Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Russie

Construction intensive d’églises en Russie

D’après le service de presse du patriarcat de Moscou, il y avait en Russie 65 000 églises avant la révolution de 1917. Au cours des 20 dernières années, on en a restauré et construit environ 18 000. Aujourd’hui, l’Eglise orthodoxe russe en compte 29 000, avec celles qui se trouvent à l’étranger. Aussi le patriarcat est formel : «Il n’y pas assez d’églises

Les responsables du Club russe des mécènes orthodoxes (qui rassemble des hommes d’affaires orthodoxes) viennent de présenter un projet intitulé «Sept églises en un jour». Vladimir Mikov, le vice-président du Club, explique :

«Il existe actuellement de nombreuses zones urbaines où les gens ne rentrent que pour dormir et qui ne comptent pas la moindre église. Les petites barres de logements construites à tour de bras à l’époque de Khrouchtchev visaient à donner un toit à tout le monde ; notre objectif à nous est de fournir une église à chacun

S’ils ont décidé de commencer leur mission dans les zones dortoirs, c’est qu’il s’agit de

«quartiers où la tension est vive et l’atmosphère spirituelle dégradée. C’est là qu’on rencontre la plus forte criminalité, les pires taux de toxicomanie et d’alcoolisme […] de petites églises, construites rapidement, permettraient de régler ces problèmes, et d’autres, que connaissent les zones dortoirs. Ces églises deviendront peu à peu des avant-postes de l’orthodoxie. A terme, on en trouvera presque devant chaque immeuble».

Ils estiment qu’il faudrait une église pour mille croyants. Leur projet prévoit d’édifier dans le pays autant d’églises par habitants qu’il en existait au temps de l’Empire russe. Ils ont mis au point des techniques rendant possible une construction en 24 heures.

Michel Janva (source : Matin Plus, merci à TD)

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule<;

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

4 commentaires

  1. Extraordinaire.

  2. Machiavel, entre autre, à dit “il n’y a pas plus sur signe de la ruine d’un Etat que l’abandon du culte”.
    Chez nous on détruit les églises, en Russie ils en construisent : comparez la croissance des deux pays…

  3. Je suis régulieremnt en Russie, et force est de constater qu’ici, les gens ont besoin du spirituel, ils en ont ete privés et n’ont aucune honte de parler de leur foi…
    Prions pour ce peuple qui a souffert, et qui doit se reconstruire (la famille a été détruite, l’Eglise a un grand role a jouer)

  4. Trop d’églises, en Russie, restent propriété de l’Etat. Le régime soviétique les avait transformées en musées pour les plus prestigieuses d’entre elles, mais parfois en bibliothèque, en atelier, voire en gare routière !
    Peu à peu, l’Etat les restitue à l’Eglise orthodoxe, mais c’est beaucoup trop lent. A Saint-Pétersbourg, par exemple, les deux cathédrales n’ont toujours pas été rendues au culte, et leur entrée est payante !
    Le pire est qu’en province, les églises “étatisées” sont souvent très mal entretenues.
    Ne soyez pas trop naïf sur l’évolution de la russie. Certes, certains aspects sont positifs, le renouveau religieux est indéniable, mais il s’accompagne d’un essor plus frappant encore de la pornographie, de la prostitution, et de la promiscuité sexuelle. Paradoxalement, le régime communiste était, en matière de moeurs, bien plus conservateur que le pouvoir actuel.
    Et les chiffres de l’avortement ont de quoi faire frémir (bien qu’il s’agisse, pour le coup, d’un héritage du communisme, et du choix d’envisager l’avortement comme une méthode de contraception).
    Enfin, je crains que le réveil de l’Eglise orthodoxe et du patriotisme puisse se faire au détriment des droits des catholiques.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services