Pourquoi Christine Boutin votera Nicolas Sarkozy

Dans un mail adressé à ses adhérents et sympathisants, Christine Boutin explique pourquoi elle votera Nicolas Sarkozy :

"(…) Si j’ai fait le choix le 13 février dernier de faire alliance avec Nicolas Sarkozy, c’est parce qu’il s’est engagé très fermement sur les valeurs pour lesquelles nous nous battons depuis des années. Nicolas Sarkozy a tenu ses engagements, et l’a encore fait ce matin au micro de France Inter. Certes, tout n’est pas parfait, et nous continuerons d’être vigilants, parce que c’est notre rôle.

Mais en face, nous avons aujourd’hui François Hollande qui constitue, pour nos idées, nos valeurs, notre conception de la France et de la liberté, la certitude du pire. Que nous promet François Hollande dès les premiers mois de son éventuelle élection ? L’euthanasie comme solution pour « finir sa vie dans la dignité ». Le droit au mariage et à l’adoption pour les couples homosexuels (…)"

Les propos de Nicolas Sarkozy choisis par Christine Boutin et mis en lien (video à 5'30'') dans ce communiqué sont déconcertants. Le candidat-président y réaffirme certes son opposition à l'adoption par les homosexuels mais évoque l'amour véritable que peuvent partager ces derniers. Enfin, il justifie l'exclusion de Christian Vanneste de l'UMP par sa détestation de l'homophobie et du racisme. 

15 réflexions au sujet de « Pourquoi Christine Boutin votera Nicolas Sarkozy »

  1. Robert

    Dans deux ans, trois au plus, Christine Boutin pourra venir nous expliquer pourquoi l’euthanasie en France aura obtenu des avancées sous un gouvernement de droite, comme le mariage homo et l’avortement.
    C’est marrant cette mentalité de cocu!

  2. HB

    Personnellement, je pense que le Salon Beige est trop charitable de parler autant de madame Boutin!
    Mais je ne peux le lui reprocher: La charité envers les pauvres d’esprit est une démarche très catholique.
    Ceci dit Sarkozy devrait se méfier: avec une telle amie, il n’a plus besoin d’ennemis!

  3. Ernest

    “Enfin, il justifie l’exclusion de Christian Vanneste de l’UMP par sa détestation de l’homophobie et du racisme”.
    On a l’impression par votre tournure de phrase que vous regrettez le fait que le Président soit contre l’homophobie et le racisme… à moins que, comme je l’espère, ces arguments donnés ne vous satisfont tout simplement pas.
    Dans l’optique d’un second tour Hollande/Sarkozy, les arguments déployés par Mme Boutin ont le mérite de montrer que l’abstention serait adhérer indirectement au programme de M. Hollande, c’est-à-dire au mariage gay et tout le toutim. Je suis donc partisan du moindre mal au second tour, et vous ?
    [Je suis pour la vérité tout simplement. Vous tombez dans le piège de la dialectique relativiste. Christian Vanneste n’est ni homophobe ni raciste. Nicolas Sarkozy a lâché un de ses députés les plus courageux pour satisfaire un lobby de plus en plus pressant au sein de l’UMP.
    PC]

  4. Clément

    À propos de Christian Vanneste, si l’on regarde la vidéo qui a fait grand bruit dans son intégralité, il y a de quoi tiquer. Ce ne sont pas les propos que je condamne mais la façon qu’il a de les tenir, avec ses petits (sou)rires, son air moqueur, son humour quand même assez douteux (et dont il est le seul à rire).
    Au niveau de sa communication, je le rapproche aisément des Le Pen, qui font semblant de ne pas savoir que dire quelque chose de façon abrupte va braquer les gens et attiser les conflits.
    (ce qui est très différent du pape, qui, lui, a justement une sain(t)e façon de traiter les sujets sensibles… ce qui n’empêche pas certaines personnes de s’amuser à tronquer ses discours pour récupérer la petite phrase qui fâche)
    Par rapport à Christine Boutin, il est clair que sa comm’ souffre de gros manques en terme de budget. Mais je lui reconnais l’influence qu’elle a eue auprès de Nicolas Sarkozy, les petites victoires ici ou là, qui ont quand même permis à la DSE de s’inviter dans le programme de notre président sortant.
    Malgré ses 68 ans et son très faible poids électoral, elle a pu obtenir beaucoup ! Sans elle, la France serait sans aucun doute allée plus loin dans la dérive. Encore une fois, reconnaissez-lui au moins cela !
    Elle a le mérite : 1) de prier 2) d’avoir de véritables convictions et de les défendre 3) d’essayer de mener une démarche cohérente.
    De son côté, notre brave président est quelqu’un qui se pose beaucoup de questions, et qu’un mandat présidentiel a considérablement assagi (il m’est désormais presque sympathique, c’est dire…).
    Il est malheureusement impossible de catégoriser les politiques tout blanc/tout noir. Ce serait trop facile… et les êtres humains valent mieux que cela.
    Bien sûr que nous devons, en tant que chrétiens, être exigeants (ce qui est d’ailleurs le cas de Mme Boutin). Mais sachons nous réjouir des victoires obtenues, aussi incomplètes soient-elles ! Et surtout, prions le Saint-Esprit… le chantier est trop vaste pour que nous nous permettions de nous passer de Lui…

  5. scat

    “Dans l’optique d’un second tour Hollande/Sarkozy, les arguments déployés par Mme Boutin ont le mérite de montrer que l’abstention serait adhérer indirectement au programme de M. Hollande, c’est-à-dire au mariage gay et tout le toutim. Je suis donc partisan du moindre mal au second tour, et vous ?”
    la meilleure des réponses là voici: Hollande = Sarkozy = UMP = PS = UMPS.
    Même politique.
    En plus rien ne dit que c’est Hollande le pire. La fausse droite fait souvent pire: avortement, contraception c’est elle, pas la gauche.
    Et puis rien ne sert de vorter pour un Sarkozy battu d’avance; il faut bien en être conscient sinon on continue avec une fausse droite qui menera à notre propre disparition: non merci, je tiens à la vie, moi !!

