Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Etats-Unis

Daech persiste à revendiquer le massacre à Las Vegas

DLZK80KW0AAzzs1On compte 58 morts et 515 blessés par balles. Via son agence de propagande Amaq, l’Etat islamique a revendiqué la tuerie, qui aurait été perpétrée par l’un de ses «soldats».

Le suspect, Stephen Paddock, retraité de 64 ans, habitué des casinos, se serait converti à l’islam il y a 6 mois. Le FBI, lui, n'a pas trouvé de lien entre cet Américain et l'Etat islamique. Ce dernier affirme que le nom de guerre du tireur est "Abou Abd el-Bir al-Amriki" et affirme que l'attentat a été préparé d'avance. Le tireur avait un arsenal impressionnant (47 armes) dans la chambre d'hôtel depuis laquelle il a tiré, au point que l'on se demande comment il a pu monter toutes ces armes. Le tueur avait placé des caméras à l’intérieur et à l’extérieur de sa chambre de l'hôtel Mandalay Bay d’où il a tiré. Est-ce que ces caméras diffusaient un flux vidéo quelque part ?

Le tireur, millionnaire ayant fait fortune dans l'immobilier, a envoyé 100 000 dollars aux Philippines, où l'Etat islamique est effectivement présent. Selon les autorités locales, il a laissé une lettre dont le contenu n'est pas divulgué.  

Ce serait la première fois que l'Etat islamique revendiquerait une attaque qui ne vient pas de lui…

Partager cet article

10 commentaires

  1. Et si Stephen Paddock n’était qu’un leurre ?
    Comme dans l’assassinat de Kennedy où l’assassin n’était pas celui qu’on nous avait présenté ?

  2. Quelqu’un a-t-il vu M.Paddock tirer ?
    Je suis fasciné par la facilité avec laquelle le plus grand nombre a accepté la version officielle.
    Cette affaire ressemble beaucoup aux manifestations à Kiev qui ont vu la destitution du president Ianoukovitch; des snipers tiraient dans la foule afin de faire croire à une repression policière.

  3. Ça doit les énerver à DAESH de ne pas être pris au sérieux comme commanditaires . D ailleurs un peu trop facile de revendiquer tout et n importe quel attentat … même si c est vrai ; ça les décrédibilise aux yeux de leurs propres sauvages ; c est toujours ça de gagner ; tel est peut-être le but recherché , ce qui ne serait pas un mal de mettre un doute dans ces esprits arriérés et de jeter l opprobre jusque dans leur propre camp.

  4. paddock– ‘enclos où les chevaux de course attendent le départ’ de l’anglais!
    Curieux ,très curieux cette sale histoire “On ne nous dit pas tout”!!!!

  5. Je n’ai pas le temps de détailler mais ce fait est certainement la marque de grandes confusions, erreurs, rivalités, etc entre services US (et leurs “vrais” commanditaires…) acteurs ou spectateurs de l’attentat.

  6. Un attentat qui n’a pour but que de tuer des innocents, a une fonction bien précise : marquer l’opinion publique.
    Reste à connaître pourquoi depuis Obama, ce genre d’attentats deviennent fréquents. quand on veut mettre en place une dictature, il faut supprimer la liberté des gens. Le 11 septembre 2001 a permis de mettre en place sur le long terme, le Patriot Act, permettant à la police d’arrêter n’importe qui sans l’aval de la justice. On a vu qu’en France, le même scenario s’est produit.
    Mais dans un pays qui autorise les armes, le Patriot Act n’est pas suffisant contrairement à chez nous. Il faut donc réduire les lois qui autorisent un américain à posséder une arme à feu.
    Comment s’y prendre ? Justement en marquant l’opinion publique, pour que par lui-même il demande ces restrictions. C’est le principe bien connu des scientifiques : “toute action correspond une réaction d’intensité égale mais de sens opposé.”
    On crée un problème pour amener les gens à la solution que l’on voulait obtenir.
    Dans ces affaires de tueurs, reste à se demander pourquoi on tient tant à ce que les habitants ne puissent plus se défendre. que prévoit-on contre eux ?

  7. Les choix de vie de l’auteur présumé, matérialiste sans enfants, vivant dans un quartier où ils sont bannis semblent bien symptomatiques d’un nihilisme porté à son paroxysme, tel qu’un Breivik

  8. 100 000 dollars aux Philippines ?
    Le FBI qui a interrogé sa compagne (Philippienne) a établi qu’ils lui avaient été donnés par son “mari” pour y acheter une maison pour elle et sa famille. C’est pourquoi elle y était partie en vacances sans lui.

  9. En fait, l’Etat islamique avait déjà revendiqué une attaque en Egypte, contre une église, en donnant une autre identité du kamikaze que celle divulguée peu après les analyses par les autorités. Qui mentait ?
    Quand bien même l’Etat islamique aurait toujours revendiqué uniquement ses propres crimes, sa situation a changé, il est largement défait, et il passe peut-être à la propagande.
    Il se peut, bien sûr, qu’il soit aussi derrière cet attentat.

  10. J’ai imaginé un scénario à la Hitchcock où Paddock serait l’otage de l’organisation criminelle. Les caméras de surveillance auraient permis aux véritables tueurs de se carapater après avoir exécuté le pigeon Paddock. Tout le monde semblait roupiller dans cet hôtel Mandalay.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services