Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique

Coup d’Etat financier contre la France

Coup d’Etat financier contre la France

Tribune de Bernard Monot, ancien député européen RN puis DLF, dans Valeurs actuelles:

A la faveur de cette catastrophe sanitaire du Covid-19 se prépare de manière silencieuse et dilatoire dans les coulisses du gouvernement français, de l’Eurogroupe et du Conseil européen du 26 mars 2020, un « coup d’état financier » volontaire de l’Union européenne contre la France. […]

Telle la miséreuse Grèce, sous diktats de la troïka européenne (CE, BCE, FMI) depuis 2012, la France s’apprête à passer sous tutelle budgétaire totale du funeste Mécanisme européen de stabilité ou MES (ayant le statut de traité – Lois n° 2012-323  et n° 2012-324 du 7 mars 2012) et prétendument appelé fonds de sauvetage de la zone euro. […]

Cette pseudo-aide financière du MES (dite « ECCL », pour ligne de crédit assortie de conditions renforcées), implique en échange des « réformes structurelles » drastiques sous la supervision des euro-technocrates de Bruxelles et Francfort – tout comme la troïka avec la Grèce. En l’espèce, il ne s’agit rien d’autre qu’un véritable pacte politique faustien. […]

Pour son indépendance nationale, la France doit refuser le « confinement financier » du MES et rapatrier son pouvoir de contrôle bancaire et financier dans l’Hexagone. Il ne suffit pas, depuis trois jours, de se revendiquer en paroles du modèle de « patriotisme économique » pour duper les Français, il faut impérativement et en urgence effectuer des actes patriotiques sincères dans l’intérêt général de la France.

Partager cet article

10 commentaires

  1. mais ce n’est pas ce micron qui va nous sortir de ce faux pas puisqu’il est là pour détruire la France

  2. @Gaudete : sauf si Trump lui fait les gros yeux…

  3. Je le pensais déjà en 2017, mais il est peut-être temps de le dire : “Macron, mort aux cons!”

  4. N’écoutez pas “résilience” mais, pensez fortement “RESISTANCE” !

    Surtout face à l’internationale macronienne.

  5. Les affidés de la révolution ont décapité le roi Louis XVI au fallacieux prétexte qu’il trahissait le peuple. Mais que dire de nos gouvernants actuels et le premier d’entre eux,qui a pris le pouvoir par ruse pour mieux asservir le peuple ? Ils vendent la France à l’encan, morceau par morceau, mettent en place des plans diaboliques pour se débarrasser de Dieu, des enfants à naître, des vieux (merci aurore berger). Que leur maître les rappelle à lui ! Le plus vite sera le mieux.

    • Au moment où ils penseront avoir triomphé du monde chretien, alors NSJC les plongera dans l Enfer mais j en conviens c est un mauvais moment à passer ; seule notre Foi inébranlable nous permet d espérer en la Cité de Dieu.

  6. L’homme de Cro-Magnon pouvait sortir, autant qu’il le voulait, de sa caverne, mais l’homme de Cro-Macron doit être muni d’une attestation pour sortir 1h de chez lui : c’est ce que nos politiques euro-mondialistes appelle le progrès démocratique !…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services