Daech persiste à revendiquer le massacre à Las Vegas

DLZK80KW0AAzzs1On compte 58 morts et 515 blessés par balles. Via son agence de propagande Amaq, l’Etat islamique a revendiqué la tuerie, qui aurait été perpétrée par l’un de ses «soldats».

Le suspect, Stephen Paddock, retraité de 64 ans, habitué des casinos, se serait converti à l’islam il y a 6 mois. Le FBI, lui, n'a pas trouvé de lien entre cet Américain et l'Etat islamique. Ce dernier affirme que le nom de guerre du tireur est "Abou Abd el-Bir al-Amriki" et affirme que l'attentat a été préparé d'avance. Le tireur avait un arsenal impressionnant (47 armes) dans la chambre d'hôtel depuis laquelle il a tiré, au point que l'on se demande comment il a pu monter toutes ces armes. Le tueur avait placé des caméras à l’intérieur et à l’extérieur de sa chambre de l'hôtel Mandalay Bay d’où il a tiré. Est-ce que ces caméras diffusaient un flux vidéo quelque part ?

Le tireur, millionnaire ayant fait fortune dans l'immobilier, a envoyé 100 000 dollars aux Philippines, où l'Etat islamique est effectivement présent. Selon les autorités locales, il a laissé une lettre dont le contenu n'est pas divulgué.  

Ce serait la première fois que l'Etat islamique revendiquerait une attaque qui ne vient pas de lui…

Laisser un commentaire