Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classé

Constitution des groupes politiques au parlement européen

Que vont devenir les 4 députés français souverainistes rescapés du scrutin du 7 juin ? Selon cet article :

"Certains vont probablement rester dans les non-inscrits, comme Jean-Marie et Marine Le Pen ainsi que Bruno Gollnisch (…)

00 De son côté, le principal groupe politique au Parlement européen, celui des conservateurs du Parti Populaire Européen et démocrates Européens (PPE-DE), voit ses membres britanniques quitter le navire. Les 25 membres du Conservative Party britannique, qui intègrent traditionnellement le PPE-DE, s’apprêtent à former un nouveau groupe conservateur, le Mouvement pour la Réforme Européenne (MRE), sous l’impulsion de leur leader David Cameron, qui souhaite prendre la tête d’une formation moins pro-européenne que peut l’être le PPE (…) Les conservateurs britanniques seront rejoints selon les dernières nouvelles par les 9 Députés du Občanská demokratická strana (le parti démocratique civique) parti eurosceptique et atlantiste dont l’un des leaders est l’actuel Président de la République tchèque Václav Klaus, et par les 15 membres du parti Prawo i Sprawiedliwość (droit et justice) des jumeaux polonais Kaczynski. Il leur reste encore à ajouter 4 autres nationalités pour créer un groupe : Philippe de Villiers pourrait rejoindre le mouvement, ainsi que les 4 Députés hollandais du Partij voor de Vrijheid (parti de la Liberté). Mais à ce stade, les négociations sont encore en cours."

Partager cet article

3 commentaires

  1. En gros, les conservateurs anglais vont rejoindre un bloc de partis se manifestant par leur islamoscepticisme assumé… Je ne veux pas jouer aux voyants, mais ça augure de très mauvaises choses pour le Royaume-Uni, car ça veut dire que leurs élites de droite se démarquent de la naïveté ambiante. Et donc que la guerre civile anglaise, née de leur multiculturalisme absolu, aura lieu d’ici à quelques années.

  2. On ne peut pas dire que Jean-Marie et Marine Le Pen et Bruno Gollnisch “vont probablement rester dans les non-inscrits”. Ils ont fermement l’intention de constituer un groupe avec des députés patriotes de divers pays (plus nombreux que dans le précédent Parlement), et Gollnisch va s’y employer.
    D’autre part, une petite précision: Vaclav Klaus a quitté l’ODS début décembre, à la veille du congrès du parti qu’il avait créé et dont il était président d’honneur.

  3. Pourquoi Bruno Gollnisch ne rejoignerait pas ce groupe ? Une opposition forte à la fédération est une priorité et les députés doivent s’unir pour l’Europe des Nations.
    Après, de quelle réforme parle t’on dans cette appelation “mouvement pour la réforme européenne”
    En sait-on plus sur villiers ?
    Les membres du (feu?) groupe “Union pr l’Europe des Nations” vont ils le rejoindre (http://www.uengroup.org/home.html) ?

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services