Déclaration universelle des droits de l’homme : et ceux de l’enfant ?

P A l’occasion du 60ème anniversaire de la déclaration universelle des droits de l’homme, une coalition d’organisations (Fédération pro-vie de Pologne, Institut de politique familiale d’Espagne, Concerned Women for America…) présente aujourd’hui au siège de l’ONU une pétition ayant rassemblé notamment par le biais d’internet 330 000 noms.

Ils appellent les Etats membres des Nations Unies à interpréter la déclaration universelle des droits de l’homme comme protégeant l’enfant à naître de l’avortement et défendant la famille, “base fondamentale de la société” ainsi que les droits des parents. C’est une réponse au militantisme des mouvements pro-avortement comme la fédération internationale du planning familial qui veulent faire reconnaître le droit à l’avortement. Le mouvement pro-mort n'aurait recueilli que quelques milliers de noms.

Michel Janva

2 réflexions au sujet de « Déclaration universelle des droits de l’homme : et ceux de l’enfant ? »

Laisser un commentaire