Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Syrie / Religions : L'Islam

Daech : l’assaut final contre le dernier carré a été lancé

Daech : l’assaut final contre le dernier carré a été lancé

Analyse d’Antoine de Lacoste sur Boulevard Voltaire :

Cette fois, ça y est : « La bataille a commencé », a indiqué à l’AFP Mustefa Bali, le porte-parole des FDS, cette milice arabo-kurde encadrée et armée par les États-Unis. Depuis samedi, les fantassins des FDS ont repris leur progression vers le dernier réduit territorial de Daech. Ils l’avaient interrompue depuis une semaine afin de laisser se rendre les civils qui affluaient par milliers, fuyant non Daech, dont ils étaient des soutiens convaincus, mais la faim et la soif. Les FDS estiment qu’ils ont, ainsi, évacué vers le nord de la Syrie plus de 20.000 personnes.

« Entre 500 et 600 terroristes » se trouveraient encore dans les quelques kilomètres carrés à reconquérir, a ajouté le porte-parole. Des centaines de civils s’y trouvent également, refusant d’abandonner les combattants. Ces derniers sont surtout étrangers, mais on ne connaît pas encore leur répartition par pays.

Donald Trump, de son côté, a confirmé qu’il s’agissait de l’assaut final : « L’annonce formelle que nous avons repris 100 % du califat devrait intervenir la semaine prochaine », a-t-il déclaré samedi.

Depuis le début de l’offensive, lancée en septembre, les différents acteurs estiment qu’environ 1.200 djihadistes ont été tués, contre 700 combattants FDS – essentiellement kurdes, rappelons-le.

Cela étant, la chute inévitable de ce dernier réduit ne signifie pas que la Syrie en aura fini avec Daech. Certes, le califat est détruit et il n’a, maintenant, aucune chance de resurgir. Les pays occidentaux ont fini par abandonner les milices islamistes qu’ils avaient, pour notre honte, activement soutenues au début de la guerre, et c’est sur ce terreau que Daech a pu être créé en 2014.

Mais tous les combattants ne sont pas morts ou prisonniers. Des poches restent actives dans des zones désertiques, notamment entre Palmyre et Deir-ez-Zor. Cette zone se situant à l’ouest de l’Euphrate, elle est sous contrôle de la Syrie et l’armée va essayer de la réduire dans les prochaines semaines.

Restera le problème des cellules dormantes. Elles sont probablement nombreuses dans tout le pays, notamment sur l’ancien territoire du califat qui fut, tout de même, assez vaste. Ainsi, plusieurs dizaines d’islamistes viennent d’être arrêtés par les FDS à Raqqa, l’ancienne capitale de l’État islamique. Ils sont soupçonnés de faire partie d’une de ces cellules.

Par ailleurs, deux attentats se sont produits à Damas, ces dernières semaines. Ils ont fait peu de victimes et n’ont pas eu lieu dans des zones stratégiques, mais cela démontre que la capacité de nuisance de Daech perdure.

Mais, comme on s’en doute, il n’y a pas que la Syrie qui n’en a pas fini avec Daech : les pays occidentaux non plus. Combien sont-ils, les islamistes qui ont rejoint la France, l’Allemagne ou d’autres pays à la faveur de la grande invitation d’Angela Merkel et du laxisme de ses partenaires de l’Ouest ? Sans la révolte salvatrice des pays d’Europe centrale et de l’Est, le flot aurait été plus important encore. Madame Merkel a commis là un crime contre notre civilisation. Il restera impuni, bien sûr, mais nous ne devrons jamais l’oublier.

Chers amis,

Pour mieux diffuser nos idées, abonnez-vous à notre lettre quotidienne ou à notre lettre hebdomadaire et faites-les suivre à vos amis. Nous ne pouvons compter que sur votre soutien pour étendre l'audience du Salon beige.

Merci de votre fidélité

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

7 commentaires

  1. Et quand on aura battu ce dernier carré, il restera des survivants qui s’éparpilleront un peu partout dans la nature, où ils reformeront d’autres carrés… N’y a t-il pas moyen de les “fixer” dans une région ou sur un territoire bien défini, en tâchant d’éviter qu’ils n’aillent baguenauder ailleurs ?

    A moins de les exterminer tous jusqu’au dernier, mais ça va prendre du temps…

  2. Tout cela ne change rien au fait que la moitié nord-est de la Syrie est illégalement occupée par les USA et l’OTAN.
    Donc cette guerre va forcément continuer sous une forme ou une autre.
    DAESH n’était de toute façon que le faux-nez de la CIA et des USA.

  3. enfin la syrie sera débarrassée de ces assassins intolérants; pourvu que les “guerriers d’allah ” choisissent le martyre et ne rentrent pas pantoufler quelques années en europe avant de reprendre du service actif d’égorgement.

  4. L’UE, Israël et les Etats Unis ont entraînés et crée Daesh ; maintenant il le détruise sans oublier de le remplacer par le FDS une sorte d’ersatz de ASL qui n’oubliera pas de se battre contre L’Armée Gouvernementale Syrienne ; afin de morceler la pays et d’évacuer Bachar; les sionistes et leurs bras armé: l’ U S Armée Force ne renonceront jamais ?

  5. Qu’Antoine de Lacoste se rassure Mme Merkel payera tous ses crimes sans exceptions…

  6. On dit même qu’un certain Castaner les aident et les cachent en France.
    Mais comme il est un personnage d’état protégeant les forts et cruels et méprisant les faibles. Il vit en paix, Ordure.
    Mais son temps à lui aussi prendra fin.
    Et nous verrons sa déchéance, personnage limité, il sera puni lui et les siens par où il a péché. Un jour ou l’autre les maîtres changent de laquais.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services
Copied!