Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

De “SOS-Racisme” à “Frappe l’insoumise”

Le 3 février, parmi 5 personnes, dont 2 cagoulées, Gilles Guilain, compagnon de route de SOS-Racisme depuis 1986, a interrompu brutalement une réunion des "Insoumises", groupuscule dissident ayant quitté Ni putes ni Soumises, suite au ralliement de Fadela Amara à Nicolas Sarkozy. Guilain a été mis en examen pour «dégradations et violences volontaires en réunion avec préméditation». Il est accusé d’avoir frappé et jeté une militante contre un mur…

Commentaire de Marianne :

"Quelle que soit la vérité, elle témoigne en tout cas de la décrépitude de l’idéologie différentialiste et du déclin d’associations depuis longtemps coupées du réel. Voilà un bail déjà que tous ces mouvements, sans doute fondés sur la générosité à l’origine mais désormais dépourvus de toute représentativité, servent uniquement les intérêts et les calculs mesquins de médias paresseux et de politiques cyniques. L’aventure illusoire de SOS-Racisme avait commencé place de la Concorde, elle se poursuit dans la course aux prébendes et ses inévitables coups fourrés."

Michel Janva

Partager cet article

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services