Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique

Danemark : de nombreuses femmes choisissent de concevoir un enfant sans père

Lu ici :

Unknown-22"Au Danemark, parmi les bébés nés d'un don de sperme, un sur dix est élevé par une femme seule, qui a choisi de fonder une famille sans père. En 2014, cela représentait 478 bébés. Un chiffre encore faible, mais qui annonce une forte tendance, si l'on en croit les spécialistes. Car au Danemark, les traitements pour la fécondité sont gratuits et le don de sperme est complètement banalisé. Les femmes célibataires se sont emparées de cette opportunité pour créer leurs propres familles monoparentales. « Cette tendance est apparue en 2007, avec la gratuité des traitements pour la fécondité », explique au Guardian Karin Erb, directrice d'un laboratoire à l'hôpital universitaire de la ville d'Odense. « Au Danemark, tout le monde connaît une mère célibataire qui souhaite enfanter, même sans conjoint », poursuit la scientifique."

Bientôt ils en arriveront à concevoir des enfants sans père ni mère.

Partager cet article

23 commentaires

  1. Bientôt elles n’enfanterons plus du tout, car pourquoi se fatiguer lorsque l’on peut s’offrir une mère porteuse ? voilà à quoi mène cette société libertaire : l’esclavage pour les plus pauvres et la dénaturation de l’humanité.
    Ceci dit, pour cela il faudra encore que ce mode de vie résiste à la vague migratoire qui peut arriver à tout submerger sans attendre les effets de leur natalité, chez eux naturelle et prolifique.

  2. L’article en lien vaut le détour: il s’agit de femmes ayant fait des études, diplômées (ce que la journaliste traduit par « éduquées », terme qui semble assez contestable).
    Évidemment, selon l’article, les enfants ainsi conçus réussissent dans la vie et sont épanouis.
    En somme, le paradis sur terre?

  3. je ne fais aucun souci : les « migrants »arrivent et vont s’occupper de tout ceci…

  4. Le monstrueux érigé en système d’État !
    Bientôt ce sera uniquement l’État qui fabriquera les enfants…
    Une fois formatés et éduqués les enfants seront vendus à prix d’or aux personnes politiquement correct désireuses d’en avoir ou deviendront propriété de l’État.
    Tous les citoyens seront stérilisés à la puberté, les couples seront interdits et les personnes affichant une différence sexuelle seront emprisonnées…
    Le rêve quoi…

  5. Le cercle vicieux ! Pourquoi ? Parce qu’un garçon sans père, à un moment donné va en chercher un. Malheureusement il a de fortes chances de tomber sur un homme qui lui aussi cherche des enfants ! Mais pour des raisons sexuelles ! D’une manière ou d’une autre l’enfant passera à la casserole ! Et comme « la première fois » marque profondément son cerveau, il sera lui aussi homosexuel et statistiquement poussé à en violer un à sont tour quand devenu adulte. Puis il créera une famille monoparentale en se faisant faire un enfant par une mère porteuse. Un garçon, car il est heterophobe !
    Scenario que curieusement « Plus belle la vie » ne tient pas à évoquer !

  6. On n’arrête pas le progrès.
    En Chine, don de sperme contre I-Phone6s. Vraiment injuste pour ceux qui préfèrent les Samsung.
    http://www.bfmtv.com/international/en-chine-don-de-sperme-contre-iphone-6s-916238.html

  7. Le Danemark est un pays de référence pour tout ce qui touche çà l’infamie.
    Avant la deuxième guerre mondiale, ce pays déjà promouvait l’euthanasie,l’élimination des handicapés et toutes ces joyeusetés.
    Le Danemark est un pays abominable.

  8. Il fut un temps où, l’ennemi étant à nos portes, on s’interrogeait sur le sexe des anges.
    Aujourd’hui, où l’ennemi est à nouveau à nos portes, on ne s’interroge même pas sur le sexe des mariés.

  9. Oui Anne !
    Un coeur vierge aime avec toute la force de son premier amour. L’amour s’imprime davantage dans un coeur vierge que là où ont existé déjà d’autres amours.
    A ce stade, l’union de deux personnes ne fait plus qu’une seule chair !
    Le jour où l’Eglise catholique cessera de le dire, elle ne sera plus catholique ! Le jour où elle permettra la communion aux couples divorcés remariés, elle ne sera plus digne d’être écoutée car allant à l’encontre des enseignements du Christ !
    Si un jour un pape allait dans ce sens, il serait un anti-pape ! Wait and see ! On pourrait avoir une surprise en fin d’année avec le synode sur la famille ! Ce qui ne serait pas étonnant pour beaucoup en ces temps antichristiques.

