Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Confiscation du débat ou dialogue ?

Confiscation du débat ou dialogue ?

De l’abbé Givrec dans Présent :

[…] L’Histoire nous le montre, et les parents lucides le savent bien : qui sème l’absence de dialogue, récolte les ténèbres de la révolte. La question du « mariage pour tous », qui pouvait être l’occasion d’un grand débat sur le sujet de la famille, ne fut pas tant le théâtre d’une confrontation virile que celui d’une obstination législative radicale. Par la suite, la confiscation du débat électoral lors de la dernière campagne présidentielle de 2017 alimenta la frustration d’un grand nombre. Et c’est fort justement que certains ont vu derrière la geste des Gilets jaunes et la chaleur humaine qui s’est manifestée sur les ronds-points, une réponse inattendue à la grande solitude qu’expriment nos sociétés occidentales, laissées-pour-compte de la mondialisation et abandonnées aux périphéries. Beaucoup ont été non seulement privés d’écoute et de dialogues, mais aussi et surtout dépossédés des repères qui en sont les fruits.

Tandis que le diable dénigre, caricature, médit, catégorise, enferme et calomnie, à l’inverse poser des questions, confronter ses idées demeure un signe de haute charité : et par la sollicitude qui s’y manifeste, et par l’élévation spirituelle qu’elle peut générer. A de fréquentes reprises, le procédé est utilisé par le Christ lui-même dans les Evangiles : des apôtres dans la région de Césarée de Philippe jusqu’à Pilate sur les marches du prétoire en passant par les grands prêtres la nuit où Il fut livré, le Fils de Dieu interroge, consulte, oriente la réflexion de ses interlocuteurs par des questions et les accompagne avec bonté afin qu’ils jugent droitement.

Saisir l’importance du dialogue comme moyen pour gagner en sérieux, voilà l’une des conditions pour un retour au réel. Nous rendrons hommage à la raison humaine créée par Dieu en défendant nos convictions tout en étant ouvert au débat. Nous participerons à son élévation en apportant la contradiction. Vivre en chrétien, c’est d’ailleurs accepter d’en devenir un signe.

Vous souhaitez que votre patrimoine serve à défendre vos convictions, plutôt qu'être dilapidé par un Etat prédateur et dispendieux ?

Savez-vous que le Salon beige est habilité à recevoir des legs ?

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

1 commentaire

  1. Suivant ces groupes, pour à la fois les comprendrent et savoir où ils vont bloquer, je doute fortement qu’ils veuillent revenir sur la dénaturation du mariage, tout comme l’avortement, l’euthanazie et toutes ces manipulation eugesnistes, ainsi que gpa-pma. Ils veulent surtout une 6è ripoublik, plus démocratique, ouais ont n’a tous vu les bienfaits de celle-ci en urss, chine, corée du nord, ex-indochine, afrique, amérique latine, espagne, portugal, grèce, italie, etc… franchement ils ne valent pas mieux que les autres, ils veulent le pouvoir à la place des actuels politicards, çà pu (désolé du terme) le bolchévisme à plein nez… ils vantent très souvent mai 68, donc tous ce qui a fait chuter notre pays

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services