Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Croisement de manifestations

Les opposants à la loi Taubira comptent se retrouver à Sèvres-Babylone à partir de 19 heures mardi pour se rendre près de
l'Assemblée nationale.

Les partisans LGBT doivent se rassembler à partir de 17 heures près de l'Assemblée, puis à partir de 18 heures près de
l'Hôtel de Ville.

Partager cet article

14 commentaires

  1. On n’a qu’à balance du Jean-Pax à la sono pour les convertir …

  2. Pauvre CRS, ils vont devoir nous protéger de l’hétérophobie de nos voisins…

  3. Un moyen pas très subtil de provoquer des incidents ?

  4. Je ne comprends pas : les deux manifestations sont autorisées ? Si c’est le cas, je pense que le gouvernement favorise l’affrontement. Ou alors, au dernier moment il va en interdire une. Mais dans ce cas laquelle ?

  5. On pourra ainsi facilement comparer les nombres de manifestants …

  6. Quoi qu’il en soit ce sera l’occasion de montrer qui est violent et haineux. Car leur “victoire passagère” va certainement les libérer de ce qu’ils ont retenu comme haine de la famille traditionnelle, base de la société, des gens “normaux”, standard, …
    Et puis à quelques milliers d’opposants contre quelques centaines de leur côté pro, cela pourrait donner un résultat intéressant. Le gvt ne prenant en compte que la violence (cf. ND des Landes, les manifestants syndicalistes amnistés, ….) il va bien un jour en passer par là sauf à retourner à nos chères études comme les moutons que le gvt voudraient bien avoir en face de lui…

  7. “Les partisans LGBT”: erreur, je suppose? 😉

  8. Ils avaient déjà interdit un rassemblement contre le projet taubira pour permettre aux hautement influentes gouines comme un camion (TM) de gueuler leur joix de vivre, non?
    A chacun son tour, il faut mettre la manif’ des LGBT à Sarcelles, tiens. Histoire qu’ils testent le vivre ensemble.

  9. Encore une provoc du frère trois-points Gaz contre les opposants au mariage gay !

  10. A l’Hôtel de Ville ? Quelle drôle d’idée.
    Auraient-ils un motif particulier d’aller là-bas, des amis dans la place par exemple ?
    La place Furstenberg aurait été bien mieux adaptée.

  11. Le gouvernement favorise les affrontements, qui crédibilisent la thèse de la radicalisation du mouvement. Il a peur que l’opinion publique ne s’émeuve des veilleurs et cherche à décrédibiliser le mouvement.
    Il ne faut pas se laisser entraîner dans ce piège, et réclamer un changement de parcours.

  12. il faut prévenir nos amis extrémistes gays bi tri etc.. des risques qu’ils encourent: menottage, gazage, fichage et j’en passe (pour l’instant la peine de mort n’a pas été rétablie)

  13. Ce n’est pas très bon tout ça ! l’État semble prêt à tout pour nous tendre des pièges. Il vaudrait mieux être encore plus intelligent qu’eux, et changer de rue; non parce que nous avons peur, mais que notre persuasion va au delà de la simple confrontation qui tournerait forcément à notre désavantage. Il faut savoir ce que nous voulons. Si nous voulons nous défouler, alors allons y cassons tout ! mais pas sur le dos de cette cause. Nous lutons contre une idéologie non contre des personnes…( pour ceux qui militeraient pour une résistance musclée plutôt que pacifique, regarder le film : “un jour se lève”, sur la résistance Irlandaise, voudriez-vous en arriver là ?)
    ST.M

  14. Valls va déployer 1000 CRS autour du Palais Bourbon,de l’Elysée et de Matignon,craignant des débordements aprés le vote homo.

Publier une réponse