Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Comptage : demande d’explication au préfet de police

Pour le conseil de Paris
de février 2013, les conseillers Yves POZZO di BORGO, Pierre CHARON, Geneviève BERTRAND
et les élus du
groupe UDI ont déposé un vœu relatif à la
manifestation du 13 janvier 2013 :

"Le Conseil de Paris siégeant en
formation de Conseil municipal,

Considérant que la manifestation
des opposants à la réforme du mariage le 13 janvier dernier à Paris, de 12h à
20h, en trois cortèges (Porte Maillot, Place Denfert-Rochereau, Place d’Italie)
convergeant vers le Champ de Mars, a fait l’objet d’une divergence importante
quant au nombre de participants ;

Considérant le remarquable
travail des forces de la police, de la gendarmerie et des sapeurs-pompiers qui
ont permis d’éviter tout incident ;

Considérant que la Préfecture de
Police estime à 350.000 le nombre de participants à cette manifestation ;

Considérant que le comptage des
organisateurs leur à fait estimer à 17h la foule à 800.000 personnes ;

Considérant que le général
d’armée Bruno DARY, ancien gouverneur militaire de Paris, chargé de
l’organisation de la manifestation, estime lui, la participation à plus d’un
million de personnes ;

Considérant que le général DARY
s’est basé à la fois sur la méthode des flux horaires, qui veut que 50.000 à
60.000 personnes passent au même point en une heure pour un cortège parisien,
et sur la méthode des flux globaux, qui veut qu’un cortège parisien de 4 km
comprenne 130.000 personnes (le seul parcours partant de la Porte Maillot
faisait 5 km), sachant qu’alors que les premiers manifestants étaient arrivés
au Champ de Mars, les derniers étaient loin d’avoir quitté leur point de départ
;

Considérant que le Champ de Mars,
qui s’étend sur 24,5 ha, peut contenir 700.000 personnes
, qu’il était comble à
17h30, que certains manifestants avaient déjà quittés les lieux et que d’autres
sont arrivés jusque vers 20 h ;

Considérant que les estimations
du général DARY ont été reprises par de nombreux médias ;

Considérant qu’il existe une
forte différence entre les deux estimations, le chiffre officiel de la
Préfecture de Police ayant soulevé de grandes interrogations dans les rangs
même de la Police nationale et de la Gendarmerie
 ;

Considérant qu’il ne faut pas que
les Parisiens, ceux de leurs élus qui ont participé à cette manifestation et
les forces mobilisées pour les protéger et les accompagner s’estiment
humiliés par des chiffres sous-estimés ;

Considérant qu’il est dangereux
de laisser s’installer l’incompréhension envers la Préfecture de Police
, alors
qu’elle a largement concouru à ce que l’organisation matérielle de la
manifestation fut un modèle d’ordre et de discipline ;

Sur proposition d’Yves POZZO di BORGO, Pierre CHARON, Geneviève
BERTRAND et des élus du groupe
UDI :

– demande que le Préfet de Police s’explique sur le maintien de son
estimation initiale, visiblement sous-évaluée, sauf à remettre en cause la
bonne foi des organisateurs et de nombreux journalistes."

Partager cet article

8 commentaires

  1. Le Monde avait fait un prétendu recomptage par des mathématiciens, prétendant confirmer les chiffres de la police. Curieusement, ce canard n’a pas fait pareil après le manif’ des pro-mariage pour tous.

  2. c’est devenu un mensonge d’état! cette affaire mais le préfet de police ne peut se rétracter ! ils perdrais toute la crédibilité qu’ ils a pus un jours avoir !

  3. Appel à la population !!! Nous sommes toujours en attente des photos aériennes des 120 000 personnes ( chiffres de la police ; les organisateurs annoncaient 400 000 !!!!) du marige pour tous le 27 janvier dernier !!!! Quelle joyeuse fête (pour rester poli) cela a dû être Place de la Bastille à raison de 4 pers / m2 !!!! Donc oui, on attend toujours leurs images bizarrement introuvables !!

  4. La vidéo soit-disante reprise par Le Monde est un gag: on voit un tout petit défilé de rien du tout, mais derrière un îlot central, on voit….les pieds du cortège qui défile! Autrement dit, leurs images mensongères, qui sont celles de la préfectures, ne montrent qu’1/3 du cortège! Forcément, à ce compte-là….

  5. Comme Delanoë n’est pas demandeur, ce sera comme à l’Assemblée nationale : “amendement rejeté”.

  6. @ Olivier
    J’ignorais que le Monde avait atteint ce niveau de ridicule. Les mathématiciens n’ont aucune compétente spéciale pour évaluer une foule. Autant aller chercher un éleveur de moutons, habitué à dénombrer son cheptel, pour discourir sur la théorie des nombres!

  7. excellent argumentaire qui reprend tout point par point méthodiquement ;
    on attend la réponse de ce bravo homme qui doit prendre ses ordres et trembler pour son poste d’après et/ou sa légion d’honneur à venir ; vanité…

  8. Malheureusement, même un démenti officiel ne changerait rien à la destruction programmée de notre civilisation.
    Mais on reste mobilisés, comme à Camerone.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services