Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Déconnectée du réel, la gauche s’est marginalisée

Cyril Brun constate que de gauche, l'épicentre de la vie politique est en train de virer de bord :

"[…] Depuis des mois, des hommes de gauche et
de droite se rendent comptent qu’ils ont les mêmes intérêts, la même
vision de la société et de l’essentiel. C’est autour de cet essentiel
que se fixe désormais le nouvel épicentre de la vie politique
pulvérisant le traditionnel « droite/gauche socio-économique ». Comme en
1792, c’est bien autour  d’une vision différente de la civilisation que
se rassemblent ou se déchirent les Français. Nos politiques, toutes
mouvances confondues, ne semblent pas avoir pris la mesure de ce
changement. Les primaires UMP à la mairie de Paris, la valse des
candidats autour de la question du mariage pour tous, le montrent bien.

Mais en face, dans le peuple, c’est bien
là que se trouve le clivage et c’est bien pour cela que des gens
jusque-ici de droite feront tomber Nathalie KosciuskoMorizet
et
d’autres déçus d’une fausse gauche, réclament la démission de François
Hollande. Le personnel politique en place actuellement, s’il veut rester
dans la course, devrait prendre acte d’un tel changement. Le peuple de
France, quant à lui, s’il veut se faire entendre et trouver des
représentants qui se battent pour leurs convictions profondes devrait
lui aussi prendre conscience de ce revirement, car au fond, s’il descend
si massivement dans la rue c’est bien pour cela !
A lui peut-être de
trouver dans ses rangs ceux qui, d’un côté comme de l’autre, se battront
pour eux et en leur nom. Une nouvelle donne, un nouvel échiquier, avec
des couleurs plus tranchées, du rouge vif au bleu foncé, appellent un
nouveau personnel politique
de part et d’autre de ce nouvel épicentre
qui n’est autre que l’Homme lui-même, vu à gauche comme un jouet irréel
et à droite comme une valeur en prise sur le réel. Autour de ce clivage
peuvent très bien se retrouver une droite sociale, une droite libérale,
une droite nationale, une droite européenne
. Mais toutes ces droites ne
franchiront désormais plus la ligne la plus essentielle, celle qui
protège l’Homme réel. Du reste, les récents sondages recensés dans le Valeurs Actuelles
du 18 avril 2013 montrent que le peuple de France est majoritairement 
de cette droite-là.
Déconnectée du réel, la gauche (ancienne et nouvelle
donne) s’est marginalisée, tandis que la droite, nouvelle version,
celle du respect de l’Homme réel rassemblerait selon les thèmes 53 à 92 %
des Français. Ce qui signifie qu’un programme politique fondé sur les
valeurs traditionnelles respectant la dignité de l’Homme réel, et donc
aussi sa fragilité, pourrait se traduire par un plébiscite du peuple
."

