Bannière Salon Beige

Partager cet article

Médias : Désinformation

Crise d’Altice : combien de médias à vendre ?

De Francis Bergeron dans Présent :

Images"Le patron d’Altice, groupe mondial actuellement en perdition, vient d’annoncer qu’il allait se désengager de certains de ses actifs. […] Le groupe a commis plusieurs erreurs stratégiques, comme le rachat de SFR pour 17 milliards, en 2014. Il traîne désormais SFR comme un boulet. En 2014 et 2015, Drahi a également racheté une série de médias, en pensant sans doute éviter ainsi les critiques de sa gestion : BFM, RMC, Libération, L’Express Dans un premier temps, le calcul a été payant. Mais aujourd’hui, même si ces médias restent discrets sur les malheurs de l’empire Drahi, les autres ne se gênent pas pour critiquer.

Et se pose à présent la question de la vente d’actifs structurellement déficitaires, comme le quotidien d’extrême gauche Libération. Sans le soutien de Drahi, Libération s’effondrerait sans doute, tel un soufflet raté, car le journal est désormais fui par ses lecteurs, et sa notoriété est artificiellement maintenue par le copinage dans le monde politique et médiatique. Comme L’Humanité, Libération est considéré comme un symbole, une pièce du patrimoine de la mémoire de gauche. Mais le quotidien, repris par le groupe Altice de Drahi malgré ses 14 millions de dette (ce qui a nécessité une recapitalisation à hauteur de 18 millions d’euros) ne présente aucune perspective de rebond éditorial ou en termes financiers. Son positionnement : au plan économique, libéral, pro-européen et mondialiste, par la force des choses, et libertaire et gauchiste sur les questions sociétales et sociales, très à gauche et militant dans le domaine strictement politique, désoriente une partie de ses lecteurs. Et la fusion opérationnelle avec l’hebdomadaire de centre-gauche L’Express n’a pas arrangé les choses. […]"

Partager cet article

9 commentaires

  1. Voir toute cette presse pourrie se liquéfier n’est pas pour me déplaire.
    A Pole Emploi les journalopes…

  2. Cet « homme » existe-t-il ?
    Né au Maroc dans une famille juive, il a la triple nationalité franco-luso-israélienne et réside en Suisse où il a le statut de résident fiscal. Il préside un consortium luxembourgeois qu’il a fondé, multinationale cotée à la bourse d’Amsterdam. Il est propriétaire d’un holding immatriculé à Guernesey, paradis fiscal de Sa Majesté la reine d’Angleterre.
    Il est marié avec une syrienne grecque orthodoxe
    Il fait fortune en France, puis à l’étranger grâce à une technique particulière de gestion d’investissements avec effet de levier appelée LBO, consistant à s’endetter fortement pour acheter une entreprise cible, puis la restructurer pour en majorer les profits financiers, et rembourser les emprunts contractés par ponction sur leur propre trésorerie.
    Il est Docteur honoris causa de l’Université hébraïque de Jérusalem.
    Il défend implicitement pour la France une réduction du nombre de semaines de congés payés et une augmentation du temps de travail au nom de la compétitivité. « … par rapport à ceux qui travaillent plus, on avance moins vite …
    Inspiré de Wikipedia

  3. Sans le soutien de Drahi, Libération s’effondrerait comme un soufflé et non comme un soufflet. Faute que l’on voit de plus en plus souvent.
    Les soufflets c’est pour les joues de certains et autrefois cela pouvait vous conduire sur le pré pour un duel.

  4. … Libérez-nous de Libération.

  5. Le nom d’Altice va s’ajouter à la longue liste des scandales financiers dans le style de ceux qui sévirent sous la Troisième République : canaux de Suez et de Panama, banque Oustric, etc., etc.
    Attention au “Black Thursday” du 24 octobre 1929 qui, partie de Wall Street, fut à l’origine de la grande crise boursière mondiale achevée en guerre mondiale !

  6. Que ce soit pour écrire dans Libération ou pour leur payer des indemnités de chômage ou encore comme militants associatifs (quel métier…), de toutes façons ils seront payés avec vos impôts. Moche hein?

  7. “Nous sommes un journal”
    Ha, on me souffle que ce n’est pas de l’humour.

  8. Drahi , l’autre Tapie ?????

  9. Libé… je ne m’en servirai même pas pour envelopper du poiscaille au marché, ça serait manquer d’respect pour les animaux…
    Quand à une autre fonction possible, hygiènique celle-là, je n’ose faire d’autre commentaire, je risque de m’engager sur un terrain glissant…
    Oh là ! jeu de mot parfaitement involontaire !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services