Bannière Salon Beige

Partager cet article

Immigration / Médias : Désinformation

Violences sexuelles : malheureusement, ce n’est pas l’extrême droite !

Débat surréaliste sur Arte à propos des violences sexuelles commises par des immigrés et réfugiés musulmans en Allemagne (à partir de 19′). Belle illustration du déni de la réalité pratiquée par cette caste journalistique horrifiée à l’idée de devoir révéler la réalité. Le summum à 21’50” :

 “Le rêve ce serait que ce soit l’extrême-droite qui ait fait des violences contre des femmes. Le rêve serait que ce soient des fachos. Et malheureusement ce n’est pas ça!”

 


Via Fdesouche

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule<;

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

25 commentaires

  1. Hallucinant…Les bras m’en tombent!un panel d’ordures.

  2. La frange très dure de l’extrême-droite est guerrière et machiste mais elle ne viole pas les femmes, elle les méprise et les considère comme des êtres faibles à protéger.
    Pour violer, il faut être barbare, une bête sauvage.

  3. Si ces gens veulent vraiment lutter contre l’extrême droite, ils feraient bien de cesser le déni de réalité qui finit toujours pas les rattraper.
    Cette triste affaire de Cologne semble quand même faire entrouvrir les yeux aux adeptes du politiquement correct : les “chances pour l’Allemagne/la Suède/…” ne sont pas que de gentils réfugiés féministes.

  4. Ce n’est pas demain que l’on entendra sur les ondes des enquêtes à charges sur les réseaux antifas et autres “blackbloc”, pas de risques non plus d’enquêter sur les méthodes du planning familial pour pousser à l’avortement.

  5. Ce post est malhonnête.
    Quand on regarde la sequence en entier on voit tout a fait qu’il s’agit de second degré. Au contraire la participante se moque de la pensee unique.

  6. Intéressante leur recherche effrénée d’une bonne “grille de lecture”. Tiens, ça va sans doute remplacer “problématique” dans le jargon à la mode.

  7. Surréaliste..mais représentatif de la façon dont ces journalistes envisagent toute l’actualité et le vote de toute une population “labellisée extrème droite” de manière à discréditer ses revendications.
    Un rêve bobo qui s’effrite d’une pensée simpliste où les bons sont les gens de gauche et le mondialisme, et les méchants, les gens de (très droite) qui protègent leur nation et leur peuple. Où est l’intérêt du peuple dans tout cela?
    L’intérêt des femmes n’est pas dans l’invasion par des jeunes hommes qui s’arrogent les prérogatives du vainqueur dans une société moyen ageuse. Droite ou gauche..je m’en fous!

  8. Ca fait plusieurs fois que je regarde ARTE et je suis surpris de la manière dont ils abordent les informations.
    ARTE est une machine anti FN, à ce prix ils sont capables de travestir totalement la réalité.
    Leurs dernières émissions sur le FN sont un ramassis gluant de bonne conscience, de boboisme et de bêtise. Tout est à charge et tous les intervenants sont du même côté, aucun débat contradictoire. Un scandale.
    De la très mauvaise désinformation tant leurs ficelles sont grossières.
    Arte est une chaîne franco allemande, elle nous restitue le pire de la France et de l’Allemagne.
    Ce n’est absolument pas une chaîne culturelle mais une chaîne de mensonges.

  9. @Keter Elyon
    Non, la participante se désole que ce ne soit pas l’extrême droite. D’ailleurs cette émission affligeante (28′)ne réunit que des bobos totalement dépassés par la réalité.

  10. Ils sont peut-être bêtes, mais tout de même pas au point de faire leur “coming out” à ce point-là. Je crois en effet qu’il s’agit de second degré, avec malgré tout l’ambiguïté qui caractérise cette caste

  11. @ Keter Elyon :
    Connaissant la mentalité des journalistes, je ne peux m’empêcher de douter de votre affirmation…

  12. D’accord avec Keter Elyon, ce post est un peu malhonnête!Valérie Toranian que vous citez à 21’50 dénonce au contraire les féministes, les medias, les dirigeants politiques etc…dont le discours vise à minorer le régime de terreur que nous impose peu à peu l’islamisme radical. Les mots que vous citez ne décrivent pas sa pensée, mais celle de la caste médiatique et politique, principalement de gauche, comme la journaliste l’avoue elle-même.

