Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France / France : Société / Immigration

Des militaires français agressés à Varces, à Castres, à Paris et insultés en langue arabe, d’autres blessés au Mali

Mais surtout ne pas faire d'amalgame sur la nature de notre ennemi :

"Le jeune homme recherché depuis ce jeudi 29 mars matin pour avoir foncé en voiture sur des militaires a été interpellé à la mi-journée. Dès 8h du matin, il avait pris pour cible des militaires du 7e bataillon de chasseurs alpins basé à Varces à bord d'une 208 noire. Il avait d'abord insulté deux soldats de retour de leur jogging, avant de foncer sur eux avec son véhicule. Les militaires ont réussi à éviter de justesse la collision et se sont cachés derrière des voitures.

Il a ensuite pris pour cible un autre groupe de soldats en les insultant cette fois-ci, en arabe, avant de prendre la fuite. La gendarmerie avait alors très vite bouclé le périmètre et confiné les habitants chez eux et les enfants dans les écoles une partie de la matinée. 

L'homme a été interpellé dans le quartier, réputé sensible, de la Villeneuve à Grenoble. Il a été conduit à la police judiciaire de la ville afin d'être placé en garde à vue, et tenter de connaître les motivations de son geste (…)

Le maire de la commune de Varces-Allières-et-Risset indique par ailleurs à France Bleu Isère avoir pris une mesure de confinement pour les structures recevant du public et notamment les établissement scolaires. "Ces structures sont à cette heure-ci en situation de confinement, tout est fermé. Il n'y a plus d'intrusion dans les bâtiments et cette situation va perdurer, jusqu'à nouvel ordre. Les enfants sont dans des lieux sécurisés et fermés", a expliqué Jean-Luc Corbet."

Hier, nous apprenions que 5 soldats français ont été blessés par un tir de mortier à Kidal au Mali et qu'un homme avait foncé le 26 mars en voiture sur une section du 8ème RPIMa à Castres.

Et le 23 mars dernier, une autre agression contre un militaire de l'opération Sentinelle avait eu lieu :

"Un légionnaire a été attaqué par un individu alors qu’il patrouillait en Gare de Lyon à Paris dans le cadre de l’opération Sentinelle. Plusieurs coups de poing dans le dos. Selon nos informations, un individu a soudainement attaqué la patrouille composée de quatre militaires en frappant à de nombreuses reprises l’un d’eux et en criant « Allah Akbar ! Enculés de militaires ! ». Remis à la police. Le légionnaire n’a pas été blessé et l’agresseur a été maîtrisé et amené au sol par les militaires.

Selon certaines sources, les agressions et attaques verbales contre nos militaires sont quotidiennes. Jusqu'où l'Etat va-t-il tolérer cela ?

Partager cet article

16 commentaires

  1. Évidemment, il protestait sans doute contre la disparition des abeilles ou la prolifération des éoliennes et tout ceci n’a rien à voir avec l’islam. Padalgam !

  2. Et si pour ceux que l’on ne pas expulser on commencerait sérieusement à réfléchir sur des mesures d’éloignement ?
    Plusieurs centres de rétention dans la jungle guyanaise ,une idée pas plus stupide qu’une autre.

  3. Ces musulmans sont des sales c., ils devraient apprécier notre beau travail otanesque dans les pays arabes. Grâce notamment à nos braves soldats français, ne vont-ils pas bénéficier de villes construites à neuf ? Merci qui ?
    Alors quand ils s’en prennent à des Français qui ont voté à 99% pour rester dans l’Otan, c’est à désespérer. Ils devraient plutôt les embrasser, les remercier…. Non ?
    Seraient-ils déçu par notre dernière incapacité de fausse attaque chimique à la ghoula ? Il est vrai que là, on n’a pas bien maîtrisé ce false flag. Mea culpa. Mais qu’ils ne s’inquiètent pas, ce n’est que partie remise. Avec l’aide des Américains, des Anglais et des Israéliens, on va se remettre à la besogne. Les Russes n’y verront que du feu (à double sens) !

