Bannière Salon Beige

Partager cet article

Démographie / Immigration

Dans 40 ans, la majorité de la population française deviendra inéluctablement « d’origine musulmane »

De Charles Gave sur Causeur :

"Pour une fois, je ne vais pas parler d’économie mais de démographie, la beauté avec cette science humaine étant que l’on n’a pas besoin de faire des prévisions : ceux qui sont nés aujourd’hui seront là dans trente ans et ceux qui ne sont pas nés ne seront pas là. Cela est certain. Je ferai abstraction de l’immigration nouvelle qui va continuer sans doute dans les 30 ans qui viennent, et je ne prendrai donc en compte que les réalités connues aujourd’hui c’est-à-dire les naissances. […]

Ma première remarque est que je ne peux pas m’empêcher de penser que celui qui n’a pas d’enfant n’a pas la même notion du futur que celui qui en a eu. Pour celui qui n’a pas d’enfant, le futur s’arrête sans doute à la prochaine élection ou à sa mort. Après moi, le déluge… En Allemagne, 30 % des femmes de plus de 45 ans et 40 % de celles qui ont eu des diplômes universitaires sont sans enfant et le taux de fécondité (nombre d’enfants par femme) des populations locales hors immigrants est d’environ 1,4. La situation est la même en Italie, en Espagne, en Grèce au Benelux… Ainsi, en Italie ou en Grèce, 100 grands-parents ont en moyenne 42 petits-enfants, offrant ainsi l’exemple même d’une pyramide démographique inversée reposant non pas sur la base mais sur la pointe. Et tout le monde sait que si l’on met une pyramide sur la pointe, elle a une fâcheuse tendance à se casser la figure.

Ce qui m’amène à ma deuxième remarque : les grands parents et les parents ont émis une dette étatique gigantesque lorsqu’ils étaient cent. S’imaginer que leurs petits enfants seront capables de rembourser cette dette alors même qu’ils ne seront plus que 42 relève de l’optimisme le plus béat, à mon humble avis. Poussons plus loin : ces 100 grands-parents sont tous logés, et parfois fort bien. Penser que l’immobilier va monter quand il n’y aura que 42 acheteurs pour 100 vendeurs est une idée intéressante mais dont j’ai du mal à comprendre la logique. Et c’est tout aussi vrai des voitures, des frigidaires, des chambres d’hôtel, des places de professeurs ou d’obstétriciens, ou que sais-je encore…

Venons-en maintenant aux calculs actuariels. Imaginons que dans un pays les femmes liées à la population de « souche » aient en moyenne 1,3 ou 1,4 enfant/ femme tandis que la population d’origine immigrée (ce qui veut dire en Europe, principalement musulmane) ait un taux de fécondité de 3,4 à 4 enfants par femme. Postulons qui plus est que cette population nouvelle ne représente que 10 % de la population totale… Chacun va penser que « bien du temps » va se passer avant que la majorité ne bascule en direction de la population immigrée et que d’ici là tous ces enfants feront comme dans la chanson « et tout cela ça fait d’excellents français », après être passés par notre remarquable système éducatif. Tout dépend en fait de ce que l’on recouvre par la formule « bien du temps ». En fait, et si l’on retient mes hypothèses, le basculement se produira au bout de 30 à 40 ans. Dans 40 ans, il y aura autant de petits enfants issus des 90% que de petits enfants issus des 10%.  Et à ce moment-là, la majorité de la population française deviendra inéluctablement « d’origine musulmane ».

Je ne dis pas que cela sera mal, ou que cela sera bien. Je dis simplement que cela sera fort différent et que nécessairement cela aura de l’influence sur le système politique. Et donc, dans 40 ans au plus tard, il est à peu près certain que la majorité de la population sera d’origine musulmane, en Autriche, en Allemagne, en Espagne, en Italie, en Belgique, en Hollande. Encore une fois, il ne s’agit pas de prédictions mais de calculs et je ne fais même pas appel à l’arrivée de nouveaux immigrants. Je ne verrai pas ce basculement, mais mes enfants le verront sans doute et certainement mes petits-enfants. Ce qui est arrivé à l’Espagne ou à l’Asie mineure aux Xe et XIe siècles va arriver à l’Europe au XXIe siècle, c’est une certitude.

Quelques exemples : à Anvers, la majorité des enfants dans les classes du primaire aujourd’hui sont musulmans. C’est donc dire que dans 15 ans, la majorité des nouveaux entrants sur le marché du travail sera musulmane. A Bruxelles, la capitale de l’Europe, 25 % des nouvelles naissances sont musulmanes, au Pays de Galles, en Ecosse le nom le plus populaire à la naissance est Mohamed, et ainsi de suite.