Partager cet article

18 commentaires

  1. Mais les médias restent de gauche

  2. Philippe de Villiers a eu raison trop tôt…

  3. Point de vue d’un Suisse qui vit dans une démocratie directe (chez nous, si on veut un référendum, on récolte 50’000 signatures et le gouvernement est obligé d’organiser une votation). Il ne peut donc pas y avoir de tels mouvements chez nous, on vote 4 fois par année sur tout un tas de sujets bien plus anodins que ça.
    Bref, en observant ce qui se passe chez vous, je ne suis pas sûr avec votre analyse qui malgré tout paraît correcte à vue humaine. Mais j’ai l’impression qu’humainement, c’est mort ! Même Béatrice Bourges n’a pas osé dire aux GG qu’elle était contre l’avortement et ce genre de choses. Toutefois, ce manque de courage humain sur des sujets tabous chez vous (nous n’avons pas le même problème en Suisse, on va voter sur l’avortement dans quelques mois, on peut discuter de minarets, d’argent, et d’immigration sans crainte de stigmatisations), donc ce problème de parole baillonnée par votre “politiquement correct” est compensé par votre force de mobilisation, votre persévérance et votre espérance.
    Donc moi je vois une issue surnaturelle à tout cela, un coup de pouce du Ciel, la fin de la république et l’avènement de quelque chose de nouveau que personne aujourd’hui, même pas les initiateurs de ce mouvement, ne peuvent encore imaginer, et la providence nous réserve souvent des surprises “impensables”.
    Donc continuez, ne vous tracassez pas trop en politique, ce que vous faites est au-dessus de la politique, et vous méritez une aide qui viendra d’au-dessus du dessus.
    Bravo et courage, vous êtes un bel exemple pour beaucoup d’autres, dont nous Suisses, gâtés par notre pouvoir (celui du peuple), gâté par notre économie et notre environnement, bien tranquille a observer depuis notre fauteuil votre combat. Mais malgré ce confort, je prie pour vous, la France mérite mieux que ça. J’ai lu récemment le testament que Louis XVI avait écrit dans sa cellule et je n’en croyait pas mes yeux, me disant : “Mais… ??? Ils ont troqué un type pareil par des Sarkozy et des Hollande, ils sont fous !”

  4. La dignité au pouvoir. C’est faible mais essentiel comme programme.

  5. à voir sur libertepolitique.com: il y a tout un business derrière cette affaire de mariage homosexuel. Juteux et très, très puissant.
    Un homme politique seul arrivera-t-il à s’y opposer? Est-il encore temps?

  6. Ah! mais oui! Philippe de Villiers pourrait être le rassembleur de toutes les droites. Il a eu raison trop tôt? Difficile à dire si c’était trop tôt, mais ce qui est sûr c’est qu’il avait raison!

  7. @ Pierre
    C’est très sympa et intéressant ce que vous écrivez. Sauf, que je trouve l’image que vous dessinez de la CH un peu trop rose. Widmer Schlumpf et al. se fichent pas mal du peuple suisse et installent chez vous la même m…. que nous avons en EURSS. Et l’EURSS traite la Suisse comme une colonie.
    Ne dormez pas trop dans votre canapé comfortable.

  8. Le problème est que le système est largement corrompu : droite comme gauche. Tant que celui ci tient la meilleure chose que nous pouvons faire c’est lutter contre sa nocivité et non orienter la société vers le bien commun. Donc je pense que si un homme politique “providentiel” doit émerger, il ne le pourra le faire que sur fond de chaos après la chute du système actuel. Or celui ci malgré sa fragilité a encore des ressources, il peut même précipiter sa chute apparente, par une guerre civile par exemple, et reprendre la main ensuite une fois que le peuple est éreinté par la lutte. Cela paraitra peut être incompréhensible à certains, mais nos ennemis ont hélas beaucoup de coup d’avance et élaboré plusieurs scénarios possibles. Je pense donc que la solution sera aussi surnaturelle.

  9. @Pierre et @Otto,
    j’ai eu la même réaction que Pierre , en espérant comme lui , non pas un ‘nouveau personnel politique’ ( même avec bcp d’idéaux) mais une nouvelle gouvernance, qui soit une démocratie beaucoup plus directe et participative ( il est “étonnant” de voir combien les nouvelles technologies sont encore si peu utilisées dans cet objectif alors qu’elles le sont depuis lontemps dans les entreprises les plus performantes ).IL ne nous faut pas tant de ‘nouveau personnel’ que la participation de tous pour faire une bonne politique. Lançons donc maintenant le mouvement ‘La Politique pour tous’ .. Nous avons trop lontemps crié ‘vive l’OM’ et ‘J’adore Lady GG’ en laissant une petite caste politico-médiatique nous manipuler tranquillement ! Exigeons l’accès à des referendums plus fréquents et surtout que l’Etat ne subvetionne plus les media mais qu’il distribue à chaque citoyen un chèque-info quil sera abilité à envoyer ua media DE SON CHOIX !
    Ceci dit , le mode de gouvernance ne fait pas tout et je rejoins la critique de Otto sur la situation de la Suisse. Il ne suffit pas de pouvoir parler d’un sujet, il faut encore s’humilier au Réel et s’orienter selon un idéal ajusté à l’Homme ( respect de la Famille , de la vie , etc.) Sinon cela reste du vent un peu tiède ( pas comme le feu de l’Esprit Saint !)