  10. Dans nos sociétés occidentales sans force, sans foi, sans espérance et qui rejette le dessein de Dieu pour l’homme, nous arrivons immanquablement à ce qui se passe au Danemark…
    Je crois que l’épreuve de cette irruption venue d’orient va remettre les pendules à l’heure, mais dans combien de temps ?

  11. Vous dites Anne, « Scenario que curieusement « Plus belle la vie » ne tient pas à évoquer ! »
    Effectivement, les scenarii sont réalisés dans le but de manipuler les esprits et faire admettre des comportements anormaux et destructeurs !
    D’autres films ont été bien moins manipulateurs tels que « For a lost soldier ». Il fut adapté du roman autobiographique du chorégraphe Rudi van Dantzig. Le film raconte les souvenirs d’un garçon qui, à la fin de la Seconde Guerre mondiale, alors qu’il n’avait que 12 ans, avait été envoyé avec d’autres enfants à la campagne, en Frise à cause des bombardements alliés. La libération venant, il devint l’ami d’un jeune soldat canadien. Peu à peu ils vont tomber amoureux l’un de l’autre et vivre une passion intense qui marquera l’enfant toute sa vie. (lui aussi était à la recherche d’un père de substitution). Malheureusement, le soldat canadien ne cherchera plus jamais à le revoir.
    https://www.youtube.com/watch?t=5&v=b5kkM0-Dr4k
    Autre film expliquant bien le problème du manque de père « Jet boy ». Ce manque affectif mènera un adolescent à rencontrer des hommes qui ne s’attachent qu’à son physique, des pédophiles. Un policier le sortira de cet engrenage infernal !
    https://www.youtube.com/watch?v=8vpurTMkV1s
    Il est incroyable qu’aujourd’hui, pour certains il n’est pas évident qu’un adulte digne de ce nom ne doit pas profiter du manque affectif d’un enfant ! Sa réaction doit pourtant être celle-ci :
    https://www.youtube.com/watch?v=zmBkFi0LZK4
    Malheureusement les associations LGBT dans les classes, vont à l’encontre de ces conseils ! Chacun doit mesurer à quel point une Belkacem fait du tort à de nombreux enfants ! Elle les laisse pour ainsi dire aux mains des vicieux.

  12. Est-ce vraiment un choix pour ces femmes, celui de concevoir un enfant sans père ?
    Je crois plutôt que c’est un pis-aller. Elles ne trouvent pas d’homme prêt à s’engager pour fonder une famille. Et comme leur désir de maternité est très fort, elles se rabattent sur cette solution bancale.

  13. pauvres enfants, pauvres femmes!
    la vrai question; pourquoi les hommes ne veulent ni de femmes intelligentes ni des enfants?
    fonder une famille pour beaucoup d’hommes est un « boulet »

  14. La journaliste qui a pondu cet article, Arièle Bonte, écrit : « Qu’advient-il de ces enfants sans père ? Ils semblent parfaitement heureux et performants, si l’on en croit les études scientifiques. Ils seraient même plus forts à l’école que les enfants de familles traditionnelles ou de divorcés. »
    On en conclut qu’un enfant né dans une famille monoparentale a plus de chance de réussir à l’école et est parfaitement heureux !
    Et moi qui pleurait dès que je voyais un film où un enfant était orphelin de père ! Merci Arièle Bonte de m’avoir ouvert les yeux ! Puisque les scientifiques le disent, qu’attend donc l’Education nationale pour interdire les familles avec encore un père ! A cause d’elles, les résultats scolaires s’en ressentent et les enfants sont moins heureux !
    Que tous les enfants dans les écoles demandent à ce que leur père s’en aille du foyer ! C’est vrai quoi ! Pourquoi n’auraient-ils pas eux aussi droit au bonheur ?
    Heureusement, dès maintenant, les femmes n’ont plus besoin de l’homme pour se faire un enfant. Pourquoi donc ne pas tuer tous les sexes masculins à la naissance, comme on le fait pour les poussins (on ne garde que les futures poules pondeuses) ? Il n’y aurait plus qu’un sexe sur terre ! Et les lesbiennes, celles qui haïssent l’autre sexe, seront ravies !
    Encore grandement merci Arièle Bonte ! Vous êtes la bonté même ! On comprend pourquoi vous travaillez au Figaro madame ! Le journal de la famille (monoparentale) !