Venons-en à notre pays. Nos élites se congratulent tous les jours au prétexte que notre taux de fécondité par femme en France serait d’environ 2 enfants par femme, assurant ainsi le remplacement des générations, ce qui est une très bonne chose. Cependant, et pour des raisons que je n’ai pas à expliquer, il est interdit en France de recenser les différentes populations en fonction de leurs croyances religieuses et donc nul ne sait quel est le taux de fertilité des femmes françaises « arrivées récemment », comme il est convenu de les appeler. Habitant une partie de l’année dans la région d’Avignon et allant fréquemment pour des raisons professionnelles à Roubaix, à Toulouse ou dans l’est de Paris, j’ai du mal à croire que nous ne soyons pas déjà à 10 % de citoyens d’origine musulmane, et que ces 10 % auraient une fécondité par femme de seulement 1,4.

La réalité est probablement que nous en sommes déjà à 90% de la population ayant un taux de fécondité des femmes de 1,4, comme partout ailleurs en Europe et que les 10% restantes doivent être à 4 ou à 5 enfants par femme (ce que je peux constater dans les zones commerciales autour d’Avignon), ce qui nous amène aux alentours de 1,8 pour le taux de fécondité « national » (1,4×0.9+4×10). Nous serions dans ce cas dans la même situation que nos voisins, la seule différence étant que nous aurions plus d’immigrés et/ou que ces immigrés auraient plus d’enfants. Et donc, le basculement arriverait plus tôt chez nous que chez eux.

Une possibilité existe pour atténuer ce phénomène : que 10 % des jeunes femmes françaises depuis longtemps et en âge d’avoir des enfants décident, sans que personne ne comprenne pourquoi, un peu comme leurs grands-mères à partir de 1942, d’avoir quatre, cinq, six enfants, ce qui maintiendrait l’équilibre des populations. J’en vois quelques signes ici ou là dans les milieux très catholiques… […]"

 

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

34 commentaires

  1. Les femmes n’ont pas toutes envie d’avoir 5 enfants ou plus!

  2. Charles Gave, votre première remarque est vraiment pas bien fondée.
    Après moi le déluge…quelle image détestable!!!
    NON! Nous avons de nombreux neveux et nièces…Nous aussi nous avons notre famille chevillée au corps! Ainsi que notre patrie, nous n’avons rien à perdre et nous sommes bien souvent des patriotes actifs et dévoués dans nos paroisses.

  3. Arrêtez de croire à ces sornettes.
    A ce jour il y a déjà près de 15 millions de musulmans en France soit près de 25% de la population. Il faut donc moins d’une génération pour nous remplacer c’est à dire 20 ans maxi

  4. Marthe Robin a dit que la France deviendrait mahométane mais pour peu de temps, la remigration suivra avec une force implacable ….

  5. “celui qui n’a pas d’enfant n’a pas la même notion du futur que celui qui en a eu.”
    Je vais finir par militer pour le mariage des prêtres, si nos bons évêques (et leur supérieur) avaient des enfants, ils fermeraient la porte, en bon pères de famille, et ne l’ouvriraient qu’en l’absence avérée de danger.

  6. Attention à chercher des chiffres précis. La taux de natalité des femmes françaises hors immigration des deux dernières générations est connu : 1.7- peut être 1.6 ou 1.65 ces 2 ou 3 dernières années avec les mesures de Hollande.
    Celui des immigrés et leurs descendants (toujours en France) de l’ordre de 3. Une étude de fdesouche chiffre de manière assez précise à 18% le taux actuel de naissances musulmanes. Avec ces chiffres, le basculement sur le nombre de naissances, en imaginant comme maintenant une immigration de 50 000 musulmans par an, prendra environ 2.1 générations, une bonne soixantaine d’années. Ne soyons pas défaitistes. Nos cousins québécois ont mené pendant 2 siècles la guerre des berceaux. Nous avons encore le temps de la mener. De plus, l’apostolat est notre meilleure arme.

  7. “je ne dis pas que cela sera mal”! Hé bien, moi je le dis, aucun pays sous domination islamique du Maroc à l’Indonésie ne m’attire ni ne me semble mieux que notre modèle de société chrétienne, même largement, hélas, en piteux état aujourd’hui.
    Donc il il y a encore du travail à faire, Pour que l’on puisse dire ouvertement dans nos médias que nous ne le voulons pas et qu’ainsi la politique puisse changer.

