Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France

Consommer halal est loin d’être anodin

D'Annie Laurent dans L'Homme nouveau :

H "En 2005, un rapport du Comité permanent de coordination des inspections de l’agriculture et des vétérinaires […] n’a jamais été publié, soi-disant parce que ces viandes présentent les mêmes qualités alimentaires et gustatives que les autres, mais en réalité par crainte de susciter la méfiance des non musulmans. Ceux-ci se voient donc contraints à leur insu de se plier aux règles islamiques. Or, il n’est pas anodin de manger halal et cela parce qu’il s’agit d’un acte religieux fondé sur la Loi du Dieu du Coran, laquelle définit les actes licites (halal) et illicites (haram). Voici ce qui est dit pour la viande : «Vous sont interdits la chair de la bête trouvée morte, le sang, la chair du porc et celle des animaux sur lesquels on a invoqué un autre nom que celui de Dieu, de la bête étouffée, assommée ou morte d’une chute ou d’un coup de corne, et de celle qu’un fauve a dévorée – sauf celle que vous égorgez avant qu’elle ne soit morte» (Coran 5, 3). Pour être halal, l’animal doit être égorgé vivant et conscient afin qu’il se vide de son sang. L’abattage, qui doit s’effectuer dans un endroit purifié pour ne risquer aucune contamination, est réservé à un sacrificateur musulman qui, sous la surveillance d’un contrôleur, musulman lui aussi, sectionne l’oesophage ainsi que les jugulaires de la bête tournée vers La Mecque en récitant la formule : «Au nom de Dieu, Dieu est grand». À la demande de la France, l’Union européenne a introduit une dérogation pour les cultes dans sa directive imposant l’étourdissement préalable des animaux. Le sacrificateur et le contrôleur, souvent employés par des abattoirs privés, doivent posséder des cartes professionnelles délivrées par les mosquées de Paris, Lyon ou Évry, les seules autorisées à cet effet par le ministère de l’Intérieur.

B Par ailleurs, en consommant halal on participe au financement du culte musulman. Les mosquées agréées perçoivent, en effet, une commission sur la viande certifiée halal. Ainsi, celle de Lyon encaisse de 2 à 8 centimes d’euros par kilo, une redevance qui paraît faible mais, compte tenu du très grand nombre d’animaux abattus, cette activité lui rapporte de 800 000 à 900 000 euros par an. Si on en est là, n’est-ce pas le signe que les musulmans de France se sentent poussés à revendiquer l’application toujours plus étendue de la charia, la loi islamique ? Pour leur part, les chrétiens n’ont pas à supporter toutes ces dispositions, d’autant que le Coran autorise les musulmans à des concessions en ce domaine : «Vous est permise la nourriture des Gens du Livre (juifs et chrétiens)» (5, 5). Mais, avec l’islam tout est toujours fonction du rapport de force."

Partager cet article

9 commentaires

  1. Tant pis pour ceux qui en mangent: ils sont volés trois fois:
    Le contribuable une fois de plus est sollicité, au moins deux fois puisque l’Europe paye et aussi les villes dont dépendent des abattoirs.
    30 000 Euros à Marseille, quand même, publié par La Provence.
    Et le consommateurs est floué car la viande ainsi obtenue, à cause du stress et de la souffrance de la pauvre bête est acide et bien plus dure.
    Volés trois fois!

  2. Les Chretiens n’ont pas le droit de manger de la viande sacrifiée sous de fausses idoles non?

  3. Avec ça ils n’ont pas besoin de denier du culte : les bons veaux de Francaouis payent pour eux !
    Allons-nous boire le calice jusqu’à la lie?
    Etre chrétien ne signifie pas être soumis, révoltez-vous!

  4. “À la demande de la France, l’Union européenne a introduit une dérogation pour les cultes dans sa directive imposant l’étourdissement préalable des animaux.”
    Moi qui croyais que la France était à l’avant-garde de la laïcité?

  5. Jamais halal, comme le dit un slogan, “ni halal, ni burger mais jambon beurre” , saucisson pur porc de chez nous et “pinard”. dehors la bouffe halal, ce n’est pas notre culture…

  6. Tout cela est très juste. Et comme on le lit souvent dans LSB, nous sommes là en plein dans l’allahicité.
    Vu que ce sujet est tabou dans les merdias et dans la bouche de nos zélites, à nous de le faire savoir, de le répéter s’il le faut sans cesses, auprès de nos proches même si l’on doit passer pour le “petit facho” de la famille. Ce n’est pas grave. Ce qu’il faut, c’est qu’ils ne puissent pas dire : Je ne savais pas.

  7. Monsieur Janva le (5.3)du coran interdit le porc et le (5.5) permet au musulman la nourriture des chrétiens. Dès lors la question qui se pose est: au VIIième siècle les chrétiens avaient-ils le droit de manger du porc?
    Si oui nous voilà encore en présence d’une belle contradiction dans le coran.

  8. Il existe actuellement plusieurs pétitions en ligne pour protester contre l’imposition de la viande Halal aux dhimmis que nous risquons fort de devenir si nous ne faisons rien :
    http://lapetition.be/en-ligne/petition-7933.html
    http://www.mesopinions.com/Contre-le-service-exclusivement-halal-chez-quick-petition-petitions-79f9f34717e8871123ed00a9f63069db.html
    et
    http://www.france-petitions.com/petition/7/preservons-agneau-pascal
    ALLEZ SIGNER EN MASSE !

  9. Pour le droit ou pas le droit, St Paul a écrit à ce sujet. Il me semble que si on ne sait pas que c’est de la viande de sacrifice (et on nous dit que la traçabilité ne fonctionne pas dans ce cas) on peut en consommer sans péché.
    En revanche si cela est indiqué ou qu’un hôte vous précise la provenance de la viande, dans ce cas là on doit la refuser.
    Les supérettes de mon quartier ont répondu qu’il y a des rayons “spéciaux”.
    Seule la maison Picard a dit refuser de vendre de la viande halal, malgré les nombreuses demandes.
    On se souviendra que NSJC a dit que ce qui était impur n’était pas ce qu’on mangeait mais ce qui sortait de notre bouche.
    D’un point de vue politique, je suis tout à fait contre ces abattages.
    D’un point de vue sanitaire, je suis certain que des toxines sont dégagées par la souffrance des animaux.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services