Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classé

Conclusion du débat : tout le monde il est Français

En avant-première, le Projet Apache publie les conclusions de la commission Besson sur l’identité nationale :

K Art. 1er – L’identité nationale est composée de Noirs, de Blancs, d’Arabes, d’Asiatiques, de jeunes, de vieux, de moins jeunes et de moins vieux, de gays, de lesbiennes, de travestis, de transexuels, et d’hétérosexuels ronchons. Elle est ouverte à l’autre et brasse les couleurs de la diversité. Éternelle terre d’asile, elle laisse entrer 100.000 clandestins par an. Elle est un véritable arc-en-ciel, un chaudron chromatique où le Blanc ne représentera plus que 50% des liserais dès 2040, en attendant mieux.

L’identité nationale est fille de l’esprit. Depuis la nuit des temps ses enfants ont pratiqué l’athéisme, l’islamisme, le bouddhisme, le shintoïsme, le chamanisme, le raëlisme, le tantrisme, l’œcuménisme et le syncrétisme. Elle lutte de toute son âme contre les opposants rétrogrades à l’excision ou au mariage forcé. […] L’identité nationale n’a pas de drapeau. Elle en a mille.

Art. 2 – Toute personne surprise à formuler une opinion contraire aux dispositions de l’article 1er sera condamnée pour incitation à la haine raciale."

Partager cet article

5 commentaires

  1. Aïe ! Aïe ! Aïe !
    Il va falloir fermer boutique… (art. 2)

  2. Je lis régulièrement le blog du Projet Apache (jeunes identitaires parisiens) et c’est vraiment excellent!

  3. Et dire qu’ils vont dépenser l’argent du contribuable, lui faire perdre son temps, l’assommer de grandes théories durant des semaines, tout ça pour arriver à cette conclusion évidente.
    Bravo, voici, exprimé en quelques lignes ce qui sera consigné en des millers de pages de rapports suites aux consultations citoyennes. On gagne du temps et on économise le papier !

  4. On se demande pourquoi ils ne vont pas directement à la dernière étape, à savoir de créer une citoyenneté mondiale puisque tel est le but de la caste politicienne qui est au pouvoir. (ça nous fera gagner du temps pour une fois)
    Tout le monde, il est citoyen de l’état mondial, et qui dira le contraire sera condamné pour incitation à la haine raciale et pour discrimination envers l’humanité. (Article 2 bis).

  5. En attendant la reformulation de l’article 2 “Toute personne soupçonnée d’avoir une opinion contraire aux dispositions de l’article 1 sera poursuivie pour haine raciale.”

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services