  8. Le salut viendra des femmes. Le jour où elles vont comprendre ce que l’application de la charia impliquera pour elles, elles feront ce qu’il faut. Conclusion : il faut informer et instruire les (très) jeunes femmes sur la réalité de la charia.

  9. Il semblerait que nous soyons à 12 ou 14 millions de personnes d’origine musulmane. A cela près l’article est tout à fait juste.
    Et le dernier paragraphe nous laisse -un peu- d’espoir.

  10. ce révulsant constat est implacable. Quel réflexe de survie adopter ?
    ce remplacement de population est un cauchemar pour nous tous, sachant la folie de la SECTE BARBARE aux folles coutumes.
    Que vont devenir nos enfants ?
    La France sera t elle un nouveau KOSOVO , un nouveau LIBAN , un IRAN bis, une terre BALKANIQUE, ainsi qu’ une large partie de l’Europe?

  11. remigration douce comme le dit si bien Renaud Camus,
    c’est déjà arrivé en 1958 mais la douceur ne fut pas de mise alors.
    Nos amis musulmans ne connaissent pas la douceur.

  12. Mon expérience personnelle :
    – j’ai élevé 4 enfants (donc 2 remplacés par 4)
    – ces 4 enfants ont procréé 12 fois (donc 8 remplacés par 12)
    -les 12 (toutes filles de 20 à 35 ans) ne sont ni mariées, ni mères !

  13. Je trouve cet article défaitiste et pessimiste
    Le pire n’ est pas sur ! Il y a une tendance qui s’ inverse , avec le changement de génération, les jeunes sont en majorité dextrogyres , un certain nombre d’ étrangers, de plus en plus, retournent au pays , ils savent qu’ ils ne s’ intégreront jamais et ne seront pas heureux dans un pays étranger il faut étudier tous les paramètres de la situation mondiale et le changement des mentalités ( par exemple: les femmes africaines mieux éduqués font moins d’ enfants …ect….

  14. Le processus d’appropriation du pays et de soumission de ses habitants à l’islam a déjà commencé dans certaines grandes villes où les musulmans sont d’ors et déjà majoritaires. Il ne leur faudra pas 40 ans pour soumettre les zones rurales à majorité française en s’appuyant sur le pouvoir d’influence des villes. Le point de bascule surviendra bien avant.

  15. C’est surtout la “dhimmitude” dans la vie de tous les jours qui m’inquiète … Cette attitude de soumission de la part de beaucoup de français leur ouvre un boulevard, une autoroute !

  16. Thomas Delerm, je ne sais pas si vous avez des enfants à l’école… Mes enfants, après avoir passé leurs vacances en Pologne, ne voulaient pas rentrer en France en disant que la France est musulmane… Pourtant, j’évite ce sujet à la maison. J’étais obligée de montrer aux enfants des images des villes et villages de France, avec des nombreux clochers, pour les convaincre que la France est chrétienne. Je pense qu’en dehors des chiffres, le problème est plus grave que l’on a dépeint dans l’article.

  17. Soit pour dans 40 ans pour voir une majorité musulmane en France en supposant hardiment qu’il n’y a plus immigration !
    Or il y a aussi une immigration toujours plus importante : on a donc venant dans une France vieillie et déchristianisée, une population croyante (fanatique) et très jeune.
    Sa prise de pouvoir n’attendra pas d’être à 50% des habitants :
    – ou bien il y aura une transition imaginée par Houellebecq dans Soumission (2022)
    – ou bien ils prendront le pouvoir par la force.
    A bientôt Francarabia !

  18. Donc le plus efficace c’est l’évangélisation.
    Avec l’aide de Dieu rien n’est impossible…

  19. La plupart des commentaires me paraissent bien optimistes. Tant mieux s’ils ont raison…Je trouve l’article implacable de réalisme et de simple bon sens mathématique. Je trouve que le bon sens manque terriblement aux occidentaux et à leur dirigeants depuis 50 ans. Pour les dirigeants, ils le font peut-être exprès, mais les citoyens qui n’ont que leurs votes pour s’exprimer, me semblent souvent “à côté de la plaque”.
    Prions N-D. de la Sainte espérance…

  20. Signe des temps ? Nombre de dirigeants européens n’ont pas d’enfants. On a vraiment le sentiment qu’ils se disent justement que tant pis pour ceux qui leur survivront (d’ailleurs, enrichis par la politique, ils ficheront le camp à l’étranger quand il sera trop tard). Hormis le cas de Theresa May pour des raisons de santé :
    http://www.telegraph.co.uk/news/2017/05/11/theresa-may-says-sad-never-became-mother-reveals-christian-faith/

