Bannière Salon Beige

Partager cet article

Médias : Nouveaux médias

Daoudal Hebdo en couleurs ou en noir et blanc

Extrait de l'éditorial d'Yves Daoudal :

Y "En lançant Daoudal Hebdo, j’avais bien conscience que l’abonnement était cher. J’avais l’intention de diminuer les tarifs dès que le nombre d’abonnés permettrait de le faire, mais ce nombre est loin d’être atteint. Je voulais que Daoudal Hebdo soit en couleurs, pour être plus attrayant, et parce que la couleur est désormais partout. Mais il est possible, naturellement, d’imprimer Daoudal Hebdo en noir et blanc. Afin d’atteindre un nouveau public, en particulier celui qui n’a pas les moyens, surtout en ces temps de crise aggravée, de s’offrir Daoudal Hebdo au tarif actuel, je propose Daoudal Hebdo en noir et blanc, au tarif de 70 € pour six mois (23 numéros), au lieu de 100 € pour la version couleur. Parlez-en autour de vous. Sans doute connaissez-vous des personnes qui seraient intéressées, notamment des jeunes. Cette offre n’est pas réservée aux nouveaux abonnés. Vous pourrez renouveler votre abonnement, le moment venu, en choisissant cette formule. Et si elle ne vous convient pas vous pourrez revenir ensuite à l’abonnement couleur, en toute liberté. Ce peut aussi être l’occasion d’offrir un abonnement découverte à la personne de votre choix, en vous servant du coupon ci-dessous. Enfin, je rappelle que le tarif le moins cher demeure l’abonnement à Daoudal Hebdo en format PDF par courriel. Cette formule est curieusement peu utilisée, alors qu’elle vous permet de recevoir Daoudal Hebdo sur votre ordinateur dès le mercredi soir, tandis que par la Poste il vous arrive généralement le samedi, quand ce n’est pas la semaine suivante (alors que, envoyé le jeudi au tarif « J+1 », il devrait arriver le vendredi)."

Partager cet article

3 commentaires

  1. Abonnez vous, nom d ‘une pipe !
    C ‘est pas cher, sur votre ordi, et les analyses d’ Y.Daoudal sont indispensables à tout honnête homme …

  2. Quel intérêt à s’abonner à une lettre aussi confidentielle?
    C’est au contraire favoriser encore et toujours l’éclatement de la droite nationale en multiples vecteurs médiatiques qui ne s’additionnent nullement mais au contraire se neutralisent.
    Daoudal est excellent mais doit rejoindre une entité plus large, non publier une feuille personnelle.
    En attendant, on doit se contenter de lire le Figarô, l’Immonde ou Libébeurk. Ca commence à bien faire.

  3. s’il n’y a qu’un journaliste, c’est pas très intéressant…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]