Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / Pays : International

Compte-rendu de Jacques Myard, de retour de Damas

MyardA lire dans les 4 vérités, son entretien avec Bachar al-Assad excepté. Des autres rencontres qu'il a pu faire (ministre des Affaires étrangères, président du Parlement, grand Mufti, patriarches catholique et grec orthodoxe, responsables de la Croix rouge et du Croissant rouge…), le député UMP retient les éléments suivants :

"1) Il n’existe pas à ce stade de possibilités de victoire militaire sur le terrain d’un parti ou de l’autre. Le gouvernement tient une grande partie du pays (60 % ? ) mais il existe toujours des zones d’insécurité y compris dans le voisinage de Damas. Les terroristes syriens seraient entre 50 et 80 000 selon diverses sources.

2) L’ensemble de nos interlocuteurs nous ont clairement indiqué que si la France continue à exiger le départ de Bachar au motif qu’il est infréquentable, la Syrie éclatera car il est le seul à pouvoir maintenir l’unité de l’armée, le Liban sera balayé, le chaos s’installera sur tout le Proche et Moyen Orient.

3) Seul un règlement politique peut ramener la paix. A ce titre, il convient de relever :

  • Que Damas a donné son accord pour un cessez le feu de 5 semaines au représentant de Benkimoun. Stéphane de Mistoura négocie avec 5 groupes d’insurgés à Alep,
  • Qu’il y a eu récemment des négociations directes entre le gouvernement de Damas et des opposants à Moscou,
  • Que le gouvernement a mis en place un comité de conciliation nationale avec des députés Kurdes qui « déclarent leur volonté de rester dans la patrie syrienne ».

L’amnistie a été accordée à des terroristes repentis qui ont déposé les armes. Il est évident qu’au-delà des postures qui ne font en rien avancer la sortie du conflit, il faut des initiatives pour avancer à petits pas. Le point n’est pas de savoir si on aime ou pas Bachar, il est un élément du conflit incontournable. Exiger son départ, c’est à coup sûr, poursuivre une guerre civile pendant des années.

4) Droits de l’Homme : j’avais avec moi une dépêche AFP mentionnant que des défenseurs de la liberté d’expression, membres du centre syrien pour les médias, étaient emprisonnés. J’ai donné cette liste au Vice-Ministre des Affaires Etrangères en disant qu’il serait bien de faire un geste. Sur ce point précis, j’en ai personnellement parlé à Bachar Al-Assad lors de notre entretien.

De retour à Beyrouth, mercredi soir dans la nuit, j’ai appris qu’Ulaï Hussein avait été libéré sous caution. Je n’ai pas la prétention de dire que c’est à la suite de mon intervention mais je le constate.

La France doit urgemment changer de politique en Syrie. Certains experts dénoncent l’incohérence de la France dans la lutte contre les terroristes. Nous luttons contre eux au Sahel, au Mali, au Nord Nigéria, en Irak, mais nous avons une politique confuse et brouillée en Syrie. Je rappelle qu’à l’Assemblée Nationale, Alain Marsaud a montré aux députés des fusils Famas, livrés à l’ opposition dite modérée et qui se sont retrouvés dans les mains d’Al Nosra.

Tous nos interlocuteurs, au-delà du cercle gouvernemental, ont dénoncé le double langage et la complicité de l’Arabie Saoudite, du Qatar et de la Turquie, ce dernier pays commerce avec Daech et lui permet ainsi d’avoir des subsides financiers importants.

5) Un dernier point : nous avons appris qu’un gouvernement arabo-musulman emblématique devrait établir prochainement des relations diplomatiques avec Damas….."

Partager cet article

6 commentaires

  1. Il n’y aura aucune amélioration de notre “diplomatie” dans ce conflit sans avoir auparavant viré la clique UMPS au pouvoir qui nous a mis dans cette impasse. Autant dire que sauf miracle ce n’est pas pour demain. Vivement 2017.

  2. Merci, Monsieur le député Myard, pour cet éclairage vrai et courageux. Vous et vos trois collègues avez sauvé l’honneur de la France en vous déplaçant pour avoir des contacts directs. Il semble que nos dirigeants actuels ne prennent jamais d’initiative dans les intérêts de la France, mais attendent les ordres anglo saxons. Ils feraient mieux de s’inspirer de ce que vous avez à leur dire en ayant vu sur place de quoi il retourne.

  3. Que la Syrie éclate, c’est le but des pays de l’Otan ! Sur france-info ce soir il y avait un débat sur l’opportunité de la venue des députés en Syrie ! Il était incroyable de voir que tous les intervenants étaient du même bord et ignoraient complètement le plan Robin Wright ! Ils n’avaient toujours pas compris qui aidaient Al Nosra ! Et pourquoi des gens tels qu’Hollande(même s’il n’est président que pour 20%), ! Fabius sont véritablement complices de crimes contre l’humanité ! Pourtant de nombreux généraux américains dénoncèrent cette connivence du Qatar, de l’Arabie saoudite, de la Turquie avec Daesh ! Pour eux, même Obama joue double jeux !
    http://www.islametinfo.fr/2013/10/01/image-le-newyork-times-presente-une-carte-du-moyen-orient-avec-7-nouveaux-pays/
    Le problème, Israël ne veut pas de pays forts autour de lui ! D’où ce découpage qui est entrain de se faire, moyennant des crimes à n’en plus finir ! Il est difficile de ne pas traiter les sionistes de criminels, c’est tellement flagrant !

  4. Jacques Myard est tout de même gêné de sortir du politiquement correct !
    https://www.youtube.com/watch?v=ij7ko28brAU
    Il n’est pas très franc du collier ! Il ménage la chèvre et le chou ! Par contre il a raison de dire que le Qatar, l’Arabie saoudite et la Turquie jouent double-jeu !

  5. L’on est néanmoins dans une situation ahurissante et l’on marche sur la tête. Nous sommes en guerre même s’il ne faut pas le dire et nous avons des ennemis mais nous ne devons pas les désigner ainsi car ils sont nos amis padamalgam patentés ou nos alliés même si leurs intérêts ne sont pas les nôtres, par contre pour nos ennemis “désignés”, des députés peuvent aller s’entretenir avec eux!
    Cherchez l’erreur!

  6. La politique étrangère de la France est incohérente depuis des décennies.
    L’UMP et le PS ont trahi nos alliances traditionnelles que ce soit avec les serbes les libanais ou les russes…
    Nous le payons cher car c’est une des causes de l’expansion du terrorisme en France.
    Nos gouvernants inféodés aux USA sans doute pour des raisons de corruption, n’oublions pas le nombre de Young leaders manipulés par les USA c’est à dire tenus par l’argent ou le sexe, nos gouvernements trahissent notre pays en prenant des mesures totalement contraires à nos intérêts et à nos alliés.
    La parole de la France UMPS n’a plus aucune valeur. La diplomatie internationale a intégré ce paramètre dans ses activités.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]