Declan Ganley, l’UE, la Turquie

Declan Ganley, président de Libertas, a été interrogé dans le Frankfürter Allgemeine Zeitung (via Libertas.eu). Extraits :

G "Libertas appelle tous les Européens à croire en l'Europe. […] L'Europe doit demeurer forte dans le monde. C'est pourquoi nous devons nous rassembler. […] Je crois passionnément que cette UE doit réussir.

Si beaucoup de vos supporters, qui sont beaucoup plus eurosceptiques, étaient là, ils seraient effrayés de vous entendre parler ainsi ? 

Des millions d'Européens nous soutiennent maintenant. Quelques-uns considèrent en effet avec scepticisme ce que Bruxelles fait. Mais tout de suite s'ils sont des Européens passionnés conformément à la Déclaration de Bruxelles ou des euroréalistes ou des eurosceptiques, ils atterrissent tous à Libertas. À Bruxelles, on dit toujours que le déficit de démocratie doit être dépassé. Libertas est le pont. […]

Avez-vous payé Lech Walesa pour parler à la convention de Libertas ?

Pour lui, comme pour d’autres anciens chefs d'État et de dirigeants, Lech Walesa a obtenu des honoraires pour sa présence lors de notre congrès fondateur à Rome. […]

[L]orsqu'il s'agit par exemple de l’adhésion à l'UE de la Turquie, je suis d'accord avec Philippe de Villiers : la Turquie ne devra pas adhérer dans un proche avenir."

20 réflexions au sujet de « Declan Ganley, l’UE, la Turquie »

  1. Briscard

    Déjà, Declan Ganley répondait à la question d’un journaliste polonais sur l’entrée de la Turquie dans l’UE « plus on est nombreux, plus on est fort », ces propos auraient été repris par le journal Le Monde selon Paul Marie Coûteaux.
    Pire, le 23 septembre 2007, le salon beige nous informait : « Lors de sa séance du 12 juillet 2007, le conseil municipal UMP de Boulogne-Billancourt a voté (y compris le maire-adjoint MPF, D. Jalenques) l’attribution d’un bail emphytéotique pour l’édification d’un centre culturel et “cultuel” pour les Mahométans. Dans le compte-rendu de la séance, on peut lire (p.16) cet étrange aveu de M. (gauche) »
    Source : http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2007/09/une-mosque-boul.html
    Depuis, monsieur D. Jalenques est président de la Fédération du MPF-92 ; pour dhimmitude* je suppose ? Source :
    http://www.mpf92.org/pages/lequipe.htm
    Décidément, monsieur de Villiers ne sais ni choisir ses tuteurs, ni ses collaborateurs ; que fait Jérôme Rivière dans cette galère ?
    *Un dhimwit est une personne non-musulmane qui par ses actes ou ses écrits collabore à l’expansion de l’islam.

  2. Amédée

    “la Turquie ne devra pas adhérer dans un proche avenir.” donc dans un avenir plus lointain, Declan Ganley n’est pas contre l’adhésion de la Turquie… Il ne dit pas autre chose que Nicolas Sarkozy…

  3. mariege

    si je comprends bien cela veut dire qu’ils envisagent à terme l’adhésion ? (corroboré par un intervenant sur lr point.fr au sujet du grand déballage sur France 2 : il parait que cela a été dit clairement au milieu des vociférations) Pour moi aussi la question est réglée

  4. Daquin

    Spécieux.
    Le processus de négociation ne le prévoit pas dans un proche avenir. S’il le dit comme cela, c’est qu’il est pour.
    (De Villiers ne joue pas comme ça sur les mots).
    La question Ganley est réglée.

  5. Chris du Fier

    Ceci ne m ‘explique pas les raisons pour lesquelles 3 jours avant les élections européennes la Directrice de Communications de Libertas E.U. s’est fendue d’ un communiqué annonçant à tout un chacun que Libertas soutenait fermement le Centre Simon Wiesenthal….
    Je ne vois pas le rapport entre cette profession de ‘foi’ et les élections..
    Si quelqu’ un a un éclaircissement à ce sujet, qu’ il nous en fasse part ..

  6. Olivier M

    C’est en effet très clair, mais on s’en doutait un peu.
    Il faut parfois beaucoup répéter avant que le vulgus pecus voit ce qu’il a devant les yeux: ainsi pour Sarkozy, qui fut pourtant un calamiteux ministre de l’Intérieur durant 5 ans, les Français n’ont rien vu en 2007.
    Aujourd’hui, j’espère que la leçon aura porté.

