Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

De (fausses) économies en taillant les allocations familiales

Lu dans Le Monde :

"Où couper dans les prestations sociales ? Depuis que François
Hollande a annoncé une réduction de 60 milliards d'euros de la dépense
publique d'ici à la fin du quinquennat, cette question taraude
l'exécutif. Car il ne fait pas de doute qu'une partie non négligeable de
l'effort reposera sur la Sécurité sociale et son " trou ". Mercredi 23
janvier, Jean-Marc Ayrault a ainsi confié une mission hautement sensible
à Bertrand Fragonard, le président délégué du Haut Conseil de la
famille : trouver comment réaliser 2,6 milliards d'euros d'économies sur
les prestations familiales.

[…] M. Fragonard devra trouver le moyen d'effacer les 2,6 milliards d'euros
de déficit annuel de la Caisse nationale d'allocation familiale
(CNAF),
par le biais d'économies " sur les prestations versées directement par la branche ", précise M. Ayrault.

Les
allocations familiales sont clairement dans la ligne de mire et leur
mise sous conditions de ressources devrait inévitablement ressurgir
. Le
premier ministre attend ainsi " une cartographie des aides aux familles " qui doit permettre de détecter " les champs de recoupement ou d'incohérence des dispositifs ".
Le but est de rendre le système plus redistributif et de financer des
places de crèche plutôt que des allocations pour les parents
qui restent
au foyer, plaide Matignon, pour faire oublier que ce mouvement
s'accompagnera forcément d'une baisse de l'enveloppe globale des
prestations.
[…]"

S'attaquer aux allocations familiales constitue une injustice. Les allocations ont pour objet de compenser, tout au moins partiellement, les charges créées par les enfants. Elles ont pour justification le service rendu par les familles à la collectivité en lui donnant les producteurs, les consommateurs et les contribuables de demain. Pour plus d'informations, lire ce post.

Partager cet article

8 commentaires

  1. !
    Extrait du livret d’accueil pour les ressortissants étrangers arrivant en France édité par l’OFII (Office Français de l’Immigration et de l’Intégration anciennement ANAEM).
    Vieillir en France
    La retraite :
    • Vous n’avez pas travaillé en France ou vous n’avez pas assez travaillé pour avoir des droits à la retraite.
    • Vous pouvez demander l’allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA).
    Le montant maximum de l’ASPA est de :
    • 8.907,34 € par an soit 742,27 € € par mois (7 537,29 € en 2008 : soit 18% d’augmentation en 3 ans) pour une personne seule, ou lorsqu’un seul membre d’un couple en bénéficie ;
    • 14.181,30 € par an (soit 1.181,77 € par mois) lorsque les 2 conjoints, concubins ou partenaires pacsés en bénéficient.
    Vous devez vous adresser à la caisse d’assurance vieillesse auprès de laquelle vous avez des droits à retraite ou, si vous n’avez pas de droits à retraite, à votre mairie ou au centre communal d’action sociale compétent pour votre résidence.
    VOILA OU IL FAUT TAILLER ….. MAIS IL FAUDRAIT DU COURAGE !!!

  2. Et les PMA que les gaucho veulent proposer aux homos, c’est qui qui va les payer ?

  3. on est con !!!
    qu’attend on pour mettre en pratique notre hymne national

  4. Je sais une chose : les socialos veulent supprimer les aides familiales aux familles nombreuses pour les donner à leurs amis homos… Ne vous étonnez pas, en Grèce, en Espagne et au Portugal, des familles entières font la manche dans la rue et ne touchent plus un sou vaillant.
    C’est donc cela que les socialos veulent imposer avec leur mariagepourtous. Supprimer les aides aux familles et retirer leurs enfants pour les confier à des pédophiles.

  5. Ils feront venir encore plus d’immigrés pour repeupler la France.
    A ce propos, ils ressortent le projet de faire voter les immigrés. Hollande et ses sbires allument un contre-feu pour fissurer le front anti-mariage gay.

  6. Leur but : arracher les enfants à leurs familles et pulvériser la société.

  7. C’est le gouvernement le plus libéral de notre histoire.

  8. je comprends pas que les caisses de retraite ne se soient pas encore mobilisées contre le mariage des homosexuels, car ils vont devoir payer des pensions en plus….

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services