  13. Assez d’accord avec @Keter Elyon concernant l’intervention à 21h50.
    L’expression est employé pour exprimer la pensée des défenseurs des immigrés.
    Par la suite les propos tenus par “les commissaires du peuple” sont pour une bonne part la reconnaissance des faits mais détournés (“ce n’était pas tous des immigrés – rien ne prouve qu’ils étaient musulmans – c’étaient des algériens ou des marocains de passage et pas forcément Lybiens” (… va comprendre Charles!)

  14. … Encore une fois, c’est la faute des femmes quoi… Non seulement, elles ont eu l’audace de sortir dans les rues de leur ville le soir (!), sûrement habillées de manière “indécente” – je laisse à chaque homme dterminer où commence l’indécence pour lui- (!!) et en plus elles ont le mauvais goût de ne pas se faire violer par les bonnes personnes (!!!)
    Mon poste est bien sûr ironique mais franchement en tant que féministe (oui oui je suis féministe réac et catho, je lance un style) je suis écœurée de ce parti pris qui est de d’abord considérer la personne du violeur avant celle de la victime pour déterminer si cela vaut vraiment le coup de s’insurger… ou si l’on risque de passer pour un affreux facho raciste.

  15. Déni de réalité: la police
    Rétention d’informations: les journalistes

  16. V.T:à propos de l’extrême droite impliquée, cette remarque-cri du coeur:”malheureusement c’est pas ça!”
    cette émission est une décharge!

  17. Tout à fait d’accord avec le fait que Mme Toranian exprime ce qu’aurait souhaité l’intelligentsia gauchiste. Elle n’exprime pas son accord avec cette vision des choses bien au contraire. Elle souligne le fait que les média en général sont très ennuyés de ne pouvoir relater simplement les faits, bloqués par leur “bien-pensance”. Sans doute la seule intervention intelligente du plateau. Le reste n’est qu’un ramassis de bobos collabos gauchos etc…

  18. L’Eglise catholique qui enseigne aux hommes la maitrise de leurs pulsions est la seule qui finalement agit pour le respect des femmes…..

  19. Attention à la désinformation ! Contrairement à ce que tous les commentateurs disent, ce n’est pas ce que signifient les propos de la journaliste. Elle veut simplement montrer l’embarras que certains ont à voir la réalité sur les agresseurs des femmes allemandes et des autres pays.
    Pour certains immigrationnistes (comme Clémentine Autin), ce ne sont pas des gens d’origines étrangères qui auraient fait les viols pour mieux le dénoncer. C’est justement le déni de réalité qui fait monter le Front National. Elle ne dit pas qu’elle est d’accord avec ça mais simplement, elle pose la contradiction entre les multiculturalistes et les féministes.

  20. La gauche qui a peur de la vérité…

  21. En effet, cette journaliste montre bien que le principal embarras de nombreux journalistes, sociologues ou autres n’est pas les agressions de femmes : c’est qu’elles ne soient pas le fait de l’extrême-droite.
    Elle ne fait que poser un constat objectif.

  22. malheureusement, ce n’est pas l’extrême droite ? c est une obsession vraiment pathologique sur ces cancrelats a qui on donne un micro et qui se pavanent devant les caméras en piétinant allégrement les victimes
    leur cas releve de la psychiatrie lourde vivement le retournement de situation historique qu ils soient piétinés a leur tour par leurs chéris du jour , cela les fera peut etre évoluer … encore qu on ait des doutes !

  23. @ Keter Elyon :
    C’est bien sûr de l’ironie, mais qui ne marche que parce qu’elle repose sur du vrai que visiblement l’intervenante connaît trop bien. Et ce vrai est absolument énorme. La preuve, personne sur le plateau ne proteste de cette pique …
    Le journaliste nicolas chapuis après la révélation merah “Put… je suis dégoûté que ça soit pas un nazi”.
    C’est ça la gauche, tout ce qui les intéresse c’est se fantasmer dans le camp du Bien face aux méchants de droite, encore une démonstration

  24. Le bal des Hypocrites. 🙂

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services

Allons-nous laisser la culture de mort triompher ?

JAMAIS

Aidez le Salon beige à préparer les prochains combats pour la loi de bioéthique