  4. L’Etat va certainement confiner nos militaires dans leurs casernes…comme en Algérie ?

  5. Et c’est ainsi que nous montons vers Pâques. Ils le savent bien.

  6. L’agresseur a crié “Allah Akbar !”. Aucun doute, il s’agit encore d’un fondamentaliste chrétien.

  7. D’après le procureur, les insultes en arabe voulait dire : “sales français”.
    Mais d’après le procureur, au fond il n’y a rien de grave…
    Imaginez seulement : “sale juif” ou encore : “sale arabe”..
    Hein ?
    A quel degré sont-ils tombés…

  8. L’État les a fait rentrer pour qu’il se passe cela et que demain cela empire…
    Donc jusqu’où l’État va-t-il tolérer cela ? Jusqu’à la fin !

  9. Vous n’y êtes as du tout: C’est un facho d’extrême droite qui a pris des cours d’arabe afin de faire porter le chapeau à de pauvres victimes de la religion de paix et d’amour…

  10. Nous découvrons l’EXTREME FAIBLESSE de l’état complice, qui est juste bon à mettre des PV et à gazer des vieux et des femmes.
    Pour le reste compromission, complicité et ” bobologie ” !!!
    Dire que ces “genses” là fustigent l’avant 1793 ………. Il y a de quoi ne plus participer à leurs parodies de démocratie.

  11. “Le maire … a pris une mesure de confinement.”
    Pendant la guerre, lorsque la sirène sonnait, on emmenait les enfants des écoles dans un abri (où je n’ai jamais été, ma mère venant nous chercher, ma soeur et moi). Ceci pour dire que nous sommes vraiment dans un état de guerre. Mauvais souvenir ! Douloureuse réalité.

  12. Une seule solution pour en finir avec le terrorisme musulman. Appliquer les principes de la solidarité tribale musulmane : solidariser la famille du terroriste, chasser la famille dans le pays de ses ancêtres : Maroc, Arabie, Turquie etc…, raser la maison si la famille du terroriste en était propriétaire.

  13. Jusqu’où l’Etat va-t-il tolérer cela ?
    Mais jusqu’au grand remplacement, jusqu’à la prise de pouvoir par l’islam, jusqu’à la guerre civile,jusqu’à la mort de notre civilisation… si Dieu ne nous vient pas en aide.

  14. Je viens juste de lire ce qui suit : “Un homme a foncé en voiture sur des soldats faisant leur footing à proximité d’une caserne dans l’Isère, sans faire de blessés. Selon le procureur, il ne s’agit certainement pas d’un acte terroriste mais plutôt d’«une banale affaire de violence».
    Hier soir aux infos télé une autre info pour continuer à mieux nous enfumer : le même type qui a insulté en arabe nos militaires en leur fonçant dessus, n’est pas radicalisé donc pas fiché S…
    C’est plutôt “con” ce genre de désinformation car TOUS les musulmans vont être considérés par les Français comme des fous d’allah prêts à les égorger ou à les écraser !!! Et là, aux très prochaines attaques terroristes, on nous dira encore que ce sont de banales affaires de violences qui n’ont strictement rien à voir avec l’islam radical ?
    STOP et AUX ARMES CITOYENS !

  15. « Le conducteur, dont le casier judiciaire comporte néanmoins “25 condamnations” a été décrit jeudi après-midi comme “excité” et “en colère” » selon Europe 1.
    En médecine vétérinaire, la castration est pratiquée pour rendre les mâles moins agressifs, freiner la reproduction des sujets tarés, réduire les pestilences ou bien encore empêcher la consanguinité.
    Cet acte chirurgical produirait sans aucun doute les mêmes bénéfices chez l’homme que chez l’animal. Il mettrait fin aux ardeurs sauvages et à la prolifération des canailles multirécidivistes.

  16. et tous ces gens, mis en garde à vue, sont aussitot relachés! en attendant qu’ils réussissent leur méfaits!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services