  10. La gauche est déconnectée du réel.
    La droite l’est tout-autant, malgré les tentatives pitoyables de certains de ses membres pour faire croire qu’ils sont contre le mariage-gay et qu’ils abrogeraient la loi Taubira s’ils revenaient au pouvoir.
    Vive le roi! Vive Louis XX! Vive son manifeste contre le mariage gay: http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/01/10/97001-20130110FILWWW00573-mariage-gay-le-chef-des-bourbons-contre.php

  11. @ l’auteur
    @ Pierre
    Vous avez mille fois raison de dire tout haut ce que beaucoup n’enterevoient qu’à demi et ce que le pays légal, par ignorance, mépris ou haine de Dieu ne veut surtout pas voir :
    – La république marrianiste veut, au nom du culte d’elle-même, que nous célébrions d’abord le culte de “l’Homme-Dieu” à l’égal de Dieu contre Dieu, pour,
    – dans un second temps qu’elle veut immédiat, que nous transférions par gratitude envers elle cette déité de nous-même en idolatrie de sa personne,
    – afin que dans un troisième temps, qu’elle veut pour hier, d’Homme-idolatre, nous devenions ses choses, une sorte d’hybidre entre la matière, la bête, et l’humain à son service et adoration exclusifs.
    – Mais nous, Français, par Serment de la loi salique en 496, et depuis par une Tradition ininterrompue, renouvelée à chaque génération, nous voulons et combattons pour l’exact inverse de cette théologie marriano-sataniste, ce qu’ils nomment la “république citoyenne” :
    *Nous n’avons pas d’autre Dieu et Roi que le Christ, Vrai Dieu, Roi des rois, et seul Roi de France, ceux qui nous gouvernent , rois ou présidents, n’étant que lieutenants du royaume.
    *Nous n’avonss pas de Loi, de constitution plus haute, Lois des lois et seule Loi de France que le Décalogue, ni de commandement plus haut dans ce Décalogue que le Premier, celui de l’adoration de notre Dieu, car “celui qui n’aime pas Dieu ne peut aimer son prochain” ( St Jean …)
    *Nous n’avons de Credo plus indivisible que de proclamer pour la Gloire de notre Roi qu’il nous l’a enseigné et le salut du Monde à qui nous Lui avons promis de l’enseigner que “Tout Homme est Fils de Dieu, et qu’ainsi tous les Hommes sont égaux en Dignité dans la Dignité la plus haute”.
    * Nous ne nous connaissons aucun ennemi que ceux qui professent que le Christ, notre Dieu et notre Roi, n’a jamais existé, n’existe plus,ne sert à rien ou est l’ennemi du Genre humain, car ceux là seuls sont ennemis de notre Roi et donc des Français et du Genre humain.
    * Nous n’avons pas de combat plus noble ni de mission la moins transigible que de mener cette lutte par suite de notre Serment et par une Tradition ininterrompue depuis qui fait de nous le Peuple Elu de la Nouvelle Alliance, Primus inter pares en devoirs au sein du Christianisme.
    * Nous nous revendiquons à ce titre Patrie des patries du Christianisme, Fille Ainée de l’Eglise combattante, bras armée et aile marchante du cette Eglise et par ces responsabiltés assumées Lumière fidèle et inextincible du Monde
    * Nous jugeons que tous les Français de nationalité qui ne sont pas avec nous dans ce combat bi millénaire visant à “proclamer l’Homme Fils de Dieu avec son Dieu”, sont contre nous, déchus de leur qualité de Français puisque ennemis de notre Roi et notre Dieu et partant ennemis du Genre Humain.
    * Nous jugeons enfin, que tous les étrangers de nationalité qui se joignent à notre combat de “l’Homme Fils de Dieu avec son Dieu”, ne fût-ce que par la penée, dès lors qu’elle est sincère, sont Français de coeur, Primus inter pares avec nous, dans la Dignité la plus haute celle de Fils méritants de Dieu en communion avec leur Dieu.
    Ce pourquoi, depuis maintenant 1500 ans, sous Son Signe, nous avons toujours vaincu transformant même nos défaites temporaires en victoires définitives.
    Car, Avec notre Roi qui est seul Dieu authentique des hommes, nous avons en effet vaincu le monde qui vit à notre Heure sous notre Loi pour les siècles des siècles:
    Anno Domine 2013,
    le Decalogue, loi des lois universelle.
    Vive le Christ-Roi !
    Roi des rois et Roi de France !