  21. C’est très triste, je ne supporte pas de voir mon pays livré aux musulmans.
    Si un certain nombre de femmes Françaises n’avait pas copuler avec ces gens nous n’en serions pas là!
    Je vois d’un mauvais oeil le futur des Français dans un pays qui leur échappe.
    Evidemment la solution serait que les jeunes femmes Françaises fassent davantage d’enfants avec des Français dit de souche.
    Les Suisses qui subissent une forte immigration depuis des années l’ont bien comprit, il n’est pas rare de voir des familles Helvétique avec 4 ou 5 enfants, les Suisses ne veulent pas être minoritaires sur ce point je leurs donne raison.

  22. Les françaises ont grand tort de ne pas vouloir 5 enfants et plus..qui va payer la retraite de ces égoïstes..? les enfants des familles nombreuses Française-de-souche si méprisées par ces..femmes..
    Je précise “de souche”..les autres ne vivant que de la CAF et engendrant des mahométans..qui nous crachent dessus et viendront violer leur “fille” et leur “garçon”…qui seront obligés de porter le niqab et le kami..
    Pour les femmes, ou hommes qui n’ont pas eu le bonheur d’avoir des enfants…grâce à Dieu, ces gens ont des neveux et nièces dont l’avenir leur importe..de même que l’avenir de leur PATRIE ,qu’ils refusent de voir musulmane..ils sont disposés à se lever, sabre au clair..car eux justement peuvent le faire sans mettre leur famille en danger…

  23. Que l’auteur de ce billet ait des préoccupations louables, oui.
    Que je les partage en pensées, en paroles, par actions – et par votes cohérents -, oui.
    Mais cela n’autorise pas à manier des chiffres extravagants, des raisonnements légers et une méconnaissance des données et des lois de la démographie. La démographe Michèle Tribalat, en aucun cas suspecte, fournit des estimations fiables. Arrêtons d’imaginer des chiffres insensés pour s’alarmer car c’est avec crédibilité, calme et résolution que l’on combat un tsunami migratoire et un choc des civilisations qui sont réels même si l’on donne des chiffres plus modestes. Et pour parcourir la France je sais que la situation n’est pas la même en Vaucluse et en Finistère (et les votes sont-ls les mêmes comme par hasard ?)
    Est-il sérieux d’écrire ainsi :
    “4 ou à 5 enfants par femme (ce que je peux constater dans les zones commerciales autour d’Avignon)”.
    Le sujet est très grave. Parlons-en avec crédibilité.

  24. « d’origine musulmane »
    je dirais plutôt « d’origine » musulmane
    Musulman n’est pas une “origine”.

  25. “Une possibilité existe pour atténuer ce phénomène : que 10 % des jeunes femmes françaises depuis longtemps et en âge d’avoir des enfants décident, sans que personne ne comprenne pourquoi, un peu comme leurs grands-mères à partir de 1942, d’avoir quatre, cinq, six enfants, ce qui maintiendrait l’équilibre des populations. ”
    Une autre possibilité pour inverser l’islamisation de la France : Que les catholiques se mettent à évangéliser les musulmans ! Et se servent pour cela de mon livre, de mes tracts et de mes vidéos.
    https://www.amazon.fr/Interroger-lIslam-questions-musulmans-%C3%A9dition/dp/2856523730/ref=sr_1_1?
    https://www.islam-et-verite.com/

  26. @Laurent: Certes, il faut avoir le souci du salut de toutes les âmes, mais quand bien même tous les immigrés deviendraient catholiques, tous les problèmes ne seraient pas réglés.
    Il faut cesser de croire que l universalité du catholicisme doit mener à l universalité tout court, a la tour de Babel, au melting pot du mondialisme.

