Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Communiqué d’Alexandre Simonnot

Condamné à 1 000 euros d’amende et 9 000 euros de dommages et intérêts pour avoir déchiré un préservatif géant érigé sur l’obélisque de Taverny, Alexandre Simonnot, conseillet municipal de cette ville, réagit vivement. Comme le souligne Yves Daoudal, le communiqué mérite d’être lu dans son intégralité :

"Le 2 décembre 2006, Maurice Boscavert, maire socialo-communiste de Taverny, érigeait, sur l’obélisque de cette ville, un immonde préservatif géant de 11 mètres de hauteur, facturé aux contribuables 7 500 euros !

Pour avoir osé déchirer cette obscénité pornographique qui constituait, de toute évidence, un attentat à la pudeur et un objet de scandale pour les jeunes enfants, je viens d’être lourdement condamné à, non-seulement, 1000 euros d’amende, mais aussi 9000 euros de dommages et intérêts envers la mairie socialo-communiste de Taverny !

Profondément écœuré et scandalisé par ce verdict, je déclare ne plus croire en la justice de mon pays.

Ne nous y trompons pas, ce jugement ne condamne pas le citoyen et élu du peuple Alexandre Simonnot, il condamne la pudeur, les bonnes mœurs et la morale publique ! Désormais, dans nos villes, il sera permis d’exhiber publiquement tout et n’importe quoi, même les pires obscénités, sans jamais en être inquiété…

Les magistrats de Pontoise porteront donc la lourde responsabilité de la décadence morale et de la déliquescence des mœurs dans notre département.  Qu’ils ne s’étonnent plus de voir se multiplier les crimes et délits à caractère sexuel dans notre société, ils en seront directement responsables !

C’est, aujourd’hui, une victoire pour l’anti-France, les ennemis de la famille et les obsédés sexuels ! Mais que ces derniers se rassurent : ils ont remporté une bataille mais de gagneront jamais la guerre qu’ils ont déclarée à la France, fille aînée de l’Eglise.

Pour ma part, je m’estime, malgré cette parodie de justice, totalement innocent. Et si, par malheur, le maire de Taverny réitérait une telle provocation, qu’il sache que je reviendrai et recommencerai mon action. Jamais je ne laisserai ma ville être transformée en un musée de la capote et de la pornographie !

Seule la Justice Divine me rendra raison et punira très sévèrement ceux qui m’ont condamné, car c’est moi, l’accusé, qui aurais dû les juger !

« Malheur à celui qui scandalisera l’un de ces petits enfants. »

Alexandre Simonnot

Conseiller Municipal Front National de Taverny&quot

Carole d’Hombelois

Partager cet article

13 commentaires

  1. Vous allez comprendre la mentalite du marie de Taverny, Maurice Boscavert:
    http://www.vonews.fr/article_1615
    “Il y a deux mois, le maire de Taverny Maurice Boscavert faisait retirer d’un site Internet deux films violents tournés dans sa commune. Il se réjouit aujourd’hui de l’interpellation du diffuseur.”
    C’est a dire que Boscavert se rejouit qu’on cache la violence, mais il ne cherche pas a l’eliminer. A la limite, il detruirait les preuves d’un crime car ‘ca n’est pas convenable a montrer’.
    Ou bien, en exagerant, s’il y a un incendie la nuit et que vous criez “Au feu, au feu”, on vous inculpera de tapage nocturne.
    Cette mentalité est typique des socialos nés dans les années 40: Ils tiennent a tout prix a preserver les apparences, comme des bourgeois, n’hesitent pas a faire violemment appel a la loi (Voir les proces de Delanoe), mais ils n’ont pas le realisme, la moderation politique des Conservateurs. Ayant profite des Trente Glorieuses et disposant maintenant de l’argent et du pouvoir, ils sont extremement dangereux car inaccessibles aux doutes. Autrement dit, ils ont l’hypocrisie des classes dirigeantes sans l’experience politique. Des ex-baba-cools enrichis.
    Heureusement que l’ami Alzheimer va regler le probleme.

  2. je suis attéré par cette décision de justice… Pauvre monde !

  3. Et si l’on avait érigé une croix géante ou une statue de la TSV à Taverny en lieu et place de ce préservatif, il est évident que l’objet du “délit” aurait été déboulonné dans les 5 mns et l’auteur du “délit” lourdement condamné par toutes les associations des sacro-saints droits de l’homme et de la sainte laïcité… Deux poids, deux mesures comme d’hab.

  4. « Heureux les persécutés pour la justice, le Royaume des Cieux est à eux »
    « Heureux serez-vous quand on vous insultera, quand on vous persécutera et qu’on dira faussement de vous toute sorte de mal, à cause de moi »

  5. Je tiens à adresser le temoignage de mon admiration à Mr Simonot pour son courrage.
    Que notre Seigneur et Notre Sainte mère lui vienne en aide contre les suppots du mal qui sevicent encore pour un peu de temps du notre terre avant la victoire finale du Christ, Notre Seigneur.
    Prions pour la liberation de nos Frères qui dans leur inconscience,forniquent avec les ténêbres.

