Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classé

Dans une lettre ouverte à la direction de LR, Christophe Billan pointe la dévitalisation de la droite depuis quatre décennies

Dans une lettre ouverte à la direction de LR, Christophe Billan pointe la dévitalisation de la droite depuis quatre décennies

Cette lettre ouverte est publiée dans l’Incorrect. Extraits :

“Au moment où les républicains jettent avec incohérence et inquiétude leurs dernières forces dans la bataille des municipales, vous avez jugé opportun d’œuvrer à l’exclusion d’Erik Tegner de ce parti (…) Votre acharnement à couper une tête représente à mes yeux une faute grave. Elle est également un nouveau symptôme du mal profond qui ronge la droite depuis trop longtemps. Enfin, le cynisme, la vulgarité et les approximations dont vous avez fait preuve pour justifier votre rage dans les médias manifestent l’incapacité persistante des Républicains à apprendre de leurs erreurs.

Une nouvelle fois, cette posture stalinienne met en lumière votre indifférence au quotidien du peuple français. Vous déployez des trésors d’ingéniosité pour esquiver le réel et échapper à ses exigences. Vous le traversez sans jamais le comprendre au point d’être incapable de le maîtriser. Comme à l’accoutumée, vous préférez favoriser les combinaisons partisanes et utiliser des poncifs éculés qui ne trompent plus personne. Au cours de cette séquence par exemple, votre ligne de communication, répétée Ad nauseam, comportait deux volets simplistes : votre attachement entier au Chiraquisme et la nécessité d’offrir une alternative au conservatisme et au progressisme.

En réalité, ces deux postures peinent à dissimuler la dévitalisation de la droite depuis quatre décennies. Vous vous inscrivez dans la continuité d’un parti qui s’est installé dans une douce médiocrité de sorte que toute pensée ou action politique devient impossibles. Vous vous êtes abandonné au cours des choses ; les évènements que vous fuyez ne vous instruisent jamais ; vous refusez de poser des actes qui résonnent dans le temps long. Bref, vous laissez le destin de notre pays en jachère et les procès en sorcellerie ne suffisent pas à effacer cette tendance lourde et dramatique. Votre formule « ni conservatisme, ni progressisme » est un non-sens » dans la mesure où ce « ni…ni », à l’instar du « En même temps » macronien ne propose aucune vision ni projet politique (…)

Cela explique sa volonté de dialoguer avec des personnalités soucieuses -au moins en apparence- d’assumer les principes historiques de la droite. Il fait partie d’une cohorte de militants qui refuse le départ ou la résignation des milliers de militants LR qui vous font défaut aujourd’hui. Ces derniers ne se sont pas évaporés dans la nature. Ils ne se sont pas transformés en fascistes soucieux d’en découdre avec la démocratie. Ils ne sont pas devenus des passéistes qui refusent la marche de l’histoire. Ils se sont simplement lassés du déshonneur et de l’impuissance de la droite. La tête que vous brandissez devant des rangs clairsemés puis la vulgarité jacobine de vos propos ne changeront rien à ce constat : vous ne savez plus convaincre car vous avez trahi vos principes et votre histoire (…)

Votre obstination à couper une tête est donc une double absurdité. Elle manifeste l’étendue du naufrage d’un parti. Plutôt que d’exclure et de mépriser, je vous recommande de regarder la réalité en face. La situation exige l’émergence d’une alternative crédible capable de relever les immenses défis auquel notre pays est confronté. Cela suppose de rompre avec le déshonneur de la droite théorisé par un Chiraquisme dont vous vous réclamez. Certes, la personnalité qui a inspiré ce courant était attachante mais son refus d’assumer les principes historiques de la droite et le dévoiement de l’esprit de la V° République qui a en découlé furent deux erreurs tragiques. Reconstruire une droite véritable nécessite, au préalable, de ne plus ignorer cette réalité. Les anathèmes, les caricatures, les accommodements tragiques et les exclusions n’y changeront rien. La Macronie attire comme un astre noir ce qui reste de vos forces. Les régionales et les sénatoriales confirmeront une tendance qui exigera d’autres bouc-émissaires. Vous serez peut-être dans cette charrette.”

Partager cet article

5 commentaires

  1. La Macronie (fort peu attirante) n’attire que ce qui lui ressemble !

    LR est un parti de gauche mais certains continuent à ne pas le comprendre à l’instar d’Eric Tégner qui, bien que viré comme un malpropre pour pensée insuffisamment ancrée à gauche, n’a toujours RIEN COMPRIS.

  2. enfin une analyse claire et lucide. Pourquoi LR refuse le qualificatif “conservateur” qui a si bien réussi à Boris Johnson ? Cela signifie être fidèle à certaines traditions familiales, patriotiques, à notre histoire et notre terreau chrétien, etc…, sans tomber pour autant dans un passéisme de rétroviseur.

  3. C’est inutile de tirer sur une ambulance : LR ne représente plus rien et ne sera pas un pôle de regroupement pour le renouveau.
    Espérons que les quelques éléments de valeur qui y subsistent, ouvriront les yeux et prendront leur distances avec des Pécresse, Baroin, Bertrand, Didier Geoffroy, etc. , surtout motivés par leur “carrière” pas pour l’intérêt du peuple français.
    Il ne manque pas de structures pour les accueillir !

  4. les lr continuent dans la même ligne suicidaire de ne pas déplaire (se coucher en fait) à la gauche
    ils trouve encore quelques uns des leurs à exclure, quand ils feront un congrès dans une cabine téléphonique…

  5. je ne comprends pas pourquoi sens commun ne part pas des republicains

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]