Bannière Salon Beige

Partager cet article

Religions : L'Islam

Controverse de Ratisbonne : enfin l’appel au dialogue

Les responsables des Eglises Protestantes d’Alsace et de Lorraine se sont prononcés en faveur d’un "dialogue franc" entre les religions, appelant les musulmans à "apaiser les esprits". L’intervention du pape doit être replacée dans son contexte, celui d’un discours universitaire, "pour éviter d’en déformer le sens".

De son côté, l’imam de la grande mosquée de Rome, Sami Salem, a estimé que le temps pour "le dialogue entre les religions est venu".

Michel Janva

13h30 : A noter que l’Osservatore Romano d’aujourd’hui a publié l’intégralité de la conférence de Ratisbonne… en arabe.

Vous souhaitez que votre patrimoine serve à défendre vos convictions, plutôt qu'être dilapidé par un Etat prédateur et dispendieux ?

Savez-vous que le Salon beige est habilité à recevoir des legs ?

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

3 commentaires

  1. Toujours cette dangeureuse figure de style! Une religion ne dialogue pas, seuls les hommes dialoguent!
    Et toujours cette question: est-ce voulu ou inconscient ?
    Faire dialoguer des religions c’est mettre de l’huile sur le feu, faire dialoguer des hommes c’est mettre de l’eau sur le feu…
    Dans le cas de l’imam, je serais curieux de savoir si cette tournure est due à l’imam lui même ou à la traduction de La Croix…

  2. Concernant les problèmes de traduction, la version française de discours de Ratisbonne par zenit laisse à désirer. Un ami traducteur professionnel est en train de traduire le texte à partir de l’Allemand et il est très déçu du travail de zenit sur ce texte.
    Un seul exemple : Dans la phrase de l’empereur à propos de Mohamed, qui est citée par le pape, zenit traduit :
    “et tu y trouveras seulement des choses mauvaises et inhumaines, comme son mandat de diffuser par l’épée la foi qu’il prêchait ».
    La traduction suivante est plus précise :
    tu ne rencontreras que du mal et de l’inhumain, comme son ordre
    de répandre par le glaive la foi qu’il prêchait”.
    La différence entre ordre et mandat, pour est importante.
    D’un côté l’empereur remet en cause les “ordres” violents donnés par Mohamed. De l’autre il dénonce son “mandat” (c’est à dire sa mission) de répandre la foi par la violence. Dans le deuxième cas, c’est donc son “statut” de messager mandaté par Dieu qui est dénoncé et pas seulement les moyens violents qu’il ordonne d’utiliser. C’est beaucoup plus grave pour un musulman.

  3. Merci pour ce très bon site qui nous informe objectivement…
    Prions pour notre Saint Père!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services