Création et nomination sarkozyste du jour

K Nicolas Sarkozy a annoncé aujourd'hui à Nîmes la création d'un "conseil pour la création artistique" qu'il coprésidera avec le ministre de la Culture Christine Albanel et qui sera animé par le producteur de cinéma Marin Karmitz, qui semble opposé à l'assistanat. Nicolas Sarkozy a déclaré :

"La création a besoin de liberté. Elle a besoin d'être soutenue [Je veux] recentrer les aides sur l'excellence artistique". "Notre politique souffre d'un empilement de subventions".

Il faudrait commencer par supprimer toutes les koonseries. Mais Sarkozy a déclaré être pour ce "business art". On s'en serait douté.

Par ailleurs, Nicolas Sarkozy a annoncé que le patrimoine bénéficierait de 100 millions d'euros de plus chaque année dans le budget de la Culture, pendant toute la durée de sa présidence. Il a évoqué "trois priorités" à discuter avec le ministère de la Culture,

"nos grands monuments emblématiques, nos cathédrales et nos abbayes, et le patrimoine des petites communes".

Michel Janva

7 réflexions au sujet de « Création et nomination sarkozyste du jour »

  1. Pascal G.

    C’est un ancien militant d’extrême gauche.
    Mais ce qui est étonnant pour N. SARKOZY le président de la rupture avec l’étatisme, c’est qu’il ne propose pas pour financer la culture et la création de faire appel aux dons défiscalisés des particuliers et des entreprises. Aux USA, la plupart des Opéras, des Musées, des orchestres symphoniques sont des fondations privées, financées par des dons défiscalisés. Il en est de même pour de grandes institutions culturelles en Europe, comme les grands orchestres allemands.
    Les taux de défiscalisation sont trop bas en France pour que cela soit susceptible de remplacer les bonnes vieilles subventions du clientélisme politique versées à n’importe qui avec l’argent du contribuable.

  2. Virgile

    Non, non, Pitch, sortez La Princesse de Clèves et lancez lui à la tête! (je blague, n’allez pas vous faire interpeller).
    Sarkozy a supprimé les questions de culture général dans les concours administratif…
    Fillon permet aux étrangers de passer les épreuves du permis de conduire dans leur langue d’origine…
    C’est sûrement pas comme cela que les populations immigrées vont s’assimiler.

Laisser un commentaire