Bannière Salon Beige

Partager cet article

Religions : L'Islam

Dans l’islam, le célibat n’est pas en cause…

Lu dans Présent :

"Une fillette yéménite de 13 ans est décédée d’une hémorragie due à une déchirure vaginale cinq jours après avoir été mariée de force, a annoncé jeudi une organisation de défense des droits de l’homme à Sanaa. Le décès de l’adolescente intervient alors qu’un projet de loi fixant l‘âge minimum du mariage pour les femmes à 17 ans suscite la controverse au Yémen, les organisations de femmes le soutenant alors que les islamistes et les conservateurs y sont opposés au motif que le Prophète a pris pour épouse une fillette de neuf ans. Le mariage des petites filles est courant au Yémen, le plus pauvre des pays de la péninsule arabique et à forte structure tribale."

Le titre n'a pas grand chose à voir avec l'information, mais les médias qui nous lisent se reconnaîtront.

Partager cet article

6 commentaires

  1. Je connais une jeune femme d’origine yéménite, qui a très bien réussi sa vie en France, aussi bien professionnelle [elle a un bon poste dans une société du CAC 40], que personnelle [elle est mariée avec deux enfants].
    Je savais que sa mère avait fait le choix de venir en France, pour lui donner naissance; mais je n’imaginais pas à quel point elle avait eu raison !

  2. « Le titre n’a pas grand chose à voir avec l’information »
    En effet puisque dans ce cas « c’est culturel », donc tout va bien. Ce doit être pour cela que la pédophilie est parfaitement excusable dans le monde « culturel », qu’il s’agisse d’un réalisateur cinématographique ou d’un ministre de la culture…
    Il y a tout de même quelque chose de récurrent dans les attaques contre les enfants, c’est qu’elles m’évoquent autant d’attaques directes contre Dieu. Le hasard de l’actualité du jour veut qu’on lise deux morts abominables, l’une au nom de Satan, l’autre au nom de l’islam… Il y en a d’autres.
    Comme nous le voyons la pédophilie est une excellente arme de communication pour détruire sur le plan médiatique, lorsqu’il s’agit de l’Eglise, mais qui se soucie réellement de la réalité de ce problème dans notre monde ?
    Aucun bien pensant en tout cas…

  3. Et ben voilà il suffit de se marier et ce n’est pas de la pédophilie, le prophète est donc un saint, pauvres petites Yeménites !

  4. Si être marié à une filette de 9 ans ce n’est pas de la pédophilie ou tout autre horreur alors que le gouvernement s’il est honnête(cela on peut toujours rêver) redéfinisse la pédophilie car la définition des « médias » est assez claire semble-t-il : la pédophilie est une série actes sexuels sur des mineurs de moins de 12 ans ou 15 ans(je ne sais plus) non conscentant, après cette limite c’est considéré comme du viol (ce qui est d’un point simple est identique, il y a juste le terme qui change car il n’a pas de limite d’âge).
    En résumé et cela n’est qu’une constatation le musulman est pédophile qui est bien protégé par notre gouvernement à la noix de coco…

  5. comme ça, il n’y a pas d’histoire de pédophilie… Ce qui est quand même pratique ! Je suis sûr que votre yéménite est toujours musulmane, souhaitant voir en France s’établir le système auquel elle a échappé en quittant son pays

  6. Gageons que les médias de la « république maçonnique française » (avec la binette de c. Chazal) vont parler de cette affaire. Mais en subsituant Yémen par Vatican… Lapsus.

Publier une réponse