Bannière Salon Beige

Partager cet article

De puissants lobbies préparent la généralisation du travail dominical

France : Société / Vidéos

En 2015, la loi Macron a assoupli les règles du travail dominical, élargissant la possibilité d’ouvrir des commerces le dimanche et en soirée. Dans les centres des grandes villes, elle a créé des Zones Touristiques internationales. Les commerces peuvent y ouvrir tous les dimanches. En dehors de ces zones, certaines enseignes souhaiteraient bénéficier des mêmes règles. Représentées par l’Alliance du commerce, elles cherchent à peser sur le rapport parlementaire dressant le bilan de la loi Macron, en attendant une nouvelle loi encore plus favorable :

Message URGENT de Guillaume de Thieulloy

Cher ami lecteur
allons-nous manquer d’espérance ?
Vous et moi souhaitons de toutes nos forces que le mur de la culture de mort s’effondre.
Le Salon Beige participe à cette tâche selon ses capacités. Mais nous ne pouvons rien faire sans votre générosité.

S'il vous plait, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

9 commentaires

  1. le travail du dimanche ce sont des caissières qui gagnent entre 800 et 1150 €, j’ai parlé ces derniers temps avec elles .
    on culpabilise les gilets jaunes car ils auraient fait baisser le chiffre d’affaire des centres commerciaux en réalité à les entendre il y eu transfert d’achat dans la semaine, c’est la même chose pour le dimanche; il est toujours surprenant de voir les retraités faire leur course le dimanche. Ou est-ce le dernier lieu de socialisation?
    dans notre petite ville elles ont interrogées les clients sur l’ouverture du magasin le dimanche 23 après midi; personne n’avait voté pour cette ouverture quand je suis passé!

    c’est la France d’en haut qui veut TOUT TOUT DE SUITE et qui fragilise encore plus la France d’en bas qui elle accepte n’importe quel travail par nécessité

    • ” … la France d’en bas qui elle accepte n’importe quel travail…”. Tout à fait juste. Mais si la France d’en bas est souvent obligée d’accepter ce qu’on leur donne, il faut reconnaitre aussi qu’elle met en place n’importe qu’elle zélite ripouxblicaine depuis plus de 40 ans. A un moment donné, il faut choisir.

  2. Le programme des lobbies est simple à connaitre, c’est la destruction des 10 commandements.
    Le repos dominical, jour de sanctification du Seigneur, en fait partie.
    Tout comme PMA, GPA etc. sont faits contre le commandement d’honorer son père et sa mère
    ou comme IVG, euthanasie, eugénisme sont faits contre le commandement de ne pas tuer.

    Rappelons que , contrairement à ce qui est affirmé mensongèrement, ce que vous achetez le dimanche c’est ce que vous auriez acheté un autre jour… Il ne peut y avoir d’augmentation du chiffre d’affaires qu’en volant des clients à ceux qui sont fermés le dimanche… Les premiers embaucheront faiblement tandis que les seconds licencieront en masse…
    Les arguments comme quoi ce sont les salariés qui réclament, font sourire…
    Mais il est vrai que si vous payez grassement un certain nombre de salariés pour le dire… En ces temps difficiles…

  3. Eh oui le libéralisme depuis que les marchands du Temple s’en sont faits éjectés et même bien avant, redoublent d’ingéniosité pour se faire la laine sur le dos de la cohésion sociale:
    L’ouverture des grandes enseignes se fait déjà TOUS les dimanches de l’année…

    SVP remettez ce débat à l’heure à défaut de le faire avec vos pendules!

    Ceci dit je m’interroge de savoir de quelle façon ils vont s’y prendre pour généraliser le travail du Dimanche dans la fonction publique!
    Sans doute, pour cela, faudrait-il s’intéresser de savoir ce que les libéraux pourraient en croquer…

    • Définition CNRTL :
      “Loger, être logé à la même enseigne” : Être dans la même situation fâcheuse ou délicate.

      Rappelons que le verbe “enseigner” veut dire “transmettre un savoir”, le contraire de ce que font ces enseignes.

      En fait, il faudrait écrire “Ensaigne” qui pratique des en saignements de nos portefeuilles. Disons “EN SAIGNE” comme on dit “EN MARCHE”, surtout si c’est le dimanche !

      • Très juste remarque!
        D’autant qu’à l’origine une enseigne était sensée représenter et renseigner sur le métier ou l’activité exercée par une iconographie professionnelle caractérisée.

  4. oui mais plus on va vers ce genre de situations plus on se rapproche de la fin, car Marie ne pourra plus soutenir longtemps le bras de plus en plus lourd de Jésus et s’en sera fini de l’esclavage et les responsables s’ils ne se co,avertissent pas iront griller leur fric en enfer

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services