Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Couvre-feu généralisé à 18 heures

Couvre-feu généralisé à 18 heures

Jean Castex annonce un couvre-feu à 18 heures élargi à toute la métropole à partir de samedi, pour au moins 15 jours. Des dérogations sont possibles pour revenir du travail ou aller chercher ses enfants à l’école… Réaction de Bernard Antony :

Une fois de plus, on va subir les aberrations de la dictature jacobine. Il n’est en effet besoin que de bon sens pour savoir qu’en réduisant le nombre d’heures de liberté de circulation, on ne fera qu’augmenter le nombre des acheteurs dans les commerces, ceci allant à l’encontre du but recherché.

Ce couvre-feu « resserré » ne pourra donc qu’accentuer les dangers de contacts. Après quoi on nous dira que comme le méchant virus circule toujours, il faut nécessairement revenir à du confinement « dur ». Et c’est ainsi que nos gouvernants vont toujours plus massacrer la France.

J’ai, il y a quelques temps déjà, utilisé à l’endroit de monsieur Castex le qualificatif de « grand dépendeur d’andouilles » par lequel on désignait les incapables dans ma Bigorre natale.

En effet, cet énarque, ce conseiller d’État, n’a strictement rien apporté d’innovant dans la lutte contre la pandémie sinon de dire qu’il se fera vacciner lui aussi quand son tour viendra (son tour de quoi ? Il y a des fois où il nous donnerait envie d’être un peu grossier…). Il n’imagine pas qu’à côté de la vaccination généralisée que ce gouvernement propose, il y aurait aussi d’autres façons de combattre la pandémie et notamment celles de thérapies préventives ou curatives qui ont déjà été efficaces pour bien des cas.

Mais cette liberté-là n’est pas du goût de nos jacobins.

Partager cet article

6 commentaires

  1. Qu’attendre de casse-tête, énarque ça veut dire qu’il ne distingue pas entre un chien et une brebis, plus ils sont instruits et plus ils sont bêtes. Mais là la bêtise s’arrête là où commence le vice. En effet cette pandémie, si on peut appeler ça ainsi, tombe à point nommé pour imposer le mondialisme. Mais ce grand dépendeur d’andouilles comme dit notre ami Bernard Anthony, sait-il ;seulement ce qu’est le mondialisme? Il est tellement bête que micron lui dirait d’aller vider le pot de chambre, il irait, alors véreux ils font bien la paire, deux sinistres mais vraiment sinistres

  2. Ils ne sont pas bêtes ils sont malfaisants.

  3. Cette décision est en contradiction avec les déclarations lénifiantes de Castex sur la bonne conduite des Français pendant les fêtes de fin d’année et la stabilisation de la pandémie.
    Ce défilé des ministres en pseudo-conférence de presse avait quelque chose relevant de l’épique ridicule.
    Cela prouve une fois de plus qu’ils ne sont que des marionnettes formatées pour dire « En dehors du vaccin point de salut ».
    Heureusement pour eux ils ne sont pas seuls. Dans le club il y a à tout le moins le pape, la reine d’Angleterre et Biden.
    Mais où sont donc passés les apôtres de la République exemplaire ?
    Qui tirent les ficelles de ces marionnettes ? Les laboratoires ? Les GAFA ? Le Parti Communiste Chinois ? Wall Street ? Les rois du pétrole ?

  4. Il y a peu, Castex et Veran nous avaient servi un petit numéro de duettistes pour nous agiter sous le nez le spectre de la pandémie.
    Les voilà maintenant qui se mettent à trois pour nous annoncer le couvre-feu généralisé à 18 heures…et plus si affinités, c’est à dire le confinement si nous ne sommes pas sages.
    En les voyant se démener ainsi pour nous menacer, je ne puis m’empêcher de penser à l’expressive locution latine : A bove ante, ab asino retro, a stulto undique caveto. Prends garde au bœuf par devant, à l’âne par derrière et à l’imbécile par tous les côtés.

  5. Il va falloir prendre l’apéro pendant que les enfants prennent le gouter…comme d’habitude, les solutions proposées par nos ministres sont hors sol. Ceci dit, si ça peut faciliter les arrestations des comploteurs qui essayeront de sortir de leurs terriers…

  6. Géodes – Santé publique France – Indicateurs : cartes, données et graphiques
    https://geodes.santepubliquefrance.fr/#c=indicator&f=0&i=sp_pe_tb_quot.tx_pe_quot&s=2021-01-11&t=a01&view=map2

    Casse-tête a encore menti de façon éhontée : il justifie le couvre-feu par un taux d’incidence bien supérieur à 50/100.000.
    La preuve sur Santé Publique France. La dernière fois que ce seuil a été atteint remonte au 12 novembre à 54,4/100.000.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]