cavité, semblant indiquer la présence d’un mausolée souterrain. Cemil Karabayram, directeur des services de protection du patrimoine de la province d’Antalya, explique :

« Le tombeau sous l’église semble en bon état. Normalement, il n’a pas été endommagé par nos opérations. Il est difficile d’accès car de gros blocs de pierre et des mosaïques le recouvrent. On va devoir les extraire du sol ».« Nous allons creuser à cet endroit et peut-être allons-nous découvrir la dépouille intacte de Saint Nicolas ».

Partager cet article

7 commentaires

  1. Mais laissez le tranquille!

  2. on ne pourrait pas le laisser dormir en paix? curieuse époque que la nôtre, où l’on cherche à deterrer les morts (même chose avec les pharaons) c’est-à-dire qu’on pratique la profanation

  3. A NOTER :
    L’église de Saint Nicolas à Myra (Turquie), construite dans le style byzantin à la fin du VIIIeme siècle sur le tombeau de Saint Nicolas, évêque de Myra au IVeme siècle , est UN MUSEE !!!
    Notez que les chrétiens ne peuvent pas aller à la messe dans ce pays musulman.
    Notez aussi que , chez nous , on leur construit des mosquées !

  4. ils trouveront normalement une tombe vide, puisque la dépouille de St Nicolas est à Bari en Italie. ou alors ? nous aurait-on trompés ?

  5. simpliste
    pour les fortunnès ou aisés financiérement
    donc relativiser
    rien à voir avec Dieu
    Juste une méthode perso d’instruction

  6. C’est beau de voir combien ces turcs musulmans se préoccupent de retrouver des vestiges chrétiens sur cette terre qui n’est à eux que depuis le onzième siècle.
    L’appât du gain, grâce aux touristes chrétiens, est un moteur puissant.

  7. Effectivement ses reliques sont à Bari. Ses ossements ont fait l’objet d’une étude anthropologique. On ne peut pas confirmer qu’il s’agisse de saint Nicolas lui-même mais tous les caractères sont cohérents avec ce qu’on sait du saint: âge approximatif, ancienneté présumée des ossements, nez cassé qui renvoie à un épisode bien connu de la vie de saint Nicolas. Par ailleurs les ossements conservés à Venise, ramenés eux aussi de Turquie, complètent ceux conservés à Bari. Pour le reste, cela fait des années que les Trucs essayent de transformer le site du tombeau de saint Nicolas en un complexe touristique à la gloire du Père Noël, Santa pour les Américains

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services