  6. tosh

    Je viens de me rendre compte d’une chose, j’ai vraiment l’impression que vous êtes vraiment manichéen. Seulement la politique et le tout noir ou tout blanc ne fonctionne pas… Et toujours à nouveau cette idée de voter pour le pire pour sois-disant changer les choses. On en reparlera dans 2 ans, si Hollande passe, et que tout ce contre quoi nous nous battons sera passé…

  7. ACLM

    @ clément: excusez-moi, mais vos propos sont plutôt curieux ! Et Boutin va à la soupe, un peu tard d’ailleurs car Sarko est battu d’avance. Si ce n’est à cause de sa défense du pédophile ministre et de toutes les c…. qu’il a faites depuis son élection (il a atteint son niveau d’incompétence maximum en 2007, cf principe de Peter…). Même ses “ministrs de gauche” n’ont pas la reconnaissance du ventre ! Essayons de voter pour des deputés qui ne soient pas des “godillots” amoraux, c’est notre seul espoir (???). C’est triste et déplorable, mais, par sa tartufferie et ses idioties, il a fait le lit de Hollande comme Giscard avait fait celui de Mitterand.. Prions pour la FRANCE.

  8. Olivier M

    Sarkozy c’est DEJA le pire: institutionalisation de l’islam en France par le CFCM, ce que jamais les gauchistes n’avaient osé faire, multiples lois anti-famille, soutien d’un ministre ouvertement pédophile dans son gouvernement, etc. etc. Tiens, qui a voulu supprimer, en vain heureusement, la carte SNCF famille nombreuses? eh non, ce n’est pas la Gauche…Qui a chassé une dicature en Lybie pour armer et mettre au pouvoir un régime…islamiste? Eh non, ce n’est pas la Gauche…
    Sarkozy… Le prince du mensonge. Sarkozy? La honte. Il ne vaut pas mieux qu’Hollande. Qu’il se débrouille donc seul avec ce qu’il a semé.

  9. Guillaume

    Christine Boutin, dont il ne s’agit pas ici de mettre en doute la sincérité, est admirable d’aveuglement. A se focaliser sur l’interdiction du seul mariage homosexuel, elle a oublié tout le reste. Or, comme Nicolas Sarkozy l’a lui-même avoué au répugnant journal Têtu (n° 176, avril 2012), il n’a cessé d’augmenter les droits du PACS homosexuel, et se dit prêt à continuer dans ce sens :
    “Venons-en au PACS. Sur le plan fiscal et social, je l’ai mis à peu près au même niveau que le mariage. Sauf en ce qui concerne la pension de réversion, qui coûterait 8 milliards d’euros: nous n`en avons pas les moyens, il a donc fallu y renoncer. Reste le lieu où le PACS est signé : le greffe du tribunal, je reconnais que ce n’est pas très gai. Depuis le loi de 2011, on peut signer un PACS devant un notaire, ce qui est quand même mieux. Sur ce point, je suis prêt à proposer – c’est une affaire de décret – que la cérémonie en mairie, pour un PACS homosexuel, soit de droit. La cérémonie en mairie permettrait une vraie reconnaissance sociale.” (Têtu 176, avril 2012, p. 96)
    “Est-ce que depuis que je suis président l’épidémie du sida a reculé ? L’homophobie a reculé ? Les droits du PACS ont augmenté ? La réponse est oui.” (Têtu 176, avril 2012, p. 98)
    Se demander si Nicolas Sarkozy va ou non respecter le principe non-négociable du respect de la famille comme union entre un homme et une femme fondée sur le mariage n’est plus d’actualité : cela fait bien longtemps qu’il s’est assis dessus.
    Notons par ailleurs que techniquement, l’adoption d’un enfant par un couple homosexuel est déjà rendue possible par le PACS dont N. Sarkozy ne cesse de renforcer les droits : cf. l’article suivant : http://www.lejdd.fr/Societe/Actualite/Des-homos-autorises-a-adopter-149329/
    CONCLUSION
    Comment comprendre de la part de Nicolas Sarkozy un engagement simultané contre le mariage homo et pour cette cérémonie du PACS homo en mairie ? Exactement de la même manière que l’on peut comprendre son engagement simultané contre le traité européen tel qu’il a été soumis au référendum, et pour l’adoption du traité de Lisbonne : notre président a un véritable talent pour respecter la lettre de ses promesses tout en en violant l’esprit, et pour nous vendre la même marchandise avariée sous un emballage différent. Et Christine Boutin, qu’elle en soit consciente ou non, collabore activement à ce processus pervers. Merci donc de tout coeur à la présidente du Parti Chrétien (sic) Démocrate qui, de facto, a bien mérité de la culture de mort.

  10. laval

    le renforcement des pouvoirs des officines de délation anti française (halde et compagnie) c’est la gauche ?
    l’appel à la disparition du peuple français par le metissage (discours de polytechnique) c’est la gauche ?
    l’entrée massive et ininterrompu d’immigrés c’est différent de ce qu’a fait la gauche ?
    un atlantisme béat qui donne à la France le rôle du toutou des US c’est la gauche ?
    le gender, les cris pavloviens : racisme homophobie tolérance etc etc c’est la gauche ?
    etc etc
    ps = ump c’est une évidence aucune différence de nature seulement de degré.

Laisser un commentaire