  7. Charette

    La question était déjà réglée depuis longtemps : si je vote pour de Villiers, je ne vote pas pour autant pour Declan Ganley !
    Et ne tombons pas dans le jeu de l’UMPS : être contre l’Europe telle qu’elle se fait actuellement ce n’est pas être contre l’Europe tout court. Et une Europe forte, ce n’est pas nécessairement une Europe forte contre ses membres, c’est une Europe forte au niveau mondial.
    […]

  8. Briscard

    Ne tout de même pas faire de confusion ni d’amalgame : Philippe de Villiers tient mal son parti, a fait une erreur fondamentale en se mettant sous la houlette de Declan Ganley, mais il est évident que lui-même, Patrick Louis et Jérôme Rivière sont fondamentalement opposés à l’entrée de la Turquie dans l’UE.

  9. Denis Merlin

    La Turquie, serait-elle en Europe, est un membre actif et même très actif de l’Organisation de la conférence islamique qui promeut une “déclaration islamique universelle des droits de l’homme” contre la déclaration universelle des droits de l’homme. Cette déclaration des droits de l’homme en islam s’élève contre l’égalité des humains.
    Par exemple voici cette curieuse déclaration article 1er :
    “Article 1 – Droit à la vie
    a) La vie humaine est sacrée et inviolable et tous les efforts doivent être accomplis pour la protéger. En particulier, personne ne doit être exposé à des blessures ni à la mort, sauf sous l’autorité de la Loi.”
    “Article 2 a) L’homme est né libre. Aucune restriction ne doit être apportée à son droit à la liberté, sauf sous l’autorité et dans l’application normale de la Loi.”
    La loi, c’est la chariah.
    “article 15 :
    g) Toutes les activités économiques sont autorisées dans la mesure où elles ne sont pas préjudiciables aux intérêts de la communauté (ummah) et ne violent pas les Lois et valeurs islamiques.”
    Dans le préambule :
    “L’Islam a donné à l’humanité un code idéal des droits de l’Homme, il y a quatorze siècles. Ces droits ont pour objet de conférer honneur et dignité à l’humanité et d’éliminer l’exploitation, l’oppression et l’injustice.”
    etc.
    http://www.aidh.org/Biblio/Txt_Arabe/inst_cons-decla81_1.htm
    La Turquie doit se départir de cette déclaration que, pour l’instant, elle promeut, avant toute négociation.
    Aucune croyance n’a de titre s’imposer contre la volonté des hommes, or aujourd’hui les hommes sont divisés de croyances. Les hommes sont égaux quelles que soient leurs croyances ou incroyances.

  10. scat

    Une fois de plus, le FN avait vu juste à propos de Libertas…
    Une fois de plus!!!
    Libertas n’est là que pour diviser le camp national, et priver les vrais nationaux résistants (en France le FN, à l’étranger le FPÖ, le BNP, Vlamms Belang, Laos, Ataka, PRM, Démocratia national etc) d’une superbe victoire le 7 juin avec normalement la constitution d’un groupe nationaliste au parlement européen.
    Comme en son temps, le MPF fut créé pour contrer l’ascension du FN dans les années 90…
    On apprend depuis quelques jours que Libertas veut s’allier avec les conservateurs britanniques, les équivalents de l’UMP!! Et leur alliés de l’UKIP (l’équivalent anglais de MPF), ils en font quoi? ils les trahissent?
    Libertas ment (par l’intermédiaire de Villiers) quand il affirme présenter des listes partout en Europe alors qu’il n’en présentera en fait que dans 12 pays. C’est sûr, Villiers compte sur l’ignorance de ses électeurs, il sait très bien qu’il n’iront pas vérifier!!
    Voter Libertas, c’est finalement voter contre la droite nationale.
    Le 7 juin sera un échec cuisant pour Libertas…
    Pour moi, c’est clair, le 7 juin , c’est FN!!
    Comme en témoigne cet article, même Declan Ganley ne devrait pas être élu!!: http://www.nationspresse.info/?p=46756

  11. francois

    En France nous votons pour Ph. de Villiers, pas pour Declan Ganley. Et etre souverainiste, c’est accépeter que dans les pays voisins, chacun ait sa vision de l’évolution européenne. On ne peut pas d’un coté, proner la souveraineté, et de l’autre, vouloir rallier les représentants des autres pays sur un meme point de vue.

  12. Champlain

    Sans vouloir prendre parti et en reconnaissant que la position exprimée est ambigüe, la traduction exprime mal la nuance du texte allemand du FAZ (traduit en anglais par le webmestre de Libertas puis en français par vous) : “… bin ich einig mit Philippe de Villiers: In absehbarer Zeit kann die Türkei nicht beitreten. Schon deshalb, weil dann das Gewicht der kleineren Staaten im Europäischen Parlament noch geringer würde.” dont la traduction fidèle est : “je suis d’accord avec Philippe de Villiers : la Turquie ne peut adhérer dans l’avenir prévisible. Ne fût-ce que parce que le poids des petits états s’en trouverait alors encore réduit”.

Laisser un commentaire