Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Contraception pour les mineures : pas sans les parents pour Sarkozy

Ce matin, sur France Inter (questions des auditrices et auditeurs), Nicolas Sarkozy a déclaré que selon lui, lorsqu’une jeune femme mineure prenait la pilule, les parents devaient en être tenus informés.

Evidemment, la gauche s'insurge.

Add : A 12’ 30, il répond à Marie :

« Sur la contraception, je crains d’être en désaccord avec vous : je n’ai procédé à aucun déremboursement. Il y a un débat qui porte sur autre chose : est-ce qu’on peut donner la pilule à une adolescente sans demander l’avis des parents ? Ça c’est un débat, je ne dis pas que j’ai la vérité. Je pense que les parents doivent être associés, d’une manière ou d’une autre, et ça ferait tout drôle me semble-t-il aux parents d’apprendre que quelqu’un a donné la pilule à sa fille mineure sans avoir un dialogue avec les parents de cette jeune fille. »

Partager cet article

12 commentaires

  1. malgré tout, on reste dans le sociétal
    c’est comme quand Marine Le Pen disait qu’il fallait abaisser le prix de la nourriture pour les chiens et les chats
    Les vrais problèmes sont bien plus graves: disparition de la France, mise sous tutelle par la Banque, changement de population

  2. voilà une bonne question posée au coeur du débat.
    Il en faut encore bien d’autres du même tonneau.

  3. Il faudrait proposer au parti socialiste de supprimer carrement la majorité, les parents sont déjà totalement exclus de l’education de leurs enfants, ce serait la suite logique!

  4. je pense que tant que ces gigolos de socialos n’auront pas pris personnellement une baffe, ils ne comprendront rien

  5. les Francais revent-ils encore ???? pendant les 5 dernieres annees du gouvernement de sarko, les centres de planning familial se sont-ils abstenus de prescrire la pillule a des mineures ?? les enseignants se sont-ils abstenus d’inculquer aux eleves toutes les recettes pour une vie dans le plaisir et sans devoirs moraux ?? sarko sait tout cela et n’a jamais eleve sa voix ; qui ne dit mot consent.
    d’ailleurs, la majorite des parents s’en fichent, ils veulent la paix et ont demissionne…
    La loi Aubry de 2002 a permis à une simple association loi 1901, le Planning Familial, de supplanter l’autorité parentale et de prescrire la pilule à des mineures sans le consentement ou l’information des parents.
    ’14 500 IVG sur des mineures ont été pratiquées en 2007, selon les derniers chiffres officiels publiés, contre 11 300 en 2001. Or, dans le même temps, la contraception d’urgence, délivrée gratuitement et de manière anonyme, par les pharmaciens et les infirmières scolaires, a explosé. La délivrance officielle de pilules du lendemain dans les 23 000 officines est passée de quelque 50 000 boîtes en 2002 à plus de 300 000 en 2009, alors même que les laboratoires déclarent en avoir vendu plus de 1,2 million.’
    http://fn56.hautetfort.com/archive/2011/05/18/l-etat-s-arrode-le-droit-d-orienter-la-vie-sexuelle-des-mine.html
    les Francais sont d’une telle naivete : c’est tres inquietant pour notre futur proche.

  6. “Les Français rêvent-ils encore???” dit brk oubliant qu’il ne représente pas du tout la majorité des français, que cette majorité est pour le remboursement des IVG, l’éducation sexuelle à l’école etc. Peut-être est-ce lui qui rêve en parlant des français comme s’ils défendaient majoritairement les valeurs morales du catholicisme. Dans ce contexte, la déclaration de Sarkozy associant les parents à la décision de contraception va dans le bon sens et doit être soutenue.

  7. Il n’a qu’une petite dizaine d’années à attendre pour peut-être comprendre que sa réponse aurait pu être bien plus catégorique….C’est vrai qu’on apprend à tout âge!
    Cela fait malgré tout réfléchir que c’est à 65 ans qu’il sera confronté à un problème auquel il n’a pas vraiment pensé pendant son premier mandat…Même si bien sûr sa réponse est légèrement plus acceptable que celle des socialistes, alors que déjà la question elle-même montre à quel niveau notre société est arrivée.

  8. J’ai rêvé ou bien le ministre de l’éducation nationale Luc Chatel et les députés UMP ont voté la distribution de la pilule du lendemain dans les collèges et les lycées? Et tout le monde sait qu’aucune loi ne pouvait être votée sous le quinquennat du président sortant sans l’aval de ce dernier…
    Aujourd’hui Nicolas Sarkozy serait contre la contraception pour les mineures sans l’accord des parents?
    Il croit donc que les gens ont la mémoire courte?
    Il se paye notre tête.

  9. @ Bernard Mitjaville
    Cette phrase, qui reprend encore une fois ce que dit M LP, est une phrase positive en apparence seulement.
    Car dire cela en ayant augmenté les subventions au Planning familial, et en lui ayant conservé son monopole d’intervention dans les centres sociaux et les hôpitaux, voire les écoles, c’est se moquer des catholiques.
    Et sur l’avortement, l’élyséeen des PNN dérembourse t il ? Non il refuse : car on n’imite pas Marine Le Pen jusqu’à franchir la ligne rouge maçonnique de dérembourser et de ne plus financer le Planning, .
    Il l’a dit avant le premier tour et encore ce matin, il a soigneusement évité le sujet.
    Il faut cesser de penser cet homme crédible sur ces sujets. C’est de l’intox, arrangé par P. BUISSON, qui se fait aider depuis qq temps, comme en 2007, déjà, par qq journalistes catholiques tradis, dont certains travaillent dans un grand groupe de presse, et qui pensent qu’ainsi, ils vont contribuer à faire passer le message de la vérité catholique……

  10. Les promesses n’engagent que ceux qui veulent à tout prix y croire!
    A tel point que le coupable n’est plus celui qui prononce la promesse, mais celui qui veut y croire!
    La naïveté ou la bêtise du pseudo bien-pensant est abyssale!
    N’importe qui à ce jour connait la valeur de la parole de Sarkozy!
    Mais il est vrai que beaucoup participent à sa mise en avant!

  11. La porte-parole de M. Sarkozy, Nathalie Kosciusko-Morizet, a tenté de rectifier le tir, jeudi, dénonçant un “faux procès” : M. Sarkozy “ne souhaitait pas remettre en cause” cet accès anonyme, a-t-elle dit, tout en affirmant que “ce dispositif ne doit pas empêcher un dialogue confiant avec les parents “.
    dans le Monde
    http://www.lemonde.fr/societe/article/2012/04/27/contraception-le-camp-sarkozy-denonce-un-faux-proces_1692354_3224.html?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter

  12. Etant conseiller Régional Front National en Rhône-Alpes, je voudrais rappeler que sur toutes les questions de famille, d’éducation, etc. les élus UMP votent la même chose que les élus PS, Front de gauche, et écolo. Seul le Front National défend les fameux points non négociables. Prenez l’exemple du pass-contraception que seul le Fn a contré en Rhone-Alpes.
    http://www.fn42.fr/pages/_Passcontraception_en_RhoneAlpes_Intervention_FN_Sophie_Robert-5473633.html

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services