Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Cour des Comptes : Sarkozy a voulu nommer un ancien condamné pour financement occulte

Il s'agit d'Alain Juppé.

Partager cet article

4 commentaires

  1. Ca y est, le salon beige est tombé dans le bas de gamme.
    Un titre imprécis, au style journalistique médiocre, résultat, une critique gratuite de piètre niveau.
    Non Juppé n’a jamais été condamné pour financement occulte, il s’agit d’emplois fictifs, une pratique certes à déplorer mais qui était largement répandue à l’époque, en plus le pauvre Alain a été condamné pour les autres.
    Critiquer pour le principe de critiquer ne doit pas devenir la ligne de conduite du salon beige.
    C’est vraiment déplorable de faire des titres et de les présenter comme des informations.
    On chute là, on chute.
    [C’est vrai que ça chute : votre commentaire est pitoyable.
    Alain Juppé a été condamné (pour les autres ? mais Alain Juppé est un homme responsable. Et coupable. Que d’autres n’aient pas été condamnés est une chose, mais il n’est pas innocent pour autant) pour emplois fictifs servant au financement occulte du RPR.
    Et donc c’est cet homme que Nicolas Sarkozy a voulu nommer à la Cour des Comptes. Là est le vrai scandale. Il n’existe donc aucune personnalité pure de toute condamnation dans ce pays, à laquelle on pourrait confier une fonction éminente ? MJ]

  2. Non, il n’y en a pas. Dans le monde, on compose. Parce qu’aucune personne honnête n’est d’assez bonne volonté et de bon niveau pour assumer des fonctions politique. Il faut vivre dans la réalité, c’est ça aussi l’incarnation. Nous ne sommes pas dans le monde des idées.
    [Faut pas pousser : tout le monde n’est pas coupable de financement occulte ! On ne demande pas la perfection incarnée, on demande quelqu’un n’ayant pas été condamné pour malversation financière, surtout à ce poste. MJ]

  3. Je suis d’accord avec MJ!
    Pour ne pas être critiqué il ne faut pas être critiquable. Placer les petits copains dans des postes honorifiques cela fait sans doute parti des procédés de + en + habituels chez les politiques mais cela ne contribue pas à faire remonter l’estime et la confiance des électeurs.
    Salon beige a raison d’en parler, les financements occultes pour faire arriver au pouvoir un parti, ce n’est pas très joli, joli,et cela montre une incapacité à résister aux pressions, etc.
    Le titre accrocheur sans doute n’était néanmoins pas mensonger!

  4. Etienne Sicaire,
    Ne seriez-vous pas originaire de Bordeaux?
    Cela pourrait expliquer votre acharnement à défendre l’indéfendable!
    Juppé, c’est aussi l’affaire de l’appartement de son fils ET l’affaire de son propre appartement!
    Juppé, c’est l’homme qui voulait vendre Thomson Multimédia à Daewoo pour un euro aprés l’avoir renfloué de onze milliards de francs (sur le dos des contribuables)
    Cet homme reputé de grande intelligence, est un escroc.
    Qu’il ne soit pas le seul ne l’excuse en rien. Manifestement il n’est pas l’homme approprié pour diriger la Cour des Comptes!

Publier une réponse