  15. Vous oubliez Monique de préciser que quand un couple ne fait qu’une seule chair, si l’un des deux s’en va pour une raison ou une autre, c’est un drame immense pour l’autre et vu comme une trahison !
    La douleur est tellement intense que la personne délaissée sera portée à chercher à atténuer cette souffrance en se donnant à n’importe qui, tant le manque d’amour la tiraille !
    Bref, le divorce conduit à l’adultère ! Et mieux vaut ne pas penser à ce qui arrive aux enfants ! Ils en seront perturbés à vie !
    Il serait donc inimaginable si l’église acceptait de donner la communion à un divorcé remarié. Séparé non ! La trahison n’est pas la même !

  16. S’il vous plaît, « Monique | 21 sep 2015 11:30:25 », n’adoptez pas le langage de l’ennemi.
    Pour un catholique, il n’y a pas de « divorcés remariés » mais des « couples engagés dans un adultère stable », ce qui à l’époque actuelle (le XXIème siècle n’est pas le XIXème siècle) n’est pas condamné par « le monde » mais ne semble pas compatible avec la foi catholique.

  17. Une fille a-t-elle besoin d’un père ? Selon Arièle Bonte qui est une femme, scientifiquement l’enfant est plus heureux et travaille mieux à l’école sans !
    Malheureusement il existe des filles détraquées, anormales…. En voici un exemple : Ici on demande à une petite fille de sortir de l’école plus tôt que d’habitude. Elle ne sait pas pourquoi. Dehors qu’y voit-elle ? Son père militaire qu’elle n’a pas vu depuis 6 mois ! « I miss you » lui dit-elle en pleurs (tu m’as manqué).
    https://www.youtube.com/watch?v=cCJTNz07Im0
    Comme quoi des enfants ayant des troubles mentaux çà existe ! Cette petite fille aurait dû regarder son père avec mépris et lui demander de partir de la maison, car allant à l’encontre de son bonheur !
    L’article d’Arièle Bonte a certainement créé quelques émois au Parlement ! Les députés et sénateurs Républicains et Socialistes vont sans aucun doute, on les a déjà vus statuer rapidement sur la théorie du genre, les mères porteuses etc… mettre en place dans les mois à venir, de lois interdisant les hommes dans les maisons d’habitation.

  18. Quand ces enfants auront l’âge d’homme ou de femmes, je sens qu’il va y avoir une augmentation sérieuses de paires de gifles vis à vis de ces gourgandines sans cervelle.

  19. « l’union de deux personnes ne fait plus qu’une seule chair ! »
    En fait, cet état est un besoin que tout être humain recherche, car il lui rappelle inconsciemment celui qu’il a connu avant sa naissance, quand son âme a été créée par Dieu.

  20. Normal, Danemark pays majoritairement protestant et clairement libéral dans ses moeurs, que voulez-vous qu’il advienne ? L’oecuménisme est une joyeuse fadaise, une des missions des catholiques est de convertir

  21. Je ne veux pas paraître pour un LGBTiste acharné, mais il n’y a rien de nouveau sous le soleil.
    En fait il y a toujours eu de tout temps des enfants dits « naturels », c’est à dire nés de père inconnu ou non nommé. Avant certaines femmes pouvaient tomber enceintes suite à une relation hors mariage (relation qu’elles ou leur partenaire considéraient comme honteuse), ou bien plus récemment vouloir avoir un enfant alors qu’elles ne vivaient pas en couple (et alors couchaient avec un inconnu).
    L’article nous dit juste qu’on est passé de conceptions naturelles (sexuelles) d’enfants à des conceptions « en laboratoire ».

  22. Il y a quelque chose de pourri au royaume de Danemark…

  23. Il n’y a pas qu’au Danemark. En France je connais trois personnes qui souhaitent la même chose dont 1 Maman d’un petit garçon pour lequel elle s’est fait inséminer à Barcelone. Il faudrait évaluer les chiffres pour la France. Mais actuellement a l’air fréquent.
    Mais il y a bien pire, dans les couples cela se passe aussi. Lorsque l’enfant n’arrive pas quand on veut les médecins conseillent aux famille de faire la même choses. Certains enfants ne sont donc pas les enfants du mari de leur mère. Les coûts sont à charge de la famille et pas de la secu. C’est moins lourd médicalement qu’une FIV. Ensuite forcément vous connaissez la nature humaine, ces messieurs vont vérifier librement que leur instruments fonctionnent bien puisque leur femme s’est fait faire un bébé. Beaucoup de gâchis familial en cours.
    En bref, de nos jours les femmes s’entendent dire oh, quand on veut il y a toujours moyen d’y arriver…. Société en pleine déliquescence…mais chut s’est une « minorité » (très courante) de cas, n’en parlons pas.

Publier une réponse