  27. D’ici quelques années il y aura en France une nouvelle ST Barthélémy pour régler ce problème.

  28. La situation française est moins grave que celle de l’Allemagne par exemple.
    Par ailleurs, si la fécondité des étrangers est plus forte que celle des Français,il ne fait pas exagérer non plus, en se basant sur une impression en se promenant dans un supermarché du Vaucluse.
    Enfin la religion n’est pas une maladie sexuellement transmissible, tous les “d’origine musulmane” ne sont pas musulmans, ou alors très superficiellement.(idem pour les catholiques)

  29. Un dossier à diffuser d’urgence au plus grand nombre pour comprendre la gravité de la situation :
    https://www.polemia.com/en-2025-la-moitie-des-naissances-en-france-ne-seront-pas-dorigine-europeenne/

  30. les hypothèses chiffrées de l’article sont fragiles et sujettes à caution. Je crains néanmoins que la conclusion générale soit juste dans le prolongement des tendances actuelles….à moins que ces tendances évoluent avec un changement des comportements : La France est un grand pays et peut se réveiller, notamment les femmes européennes devraient prendre conscience qu’il n’y a pas photo entre le Christianisme et l’Islam quant à leur statut. Il faudrait aussi que le pape et nos évêques nous redonnent la fierté d’être chrétiens ! Chantera-t-on de nouveau : ” Je suis chrétien, voilà ma gloire, mon espérance et mon soutien…” ?

  31. Moi aussi je fais partie de ceux qui pensent que la situation est grave, mais pas désespérée ! Les évènements vécus depuis quelques années font que petit à petit, les gens ouvrent les yeux…
    Il y a deux générations sur qui il ne faut plus compter : les “baby-boomers” et leur enfants ! Enfin, je veux dire que pour une large majorité de personnes de ces 2 générations, il n’ y a rien à attendre de bon !
    Mais je crois par contre que parmi les “enfants de mai 68”, eh bien on peut trouver le ferment du renouveau ! Cela peut paraître paradoxal, mais je crois plus envers les “jeunes” que les “vieux”, trop vieux pour renoncer à leur petit confort, à leurs petites habitudes…
    Par contre, il serait bon que parmi les “anciens” qui ont des convictions, et aussi des moyens, il y en aient qui mettent ces moyens financiers au service du renouveau, comme le dit justement ce prêtre dans un article plus haut !
    Nous sommes en guerre. Et le nerf de la guerre, c’est l’argent ! Alors au lieu de mettre de l’argent dans les loisirs et le confort, il faut mettre cet argent au service de la réinformation, dans un organe de presse vraiment indépendant (de système), dans un mécénat pro-français, patriote et chrétien !

  32. Quand les catholiques prendront les choses au sérieux et arrêteront de préférer leur confort à la Civilisation, tout ira mieux. Bref, à mort Dr. Billings.

  33. Toutes les jeunes femmes musulmanes en France n’ont pas envie d’avoir une floppée de mômes à la maison ! Beaucoup de ces jeunes femmes adoptent un mode de vie à l’occidentale, et il y en a même qui ne donnent plus à leurs enfants des prénoms musulmans, mais plutôt des prénoms “passe-partout”, sachant pertinement qu’un prénom comme Mohamed ou Aïcha est pénalisant maintenant…

  34. Il ne tient qu’à chacun d’entre nous pour tout faire pour ….que ce soient des chretiens dont les ancêtres étaient musulmans.
    Pour cela il nous faut prier continuellement pour leur conversion
    Faire pénitence et ne jamais louvoyer au regard de La Vérité.
    Connaitre parfaitement notre catéchisme et l’appliquer
    Ne jamais faire confiance à un mudumman en raison de la “takia” et sans chercher ce qui nous rassemble et aborder directement l’explication de la Sainte Trinité (expliquer la pensée unique sous ses trois formes: pensee conceptrice: le Père ; Pensée executrice : le Verbe qui s’incarne en Jesus; pensée d’amour et de conptemplation qui procede des deux premieres : le Saint Esprit. Dieu unique=1x1x1.
    Et ensuite on aborde le péché, l’amour infini de Dieu pour nous qui se traduit par la Rédemption
    et…..ils comprennent et …il faut alors les diriger vers les prêtres (surtout pas les pretres oecumenistes qui risquent de tout gâcher
    Oui il nous faut être les coopérateurs de Notre Seigneur pour la conversion des musulmans de france.
    Quand on engage une controverse il est nécessaire de faire auparavant un chemin de croix.c’est le meilleur moyen céleste à notre disposition pour immobilisef le demon lors de celle-ci.
    Je suis toujours étonnée de l’efficacité du chemin de croix sur notre maniere d’etre durant les echanges qui suivent avec ceux que nous voulons amener à la Vérité. Jesus nous porte vraiment dans ces moments là.
    Allez….essayer
    Sans oublier bien sûr le chapelet journalier, le rosaire si nous pouvons et pour ouvrir le coeur des pecheurs (dont tristement nous sommes ) les litanies de Lorette. (Demande de Notre Dame Laus)

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services