Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Consigne du CNIP, faire battre la gauche au 2nd tour

Partager cet article

10 commentaires

  1. Bravo !
    Le CNIP fait preuve d’indépendance et d’intelligence.
    C’est courageux, espérons que cette attitude de bon sens sera contagieuse.

  2. enfin un parti intelligent !!!! qu’attend l’U M P..QUI SE BLOQUE SUR DES POSITIONS RIDICULES….. QUAND IL Y A LE FDEU ON NE SE DEMANDE PAS les opinions des arroseurs

  3. Cela va sans dire,mais encore mieux en le disant!

  4. Une preuve de l’alliance entre la gauche et l’extrême gauche ? Les petites frappes du 1er ministre :
    http://programmefront-national.over-blog.com/article-legislatives-2012-loire-atlantique-christian-bouchet-denonce-la-violence-des-partisans-de-jean-marc–105953012.html
    Présent avec trois membres de mon comité de soutien sur le marché d’Indre hier matin (le 3 juin) j’y ai été pris à partie avec une extrême agressivité et une grande violence par une grosse dizaine d’individus se réclamant de Jean-Marc Ayrault.
    Interpellé par mes soins, le responsable de l’équipe de Jean-Marc Ayrault qui tractait sur le même marché, après avoir avoué qu’il connaissait ces nervis et qu’ils étaient des partisans locaux de son candidat, a refusé d’intervenir pour les calmer, m’obligeant à quitter le marché pour échapper aux coups.
    La veille déjà, sur le marché de Couéron-La Chabossière, un individu qui m’avait menacé de violences physiques à ensuite longuement discuté avec Jean-Pierre Fougerat, suppléant du candidat socialiste.
    Ces actes très graves dans une démocratie montrent une inquiétante porosité entre l’équipe de campagne de Jean-Marc Ayrault et les éléments les plus violents et les plus radicaux de la gauche extrême.
    Cela m’amène à poser publiquement une question à monsieur Ayrault, tant en tant que Premier ministre qu’en tant que candidat aux législatives : approuve-t-il le comportement agressif, violent et anti-démocratique de ses partisans ? Si ce n’est pas le cas, qu’attend-il pour le dénoncer et faire le ménage dans son équipe de campagne ?

  5. Bonsoir. Toute les droites doivent s’alliées pour faire battre la gauche qui elle ne ce gène pas pour s’accoquiner avec les communistes et l’extrême gauche . Un député ump vient de sauter le pas. Merci a lui la France mérite le meilleurs et nous devons tout faire pour que que le gouvernement n’est pas la majoritée . Électeurs de toute les droites la balle est dans votre camps en espérant que nous tous ferons le bon choix.

  6. @ mare : Quand il y a le feu, l’opinion des arroseurs compte pourtant plus que celle des pyromanes…

  7. Bravo au cnip qui a compris que seul le rassemblement de toute la droite peut eviter la promulgation de lois iniques que nous prépare le gouvernement.Réagissons vite c’est l’avenir de notre pays,de nos enfants qui en dépend

  8. Tiens c’est drôle cette position de M. Bourdouleix… Il y a 2 ans il se réjouissait d’avoir empêché le FN d’être au 2è tour ! (régionales 2010).
    http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2010/03/le-cni-se-r%C3%A9jouit-davoir-fait-barrage-au-fn-en-iledefrance.html
    Et maintenant il appellerait à voter FN contre le PS dans un 2è tour … ? Cette incohérence est risible et sera sans doute démentie. Le CNI, depuis 1987, a toujours été une roue de secours du RPR-UDF / UMP et de Sarko : en 2008, qu’ont fait les 2 députés CNI (Bourdouleix et Vanneste) quand Sarkozy avait besoin d’une majorité pour faire passer le traité de Lisbonne : ils ont voté OUI ! Il faut choisir entre la sincérité et l’imposture.

  9. Gilles Bourdouleix fait partie de la majorité sortante, il est logique qu’il ne soit pas un soutien du FN, sinon il irait chez eux. Ce n’est pas contradictoire avec le fait de préferer un élu FN à un socialiste de plus…

  10. On ne parle pas d’un non soutien de M. Bourdouleix, mais du fait que M. Bourdouleix a revendiqué la défaite du FN aux régionales 2010 en Ile de France ; il a affirmé que grâce aux 4,5% obtenus par sa liste DLR-CNI le FN avait été éliminé au 1er tour.
    http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2010/03/le-cni-se-r%C3%A9jouit-davoir-fait-barrage-au-fn-en-iledefrance.html
    M. Bourdouleix, comme le CNI, assume fait d’être une roue de secours de l’UMP contre le Front National.
    “Indépendant”, le CNI ne l’est que de nom. C’est une imposture.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services