Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société / Immigration

Dans les pharmacies, c’est gratuit

De Louis Lorphelin dans Présent :

Present_logo"Chaque jour, le déficit de la Sécurité sociale (SS) se creuse un peu plus dans nos pharmacies, avec la bénédiction des pouvoirs publics. Dans cette pharmacie, au cœur d’un quartier remplacé ethniquement d’une grande ville de province, c’est le bal des voilées et des sans-papiers tous les jours. Ainsi par exemple, une Malienne fait le plein de médicaments avant de rentrer six mois au pays. Au moins 10 000 euros de trithérapie et autres traitements s’envolent avec elle, à croire qu’elle soigne tout son village avec. Magie de la CMU (couverture maladie universelle) et de l’AME (aide médicale d’Etat) : elle repart sans payer un centime. Au passage, elle prend en sus une quinzaine de tubes de Dexeryl dont on se de- mande bien pourquoi il est encore pris en charge par la SS, ainsi que 60 boîtes de Doliprane. On ne sait jamais, avec la climatisation dans l’avion, un mauvais rhume est si vite arrivé ! Pendant ses six mois d’absence, elle aura pris soin de sous-louer son logement social à la famille en leur laissant sa carte vitale. Bien que cette pratique soit passible de 5 000 euros d’amende, elle ne sera jamais inquiétée. La SS ferme les yeux.

Cette opération « médicaments sans frontières » est possible grâce à un ajustement de la loi de Marisol Touraine sur la sécurité sociale votée en juin 2014. Elle permet désormais une sortie de territoire avec six mois de traitement, sur simple attestation sur l’honneur. Avant, il fallait quand même que le « Français culturellement diversifié » se rende au centre de la SS, afin d’obtenir un tampon d’autorisation de trois mois de traitement pour départ à l’étranger avant que le pharmacien ne lui délivre le tout. Et prière de servir le client – pardon, le patient – avec le sourire, même si ces sosies de candidats au djihad refusent d’adresser la parole à une femme derrière le comptoir (blanche et non voilée de surcroît). 

Encore mieux, un praticien m’a raconté avoir un jour été menacé de mort par une femme en niqab, manifestement mécontente d’avoir été prise sur le fait en train de voler à l’étalage. Ces grands voiles sont quand même si pratiques : on peut y cacher plein de choses en dessous. Mais les services de police ne donnent jamais suite malgré la présentation des bandes de vidéo surveillance. Mieux, il est proposé aux victimes de ces vols quotidiens de déposer une main courante mais on les dissuade toujours de porter plainte par une attente interminable au commissariat. Il ne faut surtout pas aggraver les statistiques de la délinquance ! […]"

Partager cet article

7 commentaires

  1. Pauvre France que l’on sabote délibérément sous prétexte de la “gouverner”…

  2. Cet article serait d’une grande valeur de témoignage de ce qui se passe en France, si son humour noir et ses commentaires (compréhensibles) méprisants ne venaient pas le ternir.
    C’est à croire que l’auteur n’a pas envie d’être lu.

  3. On se demande aussi où est la Douane concernant les vols en direction du Maghreb et de la Péninsule Arabique… ? Pas vous ?

  4. J’ai vu dans une pharmacie une femme qui semblait faire ses courses en médicaments de pharmacie en pharmacie, la pharmacienne lui a fait remarquer qu’elle avait acheté les mêmes médicaments la veille dans une autre officine ; elle ne s’est pas démontée en argumentant et est repartie avec son paquet de médicaments.
    En montant dans le véhicule qui l’attendait (je suis sorti en même temps qu’elle) elle s’est plainte au conducteur en disant qu’il ne faudrait plus venir dans cette pharmacie, car il faisait attention en consultant la carte vitale.
    Vive la CMU et autre aide avec nos impôts !

  5. Scandale de l’Aide Médicale de l’État qui coûte 850 millions d’€uros par an.
    Car l’État pour équilibrer ses comptes dérembourse les médicament,diminue la posologie,restreint les indications des médicaments pour réduire ses coût,
    L’industrie du médicament est pris à la gorge en rabottant ses marges et en produisant de plus en plus ses médicaments à l’étranger…
    Ainsi en 10 ans la France est devenue importatrice grace à l’AME et la CMU ainsi que par la généralisation des Génériques.
    Merci Mr Hirsch,Bertrand,Sarkosy et MST…

  6. Avec les impots, ces araques à la SECU sont la seconde forme de racket des citoyens qui payent leurs impots et travaillent: les cons!
    Et c’est cela qui précipitent en masse vers le Front National…car un peu ça va , trop bonjour les dégats!
    La gauche se relèvera-t-elle un jour de ses gabegies en faveur des étrangers?

  7. La sécurité sociale coûte cher à entretenir car il faut en refaire le plafond régulièrement
    (Marc Escayrol)

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]