Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Copinage : l’écrivain LGBT Philippe Besson nommé Consul à Los Angeles

51jjSuHIx+L._SX303_BO1 204 203 200_Le 3 août, un décret présenté lors du Conseil des ministres a ajouté vingt-deux postes de consuls généraux à la liste des emplois «pour lesquels la nomination est laissée à la discrétion du gouvernement».

Hier, Philippe Besson, romancier, a été nommé consul général de France à Los Angeles, l'un des postes de la diplomatie les plus convoités. Il remplace Christophe Lemoine, ancien chef de cabinet de Laurent Fabius au ministère des Affaires étrangères.

Il fut pendant cinq ans le bras droit de Laurence Parisot, en tant que DRH, puis secrétaire-général de l'Institut français d'opinion publique.

En mars 2007, Philippe Besson a signé avec 150 personnes un texte qui appelait à voter pour Ségolène Royal. En 2011, il soutient l'action de l'association Isota qui milite pour le mariage et l'adoption d'enfants par des homosexuels. En 2012, il publie Une bonne raison de se tuer et participe au jury du festival LGBT Chéries-Chéris au Forum des Images.

Enfin en septembre 2017 il avait publié Un personnage de roman, un livre hagiographique à l'égard d'Emmanuel Macron.

Vous souhaitez que votre patrimoine serve à défendre vos convictions, plutôt qu'être dilapidé par un Etat prédateur et dispendieux ?

Savez-vous que le Salon beige est habilité à recevoir des legs ?

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

1 commentaire

  1. Bonne nouvelle.
    On s’étonnera cependant que le décret du 3 août ait été pris “le Conseil d’Etat entendu”.

    Était-ce un avis facultatif qui a du être négatif, à creuser mais 2 solutions :
    – soit l’avis était négatif et on s’étonnera alors que le 1er Ministre ait signé le décret, lui qui vient du CE. On sait que c’est avant tout un petit opportuniste parvenu à force de bouffer à tous les rateliers de la tambouille politique, mais on constate une fois de plus la tartufferie de la séparation des pouvoirs
    – soit l’avis était favorable et là on voit le CE dans son rôle de conseil du gouvernement qui dit blanc et le même dans son rôle de juge de la légalité qui dit noir.

    Dans tous les cas cela interpelle sur le mélange des genres qui est le socle de notre soi-disant état de droit, imposture totale dont la façade se lézarde de plus en plus.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services
Copied!