Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie

Coup bas sanitaire contre la paroisse Saint-Eugène-Sainte-Cécile

Coup bas sanitaire contre la paroisse Saint-Eugène-Sainte-Cécile

La presse se déchaîne sur un prétendu « scandale sanitaire » à Saint-Eugène, à Paris, au cours de la Vigile pascale.

C’est le frère d’un nouveau baptisé, qui a joué les bons apôtres sous prétexte, qu’à son avis, les consignes sanitaires n’étaient pas respectées, en avisant Le Parisien, et en donnant le lien d’une vidéo : « Je suis encore sous le choc. A un moment où la situation sanitaire en France est grave, où on en est à fermer les écoles… Voir de tels comportements… C’est tout simplement criminel ! C’est dangereux ! », Or, la vidéo est celle mise en ligne par la paroisse elle-même ! Elle montre clairement ce qui en est. Si ces gestes du baptême, des processions, de la communion, sont sanitairement répréhensibles, c’est le culte chrétien qui est sanitairement condamnable.

Au reste, les témoignages affluent, notamment celui-ci sur le Forum catholique :

Fausse nouvelle typique !

Tous ceux qui ont assisté à a Vigile pascale à Saint-Eugène peuvent témoigner que :
La présence exceptionnelle pour la Vigile Pascale a été strictement gérée selon les indications générales faites pour les lieux de culte.
Les mesures sanitaires ont été respectées au maximum.
Les fidèles assistant à l’office avaient majoritairement un masque.
Les passages incriminés par les médias sont des moments ponctuels de procession, où les participants sont loin d’être pressés comme dans les transports en commun.
Les fidèles n’ont pas excédés 250-280 pour une capacité de 600 places !
Les gestes du baptême étaient soigneusement accompagnés de lingettes imprégnées de gel hydroalcoolique.
La communion se fait avec pot d’éthanol.
Quant au service de messe, il se fait sans face à face.

Cette photo a été prise samedi dernier dans le magasin Auchan de Beauvais. Il y avait tellement de monde qu’on ne pouvait pas circuler facilement dans les allées…

Partager cet article

29 commentaires

  1. Foutaise sanitaro-terroriste gouvernementale habituelle.
    Sans commentaire.

  2. Le plus triste, c’est encore une fois la réaction du diocèse.

    • Le plus triste c’est de tendre de si gros bâtons au diocèse pour se faire battre !

    • avant hier, un article publié par dreuz info relatait la colère d’un pasteur canadien face à la police qui était rentrée dans son église!
      les zotorités catholiques qui ont condamné cette messe devraient , au lieu de hurler avec les loups, tenter d’avoir des églises aussi bondées que celle là
      quant à s’indigner de mettre l’hostie directement sur la langue des fidèles, quelle mise en danger de leur vie!

  3. qui veut tuer son chien, la suite est connue
    le parisien m’a l’air de se spécialiser dans ce genre d’info, ne le lisant pas, je ne peux juger que sur extraits récupérés sur d’autres médias, mais ce qui me frappe, ces sont ceux nommés “bons apôtres” qui dénoncent, qui une messe clandestine, qui un manque de gestes barrières : que faisait ce quidam dans ce guet-appens sanitaire ???? qui l’empêchait d’aller voir ailleurs ? si ce quidam se sentait en danger, ou simplement gêné, qu’il sorte !!! personne n’est obligé, c’est un point qui est bien oublié par la plupart des “biens pensants”

  4. Comme d’habitude, le pire ce sont les collabos, les lécheurs de bottes et les zélés du système. Je vais encore en prendre une mais, pour eux, une seule solution, le saturnisme cinétique…

  5. Passons sur l’attitude du délateur, frère du baptisé et Judas au petit pied… Le plus scandaleux: la réaction de Famille Chrétienne-qu’est donc devenu cet hebdomadaire que je lisais avec profit dans les années 90-2000 ?-, et bien sûr celle de l’archevêché. Mon Dieu protégez moi de mes amis, mes ennemis je m’en charge !

    • Pardonnez leur mon Dieu, cette “Famille” est plus “pétocharde que “Chrétienne” et pour l’archevêché, il y a (ou pas !) le Denier du Culte.
      Ca, ils comprendront vite !

  6. Même Florian Philippot traite ces délateurs de petits kapos!
    https://twitter.com/f_philippot/status/1379174044998701062

  7. En allant sur le site de la paroisse, on voit qu’une messe sur deux est célébrée selon le rite extraordinaire.
    C’est certainement le nœud du problème.
    Superbe occasion de taper sur les tradis avec l’épiscopat qui surfe sur ce lynchage.
    Puisque les tradis ont été presque les seuls à mener le combat pour retrouver le quasi libre exercice des cultes pendant que la plupart des évêques restaient planqués, alors ils doivent payer !
    Comment faire confiance à tous ces bergers mercenaires ?

    • Je partage cette analyse … raison de plus pour que les tradis se tiennent à carreau et respectent les préconnisations diocésaines en matière sanitaire et là ça n’était visiblement pas le cas … encore une belle occasion donnée aux conciliaires purs et durs de se déchaîner .. merci les gars !