  12. Qu’entend-il par “droite européenne”? S’il s’agit des suppôts de l’ue qui nous asservit — entre autres — à la culture de mort, c’est non.

  13. @ Pierre et Otto
    L’Hélvète que je suis, comme vous Pierre, acquièsce à votre vision sur le Rôle de la Providence. La France est toujours la fille aînée de l’Eglise.
    Par contre Otto a raison. La classe politicienne suisse est mondialiste comme partout ailleurs, et nous sommes aussi dans la pente, plus douce, certes !
    Il n’empêche, nous vivons pour l’instant, encore dans le pays le plus démocratique de centre-Europe…
    Par contre, sachez, Otto, que les Hélvètes ont toujours été farouchement attachés à leur Liberté, quelle que soit la puissance de leurs envahisseurs (les Romains, Charles le Téméraire, Turreau…)

  14. Et puis il faut penser à la constitution bardée d’interdits et de liens avec les “institutions internationales” Europe ou ONU.
    La France, comme beaucoup de pays majeurs, comme Gulliver, est liée sur place par des nains qui l’ont immobilisée. Il faut rompre TOUS les traités, puis resigner ceux qui ne portent pas atteinte à la souveraineté. Pour cela il faut mettre fin à la 5ième et sa constitution patchwork.
    Quant à la guerre civile elle aura lieu et croire que ceux qui l’auront provoquée gagneront est déjà une conduite d’échec.
    je dirais plutôt comme Cesar: “Alea jacta est”

  15. La théorie du genre, une vaste fumisterie LGBT :
    Les pays scandinaves ont été les pays les plus progressistes en matière d’égalité entre hommes et femmes. Ce sont eux qui sont les premiers à constater son échec. Ce documentaire d’Harald Eia montre comment les réseaux LGBT ont noyauté l’université pour lui donner un niveau des plus médiocres. Le ménage a commencé chez eux.
    Les Norvégiens ont remarqué qu’à l’école, les filles étaient bien meilleures que les garçons sauf en éducation physique. Que malgré cette égalité très poussée qui existe dans les pays scandinaves, on remarque toujours une majorité écrasante d’infirmières dans les hôpitaux alors que dans des domaines tels que la construction, les ingénieurs sont essentiellement des hommes.
    Pourquoi cette différence ?
    Parce que les femmes préfèrent travailler au contact avec les gens. C’est pour cette raison qu’à l’université, peu de femmes choisissent de faire des études scientifiques. Alors que les hommes sont plus intéressés dans la compréhension du monde, des objets comme l’ingénierie, la mécanique. Les centres d’intérêt entre genre ne sont pas similaires. En fait les garçons et les filles, bien avant leur naissance, ne sont pas égaux. Et dès l’âge de 9 mois, on voit cette différence. Ils ne veulent pas les mêmes jouets.
    Les premiers jours après la naissance, les filles regardent plus longuement les visages alors que les garçons les objets mécaniques. On ne peut donc pas parler d’une influence extérieure mais biologique.
    Ils produisent l’un et l’autre une quantité d’hormones différentes. Les garçons produisent deux fois plus de testostérone que la fille. Et celle-ci a une influence sur le développement du cerveau. Plus le niveau de testostérone est élevé avant la naissance, plus le développement du langage est lent et moins il cherche à créer des contacts jusqu’à l’âge d’un ou deux ans. Il est intéressant de noter qu’une fille qui reçoit plus de testostérone, montrera plus d’appétence pour les jouets masculins.
    Ce niveau de testostérone nous donne donc très tôt des centres d’intérêt et des caractéristiques différents. Et plus on vieillira, plus ceux qui ont un haut niveau de cette hormone éprouveront des difficultés de l’ordre de l’empathie (moins bonne compréhension des gens, de leurs sentiments ou émotions) mais ils montreront un intérêt plus grand au fonctionnement des objets. L’homme et la femme ne sont donc pas pareils. Et ce n’est pas « l’éducation » de l’enfant ou l’influence de la société qui en serait à l’origine.
    Il est amusant de constater que suite à ce reportage, les subventions étatiques concernant les études sur la théorie du genre ont été supprimées en Norvège ! Il serait temps que la France en fasse autant !
    http://www.youtube.com/watch?v=PfsJ5pyScPs

