Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay / L'Eglise : François

Crise sur les prédateurs sexuels dans l’Eglise : le lobby LGBT perd les pédales

La crise actuelle sur les prédateurs sexuels dans l'Eglise est si manifestement une crise du lobby gay dans l'Eglise que les activistes LGBT commencent à craindre que l'enseignement traditionnel de l'Eglise ne soit de nouveau présenté dans toute sa clarté et ne triomphe, non seulement dans l'Eglise, mais aussi en dehors.

Aux abois, ils accusent désormais le Pape d'"homophobie", après avoir tenté d'en faire le Pape le plus "gay friendly" de l'histoire…

En effet, hier dans l'avion de retour d'Irlande, le pape a été questionné sur les conseils qu’il donnerait à des parents dont l’enfant exprimerait des "penchants" homosexuels. Le journaliste espérait sans doute une réponse laconique et ambiguë, telle que "Qui suis-je pour juger ?" Si le pape recommande de ne pas rejeter l'enfant, il invite pourtant à consulter des médecins :

"Quand cela se manifeste dès l'enfance, il y a beaucoup de choses à faire par la psychiatrie, pour voir comment sont les choses. C'est autre chose quand cela se manifeste après vingt ans".

Et là, le lobby LGBT se déchaîne.

Rappelons le Catéchisme de l'Eglise Catholique sur ce sujet :

"la Tradition a toujours déclaré que " les actes d’homosexualité sont intrinsèquement désordonnés " (CDF, décl. " Persona humana " 8). Ils sont contraires à la loi naturelle. Ils ferment l’acte sexuel au don de la vie. Ils ne procèdent pas d’une complémentarité affective et sexuelle véritable. Ils ne sauraient recevoir d’approbation en aucun cas."

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services
Copied!