      • presque tout est faux dans l’article :
        – au moins 80% des fidèles portaient le masque;
        – l’église n’était pas bondé il y avait environ 250 fidèles pour 600 places assises;
        – du gel hydroalcoolique est distribué à l’entrée (ainsi que des masques);
        – une bonne partie des chaises sont indiquées comme non utilisable;
        – le curé rappelle depuis des mois l’obligation du port du masque et la nécessité de ne pas s’asseoir à côté de quelqu’un d’autre (facile à vérifier toutes les messes chantées sont filmées);
        – les portes sont très régulièrement laissées grandes ouvertes pour aérer;
        – les sens de circulation sont bien identifiés;
        – les prêtres se désinfectent les mains entre chaque communion quand ils effleurent la langue ou la main du fidèle;
        – les baptisés étaient des adultes et non des enfants;
        – bien sûr leur tête n’a pas été plongée dans le baptistère lors du baptême on ne baptise pas ainsi dans le rit latin;
        – avant les baptêmes le célébrant a demandé aux familles de rester à leur place et que seuls les baptisés et les parrains/marraines s’avancent au baptistère et on peut bien l’entendre dans la vidéo.

        C’est sûr ce dernier point uniquement je pense que ça peut prêter le flan aux critiques car effectivement les familles n’ont pas vraiment respecté la consigne et c’était un peu chaotique autour du baptistère.

      • Les catholiques n’ont pas à “se tenir à carreau”, ils ont à vivre de leur foi et en témoigner.

    • oui hélas. La couardise devient une vertu?
      Il y a aussi ceux qui ont encore la grâce de la foi et les autres qui disent ils sont dans leur époque et qui s’accommodent de la loi des suspects de sinistre mémoire

  8. Moi, je ne serai pas restée à cette messe car on doit respecter sa santé et celle des autres.

    • Moi à Lourdes, je me baigne aux piscines dès que je peux, malgré tous les miasmes…
      S’il y avait plus d’églises ouvertes aux messes tradis, les fidèles seraient moins obligés de s’y presser.
      C’est un non-tradi qui vous le dit.
      Les musulmans se plaignent bien de devoir prier dans des caves…
      On va devoir demander à Poutine de financer des Eglises, nos maires préfèrent subventionner les mosquées et pas qu’à Strasbourg.

      • En plus, ces tradis qui récupèrent la majorité des séminaristes : c’est pas une cause de jalousie en plus ?
        En Saone et Loire, ils ont intrigué pareillement, en dissuadant le Conseil Général de céder Cluny (Rappelons le, une abbaye mère d’Occident) à l’Association Saint Pierre, pour la laisser dans les griffes d’une société on ne peut plus capitalistique et a-religieuse.
        Pour ceux qui ont la vraie foi, attendons un peu et vous verrez que la pandémie dont on nous menace ici, n’aura été qu’un feu de paille.

  9. Il semble qu’il n’y ait pas de contestation pour ce qui est des images ? Ce n’est pas des archives d’avant 2019 ? … juste pour être sûr ?

  10. Ce qui est effrayant c’est de voir le nombre de crétins qui imaginent que le masque puisse servir à quoi que ce soit d’autre que de muselière pour esclaves en dictature

    Ce qui est effrayant c’est de voir le nombre de crétins qui imaginent que le gel hydroalcoolique puisse remplacer un bon lavage des mains

    Ce qui est effrayant c’est de voir le nombre de crétins qui imaginent également que la distanciation puisse servir à quoi que ce soit…

    Ce qui est effrayant c’est de voir le nombre de crétins qui croient encore à une pandémie fantôme…

    Ce qui est effrayant c’est de voir le nombre de crétins qui croient encore que les hôpitaux sont saturés ou que les réas sont pleines tandis que le gouvernement continue à fermer les lits !!!!!!!!!!!

    Ce qui est effrayant c’est de voir le nombre de crétins qui vont se faire injecter de la thérapie génique non testée sans se poser de question sur l’inutilité de la chose… Et sans s’en poser sur la légitimité de se faire vacciner contre un virus peu mortel, pour lequel les remèdes leurs sont refusés…

    Il y a davantage de collabos dans ce pays que durant les 2 dernières guerres.

  11. Merci !
    Entièrement d’accord.
    Il est interdit de réfléchir ; quiconque essaye de se poser des questions pour comprendre les décisions prises est disqualifié par l’adjectif “complotiste”… Pourquoi ne jamais organiser de débats contradictoires ? Parce que les décisions prises se fondent non sur le rationnel ou les compétences médicales, mais sur des calculs politico-financiers, en mettant les choses au mieux.
    Pendant des années, Jean Ferré (+) sur Radio Courtoisie a mis en garde contre la puissance des officines…

  12. Et les no masques et no distanciation des clients dans les restaurants clandestins, on en parle, pour comparer?

  13. ce qui les choque c’est assurément les habits sacerdotaux traditionalistes et surtout le nombre de fidèles qui se pressent dans cette église

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services