Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Etats-Unis

Bush ne veut pas faire comme Chirac

George Bush accentue la pression sur le Congrès, invité à adopter son plan sur l’immigration qui vise à renforcer la protection des frontières contre les clandestins. "Ceux qui entrent illégalement dans le pays violent la loi". Cela devrait être évident mais ça va mieux en le disant. "Dans les communautés proches de notre frontière, l’immigration clandestine épuise les ressources de nos écoles, nos hôpitaux et nos forces de l’ordre. Et elle implique des trafiquants et des gangs qui apportent le crime dans nos quartiers. Face à ce grave défi, la responsabilité de notre gouvernement est claire. Nous allons protéger nos frontières". Voilà une lucidité à laquelle nous n’étions plus habitués

George W. Bush a déjà accru le nombre d’agents aux frontières mais il souhaite un budget plus large pour augmenter encore les effectifs et utiliser des technologie de pointe comme les drones. "Nous avons relevé le financement de la sécurité aux frontières de 60% et nos agents aux frontières ont interpellé et renvoyé chez eux plus de 4,5 millions de clandestins, dont plus de 350.000 avec des antécédents criminels". Il a ajouté que l’administration américaine était déterminée à expulser rapidement tout clandestin arrêté à la frontière sans exceptions.

Michel Janva

Partager cet article

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.