  16. Merci à Pierre pour le dernier paragraphe de son commentaire, bien que sur le moment, il ne s’agissait pas de Sarkozy et Hollande, mais de Robespierre et Danton. Ces types là n’étaient pas des enfants de choeur. Oui, la France a perdu gros depuis l’assassinat “légal” de Louis XVI et de sa famille. D’ailleurs, elle ne s’en remet toujours pas. La république est une invention de gauche. La droite n’existe pas, elle donne une illusoire réplique à la gauche dans un miroir tronqué.

  17. Merci pour ce témoignage venu de Suisse.

  18. A propos de la “journaliste” Élisabeth Quin qui a lynché H. Mariton dans “28 Minutes” (Arte)
    http://www.bvoltaire.fr/maximesentence/arte-ou-art-du-lynchage-mediatique,20611
    Élisabeth Quin, née le 23 mars 1963 (50 ans) à Paris, est une critique de cinéma, écrivaine et journaliste de presse, animatrice de radio et de télévision française, également actrice occasionnelle.
    Sommaire
    Élisabeth Quin fait ses premiers pas sur « Ca bouge dans ma tête », radio FM associative créée par SOS Racisme en 1986 et transformée ensuite en Oui FM, à laquelle elle travaille également, avant de rejoindre Radio Nova où elle anime l’ouverture d’antenne le matin puis RTL où elle collabore avec Remo Forlani, pour animer les rendez-vous consacrés au cinéma3. Cette émission marque le début de la spécialisation dans l’univers du septième art pour la journaliste.
    Elle anime ou collabore à des émissions cinématographiques et culturelles, telles Rappetout présentée par Bernard Rapp sur France 3, Comme au cinéma sur France 2, avant de rejoindre la chaine Paris Première et les émissions Rive Droite / Rive Gauche animée par Thierry Ardisson, puis Courts particuliers, Ça balance à Paris et enfin CinéQuin. Elle présente actuellement le magazine quotidien « 28 minutes » sur la chaîne Arte.
    Elle fait son entrée en littérature en 2002 avec La Peau dure.
    Elle est éditorialiste mode à Madame Figaro4.
    Elle est nommée, en 2009, par Christian Estrosi, chargée de mission pour les industries de haute couture et du prêt-à-porter5.
    Jurys
    Elle est membre du jury du Grand Prix de l’héroïne Madame Figaro6.
    Elle la présidente du jury du Festival « Close Up », édition 2009, consacré aux jeunes talents du cinéma7.
    Elle fut la présidente du jury de l’édition 2011 de la Queer Palm attribuée à Cannes pour les films promouvant la cause LGBT, « combat qui [la] motive »
    http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89lisabeth_Quin

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services