Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : L'Eglise en France

Critique du recours systématique à la loi

Extrait du discours du Cardinal Vingt-Trois lors de l'ouverture de l'Assemblée plénière des évêques à Lourdes :

"En France, la révision prochaine des lois dites de «bioéthique» pour laquelle nous avons engagé un travail de plusieurs années ne saurait laisser personne indifférent. Nous ferons le point sur les démarches entreprises en vue des Etats généraux à venir. Sans prétention déplacée, il semble que les décisions qui seront prises chez nous auront un certain retentissement en Europe. Nous ne devons pas céder à la surenchère des lobbies qui cherchent à provoquer le basculement des décisions transgressives d’un pays à l’autre. Le bonheur des hommes n’est pas la somme des plus petites exigences ramenées à un commun dénominateur. Légiférer en ce domaine ne saurait consister à s’aligner sur les pays les plus permissifs.

Le récent projet de loi sur des délégations de l’autorité parentale souligne bien un travers de notre société : le recours constant à de nouvelles lois pour trouver des solutions à des difficultés réelles mais très partielles. Chaque épisode fonctionne comme s’il n’existait encore aucune solution légale ou comme si une nouvelle loi avait pour principal objectif de promouvoir des requêtes particulières à la dignité de cause universelle. La pauvreté du dialogue social et des médiations rejette sur la loi et ses applications judiciaires toute la gestion des conflits particuliers. Remplacer le débat social par l’action judiciaire n’est pas au bénéfice de la démocratie."

Michel Janva

Partager cet article

1 commentaire

  1. “Remplacer le débat social par l’action judiciaire n’est pas au bénéfice de la démocratie.””
    Peut-être serait-il opportun que Mgr Vingt-Trois, ci-devant Cardinal de Paris, se pose la question de savoir si la démocratie est au service de l’Evangile ?
    S’il est vrai que le célébre et premier exercice de Démocratie qui a eu lieu dans la nuit du Jeudi au Vendredi Saint a conduit Notre Seigneur Jésus Christ sur la Croix, peut-être serait-il opportun de se poser la question iconoclaste suivante, à la faveur de la révision des lois dites de “bioéthique ” ?
    Est-ce que le ralliement de l’Eglise qui est en France à la République, à ses valeurs et à ses lois ne serait pas – “hasard ou nécessité” ? – un véritable sida mental ?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services