Congrès de l'UOIF : al-Qaradawi et al-Masri interdits en France

La réaction n'aura pas tardé, suite à la révélation de ce scandale. Dominique Lunel, qui fait l'interface entre le gouvernement et la communauté juive française, a déclaré en fin d'après-midi :

"Je remercie personnellement Monsieur Claude Guéant, ministre de l'Intérieur, d'avoir été attentif à nos différentes demandes et d'avoir arbitré contre les visas accordés par le quai d'Orsay pour Messieurs Yûsuf Al-Qaradâwî  et Mahmoud al-Masri, qui sont des prédicateurs de la haine et n'ont rien à faire en France en ces temps si troublés".

4 réflexions au sujet de « Congrès de l'UOIF : al-Qaradawi et al-Masri interdits en France »

  1. Jacques

    ..”qui sont des prédicateurs de la haine et n’ont rien à faire en France en ces temps si troublés”.”
    En d’autre temps (comprenez bien: lorsqu’il n’y a pas de sang frais sur le trottoir), ces sales types sont les bienvenus par la république de Sarkozy-Guéant-Lunel.
    A vomir!

  2. maud

    Bonjour la République! merci pour la démocratie et la liberté d’expression…. tous cela me fait rire.
    Nous sommes gouvernés par QUI? OUVREZ LES YEUX
    Ce n’est qu’une partie, et la prochaine (vraiiiiiiiiiie) arrivera bientôt

Laisser un commentaire