Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Idéologie du genre / France : Politique en France

D’abord ils vous ignoreront

…Ensuite ils se moqueront de vous, après ils voudront vous combattre et puis vous gagnez. Pour le député Erwan Binet, rapporteur du projet de loi Taubira à l'Assemblée, c'est la deuxième phase qui est en cours.

EBinet

Il n'a pas l'air d'avoir compris qu'On Ne Lâchera Rien !

 

Partager cet article

23 commentaires

  1. En attendant, je suis passé il y a une heure Place Vendôme, plus de Veuilleur ni de fourgon de police.
    Peut-être les vacances…

  2. et la théorie de la supériorité de la race aryenne ? Il a bien fallu que certains luttent contre ? Non Erwann ? Il aurait fallu la laisser en place ?? Et les théories des bolcheviques ?? Il paraît qu’il est intelligent, il éduque donc ses propres enfants sans stéréotypes sexués et dans le respect des principes du gender ?

  3. M. Binet n’existe sur le plan national que par la résistance qu’il a contribué à susciter. Sans La Manif Pour Tous, personne ne saurait de qui il s’agit.

  4. Binet avait disparu des écrans radars médiatiques sur lesquels, manifestement, il veut réapparaître. Il est vrai qu’il pensait, avec Taubira, être aux “nouvelles meurs” ce que Washington ou Lafayette sont pour les Etats-Unis: les héros fondateurs des temps nouveaux… Il ne faut donc pas qu’on l’oublie d’autant que le “mariage pour tous” n’a pas eu pour le gouvernement les effets enthousiasmants promis et annoncés (notamment par Taubira qui prophétisait une liesse submergeant l’opinion, et même des adversaires du projet !). Le vote au Parlement du mariage pour tous devait être l’équivalent de la “nuit du 4 Août”: le recul de l’âge des ténèbres (catholiques) devant la lumière des temps nouveaux bobo-libéralo-libertaires.
    Cette affaire n’a fait que mettre un peu plus de confusion dans les mentalités modernes en France en fragilisant plus encore le lien social qui n’en avait vraiment pas besoin. Mais çà, Binet et les siens ne veulent ni le voir, ni l’entendre.

  5. et ce triste Binet qui se dit catholique, si ce n’était grave, on en rirait !

  6. Tiens, ses deux neurones ont essayé de se connecter… et c’est encore raté!

  7. C’est qui Erwann Binet ?

  8. A Zalmox : des Veilleurs Debout viennent et repartent Place Vendôme : regarder la page Facebook… selon les dispos de chacun…

  9. 2 commentaires :
    * un sur la forme : Binet lecteur du Figaro ? Je le voyais plutôt lisant L’Immonde ou L’Aberration ? On comprend pourquoi les journaux qui ont soutenu la loi Taubira ont perdu des lecteurs… Même les gôchos-bobos les lachent ! C’est dire !
    * un sur le fond : Je comprends que Binet se fasse du souci, LMPT ayant projeté de s’attaquer aux moulins à vent. C’est vrai que les moulins à vent sont indissociables de la Hollande.

  10. Le cas Binet de retour…
    De l’écume au gré du vent.

  11. Il passera comme tant d’autres dans les poubelles répugnantes de l’histoire.
    Triste sire, triste personnage, triste homme.
    Il est à plaindre, rien de plus.

  12. En tout cas le Binet n’est pas prophète en son pays : pas un seul de ses administrés ne peut le pifrer !

  13. Ouf, les vacances n’ont rien à voir 🙂
    “On” a lu peut-être mon premier message, 10 Veuilleurs en ce moment (18h ce mardi) Place Vendôme face au Ministère de “justice” et toujours pas de fourgon de police.

  14. Il a bien raison ce monsieur Binet de parler de moulins à vent car sa fumeuse “théorie du genre” n’est bien que du vent.
    Cette idéologie qui se place à la suite des deux grandes idéologies destructrices du XX° siècles en Europe sera combattue et supprimée comme il se doit car, à part les membres du lobby, personne n’en veut.
    Rappelons que l’idéologie du genre à l’école a été lancée par le trio Sarkozy-Fillon-Chatel en 2011.

  15. Encore un clown! Mais il ne fait pas rire…

  16. Profite bien de ton mandat binet ! car il ne sera pas renouvelé !

  17. “La moquerie est souvent indigence d’esprit” (La Bruyère).
    Le cas Binet, déjà connu pour l’indigence de sa réflexion lors des “débats” parlementaires sur la loi Taubira qu’il présidait, nous fournit une illustration parfaite de cette excellente réflexion !
    La Bruyère écrit encore : “La moquerie est, de toutes les injures, celle qui se pardonne le moins… elle attaque l’homme dans son dernier retranchement”.
    Qu’il se méfie donc du retour de manivelle, le (cas)Binet…
    Rira bien qui rira le dernier !

  18. EB s’en moque totalement des opposants. Il sait que les fossoyeurs sont majoritaires dans les assemblées et ça lui suffit. Les autres pare feux sauteront les uns après les autres.
    C’est triste à dire (et à écrire) mais c’est ainsi

  19. N’empêche qu’ils continuent dans l’abjection et qu’ils y vont de plus en plus fort mais plus sournoisement. Il faut attaquer la source du mal, et la plus visible c’est le gauchisme.

  20. “La Manifpourtous décidée à contrer la théorie du genre”.Si elle a autant de reussite qu’avec le mariage gay, on a de quoi s’inquiéter…

  21. Binet a réalisé le dossier d’impact de la loi Taubira (ce qui est une obligation réglementaire au parlement mais aussi dans la constitution) et a osé dire devant les députés qu’il n’avait pas pu chiffrer l’impact économique ni l’impact vis à vis des pays étrangers hostiles, et c’est passé comme une lettre à la poste ! sans que nos UPMS ne disent rien (ni le FN d’ailleurs). Même le Conseil Constitutionnel n’a rien dit d’autre que des fadaises. C’est pourquoi il se sentent infiniment puissant devant cheptel humain français.
    Il faut bien prendre conscience de ça !

  22. MAIS QUI ” GERE ” LE PLUS GROS DES MOULINS A VENT ????

  23. Moi Binnet c’est comme madame Irma, je ne crois pas à sa boule de christal ni à ses dons de devin, je peux moi aussi prédire qu’il se cassera la binette et que d’ici peu voir une génération ou deux on verra les dégâts sur ces pauvres enfants homoinstrumentalisés…

Publier une réponse