Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classifié(e)

Dakota du Sud : les Sioux sont pro-vie

Le Dakota du Sud est au 3e rang parmi les Etats américains pour la proportion d’Indiens dans sa population, avec plus de 8%.

Après le vote de la loi de mars dernier abolissant l’avortement dans l’Etat, la présidente de la tribu des Sioux Oglagla, Cecelia [sic] Tonnerre de Feu, avait cru bon d’annoncer vouloir ouvrir un avortoir sur sa réserve, qui échapperaît à la loi de l’Etat.

Firethunder Le reste de la tribu ne l’a pas entendu de cette oreille : jeudi dernier, le conseil tribal a voté par 9 voix contre 5 pour destituer Mme Tonnerre de Feu (photo), et la remplacer par Alex Plume Blanche – auquel le Salon Beige souhaite un long et fructueux mandat. Le Conseil a également interdit l’avortement sur son territoire (Source, v.o.).

The Economist (sur abonnement) explique :

Une des raisons des sentiments anti-avortement sur la réserve est historique : dans les années 1970, plusieurs milliers de femmes indiennes ont été stérilisées de force par l’IHS [le service de santé fédéral en charge des Indiens].

Henri Védas

Partager cet article

1 commentaire

  1. Tout comme en Australie, où de nombreuses arborigènes furent stérilisées à leur insu.
    Se faire stériliser fait déjà froid dans le dos, mais le faire sans le consentement de la personne ressemble assez aux agissements des nazis.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services