  6. Tout ma sympathie pour Alexandre, que j’avais connu il y a quelques années. J’approuve tout à fait ce qu’il a fait, mais j’aimerais apporter un bémol au communiqué : Même si les lobbies pro libertaires sont tout puissants et obtiennent des faveurs plus facilement que les autres, notons que le tribunal a également puni le fait d’avoir fait justice soi-même, en dehors de tout cadre légal.
    L’histoire pourra juger favorablement cette action, la loi non.

  7. Kroutch a raison à 100% dans son diagnostic. Mais il n’y a pas que Alzheimer qui va régler les problèmes. De la même façon que l’ami Scheiwtzer, pour faire un raccourci, s’est fait condamner par ses propres loi anti discriminations au titre du temps où il dirigeait Renault, nombreux vont être ceux qui vont se retrouver coincés par la réalité qu’ils ont créés. Ils ont phantasmés une “extrême droite” soi disant source de toutes les discriminations mais ils ne se rendent pas compte que le FN n’était que l’arbre qui cache la forêt de leurs propres “racismes”. Confrontés à la réalité les bobos seront bien plus intolérants et “racistes” que les braves électeurs populaires du FN. Comme disait JMLP les français se rendront compte de la situation quand il y aura vraiment 20% de logement HLM dans chaque commune. C’est pour cela que le harcèlement soi disant anti discriminatoires et la discrimination positive sont extrêmement utiles à mon avis. On va retirer l’étape FN : Marie Sègolène (bobos grande école bonne famille) va directement recruter Mxxxxxx et Fxxxx de banlieues et gérer leurs horaires de ramadan et sa crainte de voir une personne se laisser pousser la barbe ou porter un foulard avec l’aide des syndicats révolutionnaires bien sûr. Voir à ce titre l’article du Figaro repris par le SB qui parlait de ces DRH craignant de se faire traiter de “raciste” en rappelant à l’ordre des musulmans militants. On peut bien remercier Nicolas S qui a cautionné ces comportements en disant que des gens faisaient le ramadan au gouvernement. Les DRH ne lui disent pas merci !!!!!
    Bref tout cela pour dire que confrontés à la dure réalité les bobos, tout autant que les israelites après l’affaire Fofana ne laisseront plus passer (voir l’adoubement de Rama (par son mari) et Rachida (par Simone W)pour appartenir au gouvernement). D’ailleurs je m’étonne que personne ne parle de ce que Badinter et d’autres “porte paroles officieux” disent dans des documentaires à la télé, en substance : “l’immigration ont été plutôt pour parce que ça mettait de la couleur dans ce peuple de blancs pétainistes mais on est bien déçus”. Bienvenue aux descendants des Ghenassia. En espérant que personne ne tombe dans les manipulations des RG. Et si il faut les “nouveaux harkis” déguisés en discrimination positive dans la police, il ne faut pas faire la fine bouche. Ces gens rentrent par la porte Halde-SOS Racisme et finiront leurs carrières avec la carte BBR. D’ailleurs comme en Algérie si il y a de réels affrontements armés les pauvres, bien manipulés, seront les premières cibles des gens qu’ils sont censés représentés.

  8. Pas d’accord avec Romain : le délit était commis par le maire (exhibition sexuelle).
    En l’occurrence monsieur Simonnot ne s’est pas fait justice à lui-même (notion de droit privé), il a fait justice en faisant cesser un délit commis par le maire.
    Article 122-5 1er alinéa du Code Pénal
    “N’est pas pénalement responsable la personne qui, devant une atteinte injustifiée envers elle-même ou autrui, accomplit, dans le même temps, un acte commandé par la nécessité de la légitime défense d’elle-même ou d’autrui, sauf s’il y a disproportion entre les moyens de défense employés et la gravité de l’atteinte.”
    Or l’exhibition sexuelle (délit pénalement réprimé) commise par le maire à l’encontre des enfants de sa commune justifiait l’action commise par Monsieur Simmonot.

  9. Toute mon admiration et ma sympathie au courageux Alexandre SIMONNOT !

  10. L’église organisera-t-elle une souscription pour le soutenir ?

  11. Helas la liste est longue de ces jugements rendus par des juges rouges afin d’encourager la violence et le desordre public.

  12. Va t’il faire appel ?
    [CDH : Effectivement, il a déclaré à la sortie du tribunal qu’il interjetait appel]

  13. Félicitations pour cet acte courageux et exemplaire.
    Est-il possible d’aider Mr Simmonot et existe t-il une adresse ou un site pour l’aider ?
    Merci
    [CDH : Ses coordonnées :1, rue Jean XXIII-95150 TAVERNY – 01 39 60 23 39 / 06 62 34 28 19]

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services