Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Consultation des adhérents du FN : Bruno Gollnisch ne votera pas

Le député européen explique :

Partager cet article

17 commentaires

  1. Pour lui, être “fidèle” à ses idées, c’est continuer à affirmer que la mise à mort de millions de personnes est un point de détail de l’Histoire.
    Gollnisch a décidément un sens de la fidélité complètement idiot, j’ose le dire.

  2. Il est des fidélités qui honorent, mais qui lassent!

  3. ya comme qui dirait un sérieux problème…

  4. Tout est résumé, ou presque !!

  5. Quand on veut tuer son chien, on dit qu’il a la rage. Si j’ai bien compris.
    M. Gollnisch, c’est vous qui avez raison.

  6. il a raison
    voter c est donner de la légitimité a un mouvement inverti et parricide
    le FN va se prendre une dérouillée aux prochaines elections

  7. @ Guillaume
    Réduire le parcours politique de JMLP au “détail” est profondément ridicule, d’autant plus que ce propos n’était pas nouveau. Gollnisch est cohérent avec ce qu’il a toujours prôné, lui!

  8. @Guillaume
    Vos mensonges vous discréditent vous même.

  9. @ Duport
    Quels mensonges ? Pourriez-vous préciser ? Gollnisch trouve parfaitement normal que JMLP puisse continuer à exercer une fonction officielle au sein du FN tout qualifie de “détail” la mise à mort de millions de personnes, donnant au passage armes et munitions à nos adversaires !
    Manifestement, Gollnisch et Juppé ont deux points communs : ils ont une intelligence académique, mais sont dépourvus d’intelligence politique.

  10. @ guillaume
    Vous dites au sujet du “détail”, que ce propos, objectivement indéfendable, n’est “pas nouveau”.
    Faut-il donc absoudre les récidivistes ? La récidive est une circonstance aggravante, pas atténuante, sauf pour Taubira… et les soutiens de Jean-Marie Le Pen !

  11. @Guillaume
    On peut reprocher beaucoup de choses à JMLP mais pas de mal parler notre langue. Alors arrêtez de faire comme ces journalistes incultes qui ne croient pas à ce qu’ils écrivent et ne déformez pas les propos de JMLP.
    Les millions de mort n’ont jamais été qualifiés de “détail” par JMLP.
    Ce sont les “chambres “à gaz qui ont été qualifiées de “point de détail”.
    Vous commetez deux erreurs en une phrase…
    Son point de vue se défend sauf à voter une loi qui interdit de répondre à une question ouverte et claire sur ce sujet…
    Les mots sont importants!!!

  12. @ Edouard
    Par pitié, ne défendez pas l’indéfendable. Les chambres à gaz sont un procédé industriel de mise à mort ; c’est tout sauf un “point de détail”.
    C’est un propos moralement méchant et politiquement ravageur. Ca l’est d’autant plus que Jan-Marie Le Pen s’obstine. Il faut vouloir le triomphe de l’RPS pour continuer à le soutenir.

  13. @Guillaume
    bon sang mais regardez donc la vidéo attentivement et sans préjugé et écoutez bien surtout avant de dire n importe quoi a partir du bourrage de cranes de la doxa en place
    jean – ma n a pas dit que les chambres a gaz étaient un point de détail mais que “la façon dont ces gens sont morts EST un point de détail de la guerre” tout comme la façon dont sont morts tous les autres encore beaucoup plus nombreux que pour ce sujet , est AUSSI un point de détail du tout
    l ensemble des points de détails fait donc un tout et les chambres a gaz sont donc un élément entre autres de la 2eme guerre mondiale
    alors le cirque depuis 30 ans là dessus … marre vraiment !

  14. Cette histoire du “détail” est problématique.
    J’étais devant mon poste de télé au moment de ce commentaire de JMLP aux infos.
    L’ennui, c’est que c’était au journal de 13h et que je n’ai pas eu le réflexe de sauter sur ma télécommande d’enregistrement.
    Les infos du soir, le reprenant en boucle sur toutes les chaînes, avaient “caviardé” l’enregistrement. La déclaration était amputée de la fin de la phrase. Ce qui lui donnait un tout autre sens. Pour autant, sur un sujet aussi sensible et dramatique, on doit avoir la pudeur, la décence de se taire et de laisser parler les témoins directs et les historiens professionnels et objectifs.
    Il ne peut s’en prendre qu’à lui-même… sans oublier que ce faisant, il n’a pas rendu service aux nombreux militants qui se dévouaient pour la cause de la France.
    Pour ce qui concerne la manière dont il est traité dans le parti qu’il a fondé, idem.
    Il n’avait qu’à pas investir sa fille pour lui succéder.
    Qu’il assume ses responsabilités.
    En 2015 comme en 1998, nous assistons à l’auto-sabordage du FN.
    Le mieux est de passer son chemin et d’espérer qu’émergent enfin des hommes politiques réellement soucieux de notre devenir.

  15. d’accord avec C.Bouhier | 24 juin 2015 23:41:13
    “Il est des fidélités qui honorent, mais qui lassent!”
    Le “détail” : en sortant de l’émission, JMLP avait dit à St Afrique qu’il venait de faire une boulette : s’il avait dit la même chose aux Français, on en parlerait plus.

  16. @Guillaume
    Vous voyez…Déjà vous revenez aux vrais propos. C’est un progrès de votre part.

  17. @ Guillaume
    Qui préconise l’absolution des récidivistes? J’ironise sur Marine Le Pen qui découvre un beau jour que sont père a tenu les propos incriminés(que personnellement d’ailleurs je n’aurai pas tenu).
    Vous dîtes:
    “Gollnisch trouve parfaitement normal que JMLP puisse continuer à exercer une fonction officielle au sein du FN tout qualifie de “détail” la mise à mort de millions de personnes”.
    Marine Le Pen et tous ceux qui lui tire dessus aujourd’hui à boulets rouges l’ont pourtant accepté pendant 30 ans. JMLP était déjà récidiviste sur le détail quand elle l’a sollicité pour être nominé au bureau politique, au bureau exécutif, ainsi que pour obtenir son soutien à la présidence du FN. Beaucoup étaient moins indignés hier quand ils avaient besoin du soutien de JMLP pour obtenir une place éligible. Visiblement, vous avez la mémoire sélective…

Publier une réponse