Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie / France : Politique en France

Création d’un groupe d’études sur les chrétiens d’Orient à l’Assemblée

Les députés Véronique Besse et Valérie Pécresse en prennent la présidence et demande à leurs collègues d'y adhérer :

A

Partager cet article

8 commentaires

  1. Valérie Pécresse se souvient tout d’un coup qu’elle a des électeurs catholiques… Bonne initiative (de Véronique Besse ?) tout de même.

  2. “Si vous voulez enterrer un problème, nommez une commission”, disait Clemenceau.

  3. Excellente chose. Même si cette commission pourra difficilement agir, le seul fait de parler du sujet est important pour éveiller les consciences et par exemple la prière pour ces chrétiens. Mais l’action est nécessaire. Les chrétiens du Liban n’ont survécu que parce qu’ils se sont armés et réclamer des droits constitutionnels. Les chrétiens d’Irak doivent faire de même s’ils veulent survivre. La solution n’est pas l’émigration qui est ce que veulent les islamistes. Bravo à ces députés.

  4. Je suis d’accord avec H : parlottes, voyages d’études, demandes de fonds, rapports… !

  5. @ P.R.
    “La solution n’est pas l’émigration”.
    Vous, derrière votre ordinateur, je voudrais vous y voir face à des fanatiques vous obligeant à vous convertir la mitraillette à la main, face des gens ivres de sang prêts à vous saigner, à vous couper la tête et tout ce qui dépasse !
    “La valise ou le cercueil”, les pieds-noirs ont connu cela. Il y a quelques jours, a eu lieu l’anniversaire du massacre d’Oran (5 juillet 1962).

  6. Mieux vaut tard que jamais…
    Reste à savoir si le dit bureau d’études fera autre chose que d’inaugurer les chrysanthèmes…

  7. Bravo et merci à ces deux députés. Oui il faut agir et faire entendre enfin la voix de la France, protectrice historique des chrétiens d’Orient. Ecouter aussi la belle intervention de Mr Alliot au Parlement européen. (plus loin)

  8. Il sera intéressant de suivre la composition de ce groupe d’études, notamment le nombre absolu de “collègues” députés SRC et GDR par rapport au nombre absolu de députés de l’opposition, ainsi que la représentation en pourcentage dans ce groupe d’études, pour chaque groupe politique, par rapport au nombre total de députés de chaque groupe politique.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services