Bannière Salon Beige

Partager cet article

Coup de gueule de Jean-Frédéric Poisson sur LCI : « il faut un changement profond de politique »

France : Politique en France / Vidéos

Partager cet article

2 commentaires

  1. Le seul vrai changement dont on a besoin, pour la France comme pour l’Europe, c’est que ceux qui ont une part de l’autorité de l’Etat (Président, ministres, députés, hauts fonctionnaires, magistrats) soient personnellement responsables des décisions qu’ils prennent ; cette responsabilité devrait pouvoir être mise en cause au plus tôt 5 ans après les faits concernés, sans limitation dans le temps, et donc sans prescription possible ; la représentation parlementaire, émanation du peuple, statuerait – avec l’aide des experts nécessaires – et déciderait souverainement de la sanction applicable si nécessaire.
    Cela inciterait les députés, nationaux et européens, à faire leur travail en conscience et non en se laissant guider par des partis ou des groupes de pression qui veulent autre chose que le bien commun.
    Cela inciterait le pouvoir exécutif à appliquer les lois existantes, à gérer « en bon père de famille » le budget de l’Etat et les affaires publiques.
    Cela inciterait aussi les magistrats à faire appliquer le droit.

    • Mais le premier problème n’est-il pas que la « la représentation parlementaire » nationale NE REPRÉSENTE PAS le peuple français et qu’elle doit être dissoute au plus tôt.

      Tant que cela ne sera pas fait, aucun problème ne pourra être résolu car tout ce qui sera voté, aussi légal que ce soit, ne sera PAS LÉGITIME pour les Français qui seront de plus en plus dans la rue.

      Le parlement européen est une autre histoire car la proportionnelle à un tour donne une meilleure représentativité même si les tractations qui s’en suivent sont délicates. C’est d’ailleurs ce qui fait le charme de ces situations.

Publier une réponse