Bannière Salon Beige

Partager cet article

Médias : Désinformation

Connivence entre le TF1 et le PS

Lu ici :

"La présidentielle de 2012 arrivant, TF1 a pris des contacts avec le camp PS. Dès la campagne, comme l’avait noté Le Canard enchaîné, Martin Bouygues a eu des rencontres avec le candidat Hollande, l’assurant notamment du traitement impartial de l’élection par TF1. A partir de 2012, la chaîne s’est adjoint les services de Boury, Tallon et associés, proches de François Hollande, même si le cabinet de lobbying estime ne pas monnayer cette proximité (TF1 souligne en sus que M. Boury a travaillé pour d'autres comme Canal +).

Après l’élection, Martin Bouygues avait même glissé au JDD que son groupe « sera sûrement plus tranquille avec Hollande ». C’est que l’actionnaire de TF1, dont on disait qu’il profiterait du mandat de Sarkozy, n’a pas digéré l’attribution d’une licence de téléphonie mobile à Free.

Aujourd’hui, ses relations avec le ministre Montebourg sont bonnes : ce dernier est retourné chez TF1 pour un passage au 20 heures en décembre 2012, comme l'a relevé BFMTV.fr. En décembre 2013, il a par exemple critiqué les "destructions d'emplois" occasionnées par les forfaits 4G du concurrent de Bouygues Telecom, Free, dont il avait salué deux ans plus tôt l'action en faveur du "pouvoir d'achat".

Dans l'audiovisuel, TF1 a pu se réjouir de la révision des relations entre producteurs et distributeurs, réclamée par les grandes chaines, ou du vote de l'amendement qui permettrait à LCI de passer en gratuit (ainsi qu'à Paris Première, appartenant à M6 ou à Planète, appartenant à Canal +). […]

Il se trouve que quelques têtes ont changé à TF1 : le directeur de l'information, Jean-Claude Dassier, proche de Nicolas Sarkozy, est parti vers l'Olympique de Marseille en juin 2009, Laurent Solly, ex-conseiller du leader de l'UMP, a rejoint Facebook en avril 2013. Au JT, Laurence Ferrari a laissé sa place à Gilles Bouleau en 2012.

On souligne aussi que le patron de TF1, Nonce Paolini, est moins « éruptif et idéologique » que l’était Patrick Le Lay, honni à gauche pour avoir revendiqué de vendre du "temps de cerveau disponible". Un connaisseur de l'audiovisuel, soutien de M. Hollande, trouve au président socialiste une "nature d'homme" proche de celle de M. Paolini et de Martin Bouygues : "Les relations ont quitté la raideur et la caricature pour rentrer dans le dialogue constructif, sans que quiconque ait changé de bord." […]"

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

6 commentaires

  1. Personnellement j’ai nettement remarqué une bascule à gauche de Tf1 qui s’aligne en cela dorénavant avec Antenne 2 et FR3
    Même si je ne me fais aucune illusion sur sa valeur passée elle en deviens néanmoins aussi insupportable que les deux autres.
    Heureusement il reste TV libertés !

  2. Ce mélange de politicards pourris et de “grands patrons” qui ne le sont pas moins est tout simplement écœurant.
    Cette télévision UMPS n’a pour but que le formatage de la pensée selon l’idéologie dominante, sur fonds d’espèces sonnantes et trébuchantes.
    A vomir.

  3. Il faudrait que TV Libertés se développe et propose de vrais programme en direct et pas des vidéos à la demande.

  4. TF1 de plus en plus médiocre avec ses journaleux perroquets formatés dans le meme moule idéologique que toutes les autres chaines qui peuvent déverser ainsi toujours plus de pubs à seule condition de réduire tous débats à des péroraisons ou personne ne change jamais d’opinion sur rien .

  5. Le système oligarchique se radicalise. On se demande pourquoi ils se donnent de la peine de faire des élections.

  6. optons pour TV libertés

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services