Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Concurrence déloyale ?

Lu sur le site du Figaro à propos du rapprochement MPF-UMP :

"Sa conversation avec le maire de Marseille l'a [Philippe de Villiers] apparemment satisfait : Gaudin n'a pas soulevé d'objection de principe quand il [P2V] lui a exposé que la Paca était à son avis l'une des rares Régions où une liste MPF autonome au premier tour pourrait s'avérer utile pour concurrencer le Front national. «On s'est contenté d'évoquer la question, on doit se revoir», confie Villiers."

Nul doute que cette phrase va déclencher nombre de commentaires. Certes il ne s'agit pas d'une citation tirée d'un entretien mais de propos rapportés par un journaliste. Néanmoins, il serait intéressant de connaître la position officielle du MPF sur ce sujet car il est assez rare que des dirigeants du MPF aient reconnu que leur but était de concurrencer le FN… Le FN, de son côté, lance cette accusation depuis longtemps…. 

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

5 commentaires

  1. Ce n’est pas un scoop. Tous les partis qui n’ont pas conclu d’accord sont en concurrence. Et connaissant l’orgueil de Le Pen et la frousse de Villiers, il est évident que ni l’un ni l’autre ne souhaitent réellement une alliance. De fait, ils sont donc concurrents.
    Les résultats du FN – devenant de plus en plus médiocres – constituent donc pour Villiers un espoir de rafler la mise. C’est la raison pour laquelle il espère bénéficier du soutien de l’UMP dans cette région. Mais l’électorat lepéniste de PACA n’a rien à voir (je dirais même qu’il est incompatible) avec l’électorat villiériste, plus bourgeois et catho-tradi (je précise que ces épithètes n’ont rien de péjoratif).
    Bref, l’électorat sur lequel le Vicomte lorgne risque de n’accorder son suffrage ni au MPF, ni au FN. Il est vrai qu’il est tellement plus agréable de faire une bonne sieste à l’ombre d’un palmier plutôt que de se déplacer au bureau de vote…

  2. PC a raison de souligner ce propos d’un journaliste, qui peut-être, sans le vouloir, roule mécaniquement pour le FN, tant cette idée est répandue, et colportée par quelques idiots provenant en partie des alpes.
    Ayant quelques responsabilités au sein du mpf de mon département (91), jamais je n’ai entendu, ni ressenti de la part de militants mpf, un tel ressenti vis à vis du FN.

  3. L’ UMP est une meute de loups, loups qui croient que le meneur est fort ; d’autres mâles attendent leur tour, c’est la loi de la meute. Les trouillards, les veules et autres affamés s’y rallient, croyant réaliser ainsi une opération qui leur serait profitable. Mais au train où vont les choses, et compte tenu de ce que cette formation est incapable de résoudre les énormes problèmes auxquels la France doit faire face, un jour viendra où une relève saine et fière sera alors appelée par une majorité de français. Bien entendu nous ne pouvons savoir à quelle échéance les événements espérés surviendront. Donc tout espoir est permis, soyons optimistes.

  4. on vous l’avait bien dit!…

  5. @ Xtophe
    Somme toute, il s’agirait selon vous de la sieste catho-tradi……. : un palmier, pas de réflexion, et la conscience tranquille de ne pas avoir de choix à faire, et donc de risque à assumer.
    Votre raccourci est amusant, espérons qu’il est inexact.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services

 

Pendant le confinement, le combat ne s'arrête pas.

Le Salon beige a besoin de votre aide pour défendre les principes non négociables!