Bannière Salon Beige

Partager cet article

Religions : L'Islam

Décès d’Oriana Fallaci

Fallaci1 La journaliste et écrivain italienne Oriana Fallaci, connue pour son franc parler (lire ici, ici et ici), notamment à l’égard de l’islam, est décédée à Florence. Elle était âgée de 76 ans. Fallaci souffrait d’un cancer depuis des années. Elle avait notamment écrit :

– "L’Europe n’est plus l’Europe, c’est l’ ‘Eurabie, une colonie de l’Islam (…). La servilité vis-à-vis des envahisseurs a empoisonné la démocratie, avec des conséquences évidentes pour la liberté de pensée, et pour la conception de la liberté elle-même."

– "Tas de Ponce Pilate, plutôt qu’une communauté d’États. Et même si tous les habitants de cette planète pensent autrement, c’est ce que moi je continuerai à penser."

– Sur la crise de la civilisation occidentale : "Je me sens moins seule quand je lis les livres de Ratzinger." (…) "je suis une athée, et si une athée et un pape pensent les mêmes choses, il doit y avoir quelque chose de vrai."

Michel Janva

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

4 commentaires

  1. J’avais lu son livre de 2002 intitulé “la rage et l’orgueil”. Souvent virulent, parfois excessif, mais finalement guère plus qu’un cri de colère, quand il est lancé à chaud…

  2. R.I.P.
    O. Falacci avait passé quatre heures de discussions avec le pape, quasi immédiatement après l’élection de Benoît XVI. Cela dénote évidemment une sympathie intellectuelle de la part de notre pape.
    Un grand homme qui disparaît, prions pour elle. Il nous reste ses livres.

  3. Très triste nouvelle.
    Une intelligence et un esprit libre et courageux qui disparait.
    Elle va nous manquer dans les combats à venir.

  4. R.I.P.
    Triste pour nous. J’espère qu’elle a enfin trouvé une réponse